Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Subversion : terrorisme humanitaire !!! 

terroristequivasefaires-copie-1.jpg ( La subversion moderne peut prendre les formes les plus inattendues (photo ci-contre). Elle peut être encore plus efficace par la généralisation -par exemple- du port de la burka dans les pays d'occident!).



Si peu après l'arrivée au pouvoir d'Adolph Hitler, en 1933, les services spéciaux français et/ou britanniques avaient organisé un attentat contre la personne du Führer; si peu après cette élection tragique, à la provocation que constitua l'occupation de le Rhénanie -(Hitler était si persuadé de la fragilité, à ce moment là, de la puissance militaire nazie, qu'il donna l'ordre au général chargé de l'opération de reculer immédiatement devant tout mouvement des troupes françaises toutes proches, lesquelles restèrent l'arme au pied) les Français et les Britanniques avaient réagi, le dictateur allemand se fut effondré, et la seconde guerre mondiale eut été évitée, avec son cortège d'horreurs en tout genre.
Et tant pis pour les "pacifistes" qui eussent immanquablement vociféré contre l'impérialisme des puissances capitalistes.
La lâcheté, l'inconséquence des gouvernements eut les conséquences que l'on sait.
Aujourd'hui, le monde , face à un islamisme conquérant et fanatique, se trouve confonté à des situations analogues, notamment en Afghanistan. Et les gouvernements se trouvent exposés à la propagande des pseudos "pacifistes" et alter mondialistes, qui vont jusqu'à forger le concept de "terrorisme humanitaire" en faveur des Talibans.
Tout se passe comme si l'on était incapable de tenir compte des leçons de l'histoire.
C'est à quoi me fait penser cet article, paru il y a quelques mois, et que je retrouve à l'occasion d'une recherche, dans les archives du scrutateur. EB.



http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15115 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Georges Tikitak 16/03/2010 15:58



Le phénomène, pourtant démonté depuis la plus haute antiquité – cf. le cheval de Troie – continue à surprendre des populations de plus en plus crétinisées par
cette sauce politiquement correcte dont on accommode tous les mets aujourd’hui. Les sentiments les plus généreux ou les idéaux les plus élevés sont tournés en bourrique par des pervers qui
arrivent de mieux en mieux à leurs fins grâce à leurs réseaux qui contaminent médias et institutions (que le politique, toujours à l’affût de démagogie n’a pas hésité à élargir au tissu
associatif). À l’arrivée des courses, une population – jusqu’aux couches les plus soi-disant éduquées de ladite population – complètement désarmée ne demande pas mieux qu’à jouer le cheval de
Troie placée, voire gagnant.


Mon cousin Paul avait même dit au juge : Ou oué Ilysse, missié li jige, cé gen Ithaque-là ça, yo téni tactic a yo, cé con ça yo gain-ain. Hé ben fanmi an moins,
nou pas gen Ithaque, nou cé sèlement fanmi Tikitak. ou pa guè ni tactic, cé pou ça nou toujou ka pèd. Cé pou ça voisin an moin voyé moin douvan vous, missié li jige.