Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

 

La pensée du jour ( 18/09/2009 ) : Europe.

 

 



« La crise d'existence de l'Europe n'a que deux issues : ou bien l'Europe disparaîtra en se rendant toujours plus étrangère à sa propre signification rationnelle, qui est son sens vital, et sombrera dans la haine de l'esprit et dans la barbarie ; ou bien l'Europe renaîtra de l'esprit de la philosophie, grâce à un héroïsme de la raison qui surmontera définitivement le naturalisme. Le plus grand péril qui menace l'Europe, c'est la lassitude. Combattons ce péril des périls en « bons Européens », animés de ce courage que même un combt infini n'effraie pas. .Alors, de la flamme destructrice de l'incrédulité,du feu où se consume tout espoir en la mission humaine de l'Occident, des cendres de la pesante lassitude, ressuscitera le Phénix d'une nouvelle intériorité vivante, d'une nouvelle spiritualité; ce sera pour les hommes le gage secret d'un grand et durable avenir : car seul l'esprit est immortel ».

 

E. Husserl.

 

 

Pour ceux d'entre vous qui seraient intéressés par le sujet, je me permet de renvoyer à mon article ( dans la rubrique philosophie du Scrutateur )  sur l'étude de Jean-François Mattei sur le même sujet, Le regard vide (image ci-contre. Un diagnostic à la fois implacable et vivifiant, en ce qu'il indique les voies d'un renouveau.