Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

La pensée du jour.

 

le-20penseur_jpg.jpg

 

 

Bien commun et immigration.

 

 

Le Catéchisme de l’Église catholique précise (n. 2241) :

« Les autorités politiques peuvent, en vue du bien commun dont elles ont la charge, subordonner l'exercice du droit d'immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l'égard du pays d'adoption. L'immigré est tenu de respecter avec reconnaissance le patrimoine matériel et spirituel de son pays d'accueil, d'obéir à ses lois et de contribuer à ses charges. »

 

 

Ainsi, la politique de l’État français à l’égard des Roms n’a rien de scandaleux sous réserve du respect des personnes et du bien commun, et qu’elle soit appliquée, comme l’a affirmé le ministre de l’Intérieur, « au cas par cas et sans arbitraire » car on ne saurait condamner toute une population pour les faits d’un seul. Les principes fondamentaux de la justice doivent être respectés coûte que coûte.