Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Quand Domota se moque du monde ( et pourquoi il a raison ).





La journée d'hier est une journée de transition.


En Martinique, les indépendantistes ont rassemblé, le 3 octobre, de leur propre aveu 800 personnes (huit cents!). Il faut diviser par trois ou quatre. Echec sur toute la ligne.

Le vrai danger pour la Martinique est, désormais, la pourriture de son élite politique, qui devant les « incertitudes » (?) du pouvoir à Paris, peuvent encore conduire Madinina à l'aventure du 74 (première étape vers une indépendance que ne veut pas le peuple. Mais que vaut le peuple, pour ces étranges « démocrates »?).


En Guadeloupe, la journée d'hier est moins lisible.


Ce qu'espéraient les agitateurs ( bons Samaritains, selon le plus crétin des ecclésiatiques que la Guadeloupe ait connu depuis quatre siècles!) ne s'est pas produit. Nul déferlement populaire comme l'avaient rêvé les addictifs du « principe du plaisir » ( cf notre article d'hier : Domota, UGTG, and Co ).


Mais l'UGTG (déguisé en pseudo LKP) a rassemblé six à sept mille personnes. C'est son score habituel.


Ce n'est pas rien.


Ce n'est pas la révolution.


Ce n'est pas la révolution, mais c'est suffisant pour achever une Guadeloupe profondément blessée par les coups de haches qu'elle a reçue en février-mars.


La fréquentation de la manif d'hier n'est évidemment pas ce qu'en disent ces gens là.

Le reporter de Canal 10, vers 11 h du matin filmait, et commentait un défilé, du côté de Lauricisque (avanie des peuples de la Caraibe). Le défilé , clairsemé, s'étirait, s'étirait, s'étirait.....de façon à suppléer le manque de densité, par l'impression temporelle. Un défilé si long ne pouvait regrouper que beaucoup de monde (n'est-ce pas?!). Notre journaliste commentait « Il y a beaucoup de monde, 7000 personnes au moins ».

10 minutes plus tard, un militant jaillissait de la foule, et lui disait, en créole, « je t'ai entendu parler de 7000 personnes. Tu n'es pas sérieux, nous sommes 40000, je les ai compté ». Ben, voyons!


Plus tard, devant le Palais de la Mutualité, repaire des fauves upéèlgistes, l'un des meneurs, encore un peu naïf, Alain Plaisir, prétendait avoir compté 20000 manifestants. Comme le journaliste lui faisait remarquer que le chiffre de 40000 avait été avancé, notre homme se trahissait en se laissant aller à un sourire, (que j'ai noté, car les sourires sont rares dans cette faune de basse extrace).


M.Plaisir, encore novice, n'est pas encore rodé à l'arithmétique de l'UPLG. Il apprendra. Pour ces gens là, issus de la mouvance marxiste-léniniste « le mensonge est l'arme la plus éprouvée de la lutte bolchévique » ( comme disait Lénine).


Les propos ultérieurs des « grands » leaders, traduisaient, involontairement) une certaine déception. Domota se laissait même aller à des menaces contre les absents de ce jour, qui se seraient laisser impressionner par les « mensonges » des « yo », c'est-à-dire de tous ceux qui leur résistent, et ne se laissent pas intimider par les nazillons des tropiques.


Mais, de son point de vue, M. Domota a raison de menacer, et de plastroner. Si le mouvement guadeloupéen a obtenu un « meilleur » résultat que celui de la Martinique, n'est-ce pas à cause de la légèreté, et/ou, de la lacheté de tant de responsables, politiques et économiques, qui pour obtenir au quotidien, dans les mairies, dans les entreprises, une « paix » trompeuse, se sont habitués à faire toutes sortes de concessions, et pas seulement financières, (car le racquet est la règle en certains milieux) à des gens qui ne veulent que les étrangler, ainsi que la Guadeloupe.

S'ils se refusaient à comprendre, et s'il n'y avait qu'eux, je dirais : tant pis, tant pis pour eux.


Quoiqu'il en soit, ici également, la journée d'hier marque un recul de la canaille séparatiste.


Je voudrais pour terminer ce billet du jour remercier ETV (Télé Eclair) de m'avoir accordé une interview d'une douzaine de minutes, qui a déjà été diffusée deux fois, et qui devrait l'être encore aujourd'hui dimanche. Cette interview m'a permis de remettre les pendules à l'heure.


Edouard Boulogne.


Devinette en guise de post scriptum : Quel est cet « avocat du peuple » que l'on n'a pas vu hier à la manif, et qui est propriétaire d'un splendide appartement face au Champ de Mars, l'un des quartiers les plus chers de Paris?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

makaire 08/10/2009 03:30


wow vous montrez bien grace à vos propos qui est l'intégriste!!
si maintenant les "intellos" dès qu'il ne peuvent plus répondre se mettent à dénigrer ou injurier ou va le monde!!
c'est marrant cette réaction puéril pour un homme d'age très mur ou alors c'est la  senilité qui vous ramène à des pensées enfantines?
bon edouardounez !! pas envie de répondre à mes questions embarrassantes?
c'est plus simple de balancer des vannes sur les membres du LKP qui ne répondent pas et là il sont fort car contrairement à moi eux ils vous ignore!!
boulogne ..... voyons ça viens d'ou ? hum? du même nom que le bois a PARIS ?
vous avez vu c'est facile gratuit mais franchement edouardo vous préferez vraiment continuez à faire ça?
bon alors ok mais je peux faire pire !!
on joue? ou alors on discute sérieusement? hum?


Edouard Boulogne 08/10/2009 03:48


"Le style c'est l'homme même"
Buffon.

Buffon est un célèbre natualiste. Je ne suis pas en train de vous traiter de bouffon. Quoique...!


makaire 07/10/2009 23:41


Ah mon cher Ed B, je m'etonnais que vous n'y soyez encore pas aller de votre clavier! (et pas Gaby car il semble que vous ne l'aimiez pas beaucoup!!)
vous n'avez pas répondu aux questions posées plus haut mais la tactique est de jouer l'homme car sur les problème de fond posés pas de réponse!!
bref,
alors pour le chauvinisme vous avez taper dans le mille!! effectivement je suis l'objet d'une calvitie avancée!! oups hors sujet? pas grave je fais comme vous ...tout en dérision.
maintenant la forme pro et anti LKP s'opposent, et bien franchement j'ai trouver le point commun et oui nous en avons un au moins.
quel est t'il? c'est bien simple chacun des camps demande a l'état, aux élus ,et au collectivité de remettre de l'ordre en prenant leurs responsabilités .
doutez vous de la capacité de la mère patrie ou des élus d'y arriver?
en tout cas vos attaques sur les membres du LKP laisse supposer que vous doutez mais comme vous le dites le doute est bien français!!

je ne doute pas pour ma part que les choses seront remises en ordre quelques soit les motivations de chacun les "elites" seront obliger de trouver des compromis ainsi que des solutions aux problème
posés car il interressent tout les guadeloupeen (et oui même les détracteur du LKP comme vous) etça c'est déjà une grande victoire pour le LKP.
attention ....a vos  clavier (pas gaby) prêt  PARTEZ!!!


Edouard Boulogne 08/10/2009 00:43


Pour le "fond" (comme vous dites, sur le Scrutateur vous n'avez que l'embarras du choix. Cherchez les récents articles de J. Crusol, de Gelbras, etc? Il faut chercher mon cher.
Par ailleurs, il ne suffit pas d'être chauve pour être une tête d'oeuf.
Cherchez. Vous finirez par trouver votre chemin de damas.
EB


makaire 07/10/2009 17:23


j'ai oublier de commenter le "foutre dehors des blancs francais qui sont chez eux parce que ce territoire apartient à la france"

là ça merite une petite réponse:
nous (les personnes qui venons de france pour nous installer ici) devrions avant tout  penser que:
 1°)-nous vivrons ici comme en france
2°)-qu'il y a une population qui à sa propore culture,humour,histoire,etc....
3°)-que nous ne sommes pas en terrain conquis
4°)-que nous nous sommes invité et qu'en tant que tels nous devons respect à notre hote (la Guadeloupe ainsi qu'a ses habitants)
5°)-cessez de pensez que la guadeloupe c'est la france (c'est pas facile)
6°)-enfin cessez de vivre comme en france (c'est a dire egoistement)
bref c'est un état d'esprit et pour ceux qui ne sont pas convaincu par tout ces points éffectivement ils n'ont rien à faire ici.


Edouard Boulogne 07/10/2009 22:31


La Guadeloupe est française. Que vous le vouliez ou non.
Elle l''st juridiquement, et ce qui est plus important HISTORIQUEMENT!
Même s'il elle rompait avec la france, elle n'en resterait pas moins française, avec les avantages en moins.
Quand un ado rompt avec sa famille, il n'en porte pas moins la marque de l'éducation reçue, dès avant la naissance la pensée.
Et ouis la France est plurielle. Une ET plurielle. La Bretagne, n'est pas l'Alsace qui n'est pas la Guadeloupe, etc.
Il y aurait des métropolitains, c-à-d des compatriotes, venues d'autres régions ici qui ne serainet pas corrects envers les "indigènes (dont je suis, monsieur Makaire). C'est certain. Toujours
quelques imbéciles et "malélivés", dans tous les groupes humains. Or la Guadeloupe est un tel groupe. Auez-vous l'impudence de le nier, de nier la "malélivitude" de certains de nos compatriotes en
métropole?
La métropole, à vous lire, aurait le monopole de l'égoisme?
Le chauvinisme vous perdra, M. Makaire!

E.Boulogne ( et non un pseudo).


makaire 07/10/2009 17:12


oui c'est sur que laissé faire c'est mieux , surtout lorsque l'on vois comment l'etat respecte SES engagement!!
on imagine aisément le resultat si le mouvement ne s'était pas durci.
pensez vous que ce blocage à été fait de bonne grace? et que l'ensemble des inter action n'on pas été prises en compte?
encore une fois si le mouvement ne s'etait pas durci il n'y aurait pas eu les accords du 4 mars.
et l'on vois bien que l'état ne voulait pas de ces accords puisqu'ils remette implicitement en cause l'etat lui même .
alors la parade tenté les états généraux!! regardez les chiffres des VISITES et ceux des interventions vous allez etre surpris de constatez les chiffres, mais bon dans la logique état il faut
surement ne prendre en compte que la MINORITE SILENCIEUSE!!sic
oui vous avez raison ça a été dur, avec parfois des débordement, mais encore une fois vous vous trompez vous même en disant c'est la faute de ces mechants trostskystes, contrairement à vous nous ne
mettons d'étiquette sur personne, et les blanscs on leur role à jouer aussi mais la réalité c'est que certain ne pense qu'a leur nombril.
pour votre part vous refusez d'admettre que l'etat est fautif vous dites c'est "possible" franchement vous voyez la poussière dans l'oeil de l'autre mais refusez de voir la poutre que vous avez
dans le votre. c'est incroyable la mauvaise foi avec laquelle vous pouvez commenter!!
les soucis décriés dont je fais un bref rappel ne sont pas réel? personnellement qu'avez vous fait pour dénoncer ces pratiques?quelles solutions l'etat y a apporté?
avant LKP aviez vous imaginer les marges exhorbitantes des importateurs ?
bref prenez en compte l'ensemble de la realité .
et la grande question c'est doit aujourd'hui laissé perdurer des pratiques complétement hors du temps (et qui n'existe qu'ici).
je finirais en disant A PRATIQUES particulières MOYENS PARTICULIERS
encore une fois si l'etat faisait son boulot nous n'en serions pas là!!


Edouard Boulogne 07/10/2009 22:32


Voir l'article "LKP ou UGTG".


kontenwèzot 05/10/2009 17:39


@makaire: je vous cite:
"toutes nos revendications sont légitimes" : foutre dehors des blancs de nationalité françaises qui sont chez eux sur tout térritoire français  serait légitime? ce ne sont pas les lois de
notre pays
"l'état est en faute ": c'est possible mais les voyous qui ont hurlé leur haine tiré sur binot menacé de mort ceux qui refusaient de fermer leur entreprise , enfermé chez elles des
populations non concentantes , privé d'ecole les enfants ; privé de soins des malades , privé d'informations avec la complicité des médias  les citoyens qu'on méprise ,privé d'essence 
donc de liberté de mouvement etc  tous ces grévistes n'étaient pas en faute d'apres vous ?
votre comportement a montré le peu de cas que vous faites de vos compatriotes vos méthodes sont celles des trotskystes  et il n'y a pas besoin d'etre un psychologue pour comprendre quel voie
vous avez choisi pour prendre le pouvoir
quelque chose me dit que vous n'avez qu'indifference pour les plus faibles de nos concitoyens et que vous roulez pour vous!!!


makaire 04/10/2009 23:10


cher monsieur, je pensais que ces méchants .... comment dites vous ?agitateurs c'est ça utilisaient des méthodes de dénigrements des mensonges etc...
je compend votre frustration, mais malgrés vos dons pour l'écriture et la parodie vous ne trompez que vous même.
tous s'accorde à dire que l'etat est en faute sur de nombreux points (carburant,les produits importés et les marges inaccéptables,bref hormis le "soucis que peux poser l'accord sur les 200 euros"
TOUTES les revendications sont LEGITIMES c'est pas le LKP qui le dit c'est l'ETAT lui même suite à ses propres investigations!! il n'y a que vous ou presque pour ne pas le savoir!!
donc je remarque une chose c'est que souvent lorsque les gens sont coincés et n'on rien à dire sur le fond des choses (les légitimes revendications)et bien se livre à des attaques personnelle,
désordonnées sans fondement et si possible de mauvaises fois en ajoutant un rien de denonciation sur la vie personnelle des gens qui en fait n'a rien à voir avec ce que défendent les personnes
visee.
Par exemple ce n'est pas parce que vous vous masturbé  que nécessairement vous ne pourrez pas parler de sujet que vous maitrisez.
enfin mis à par moi je constate que les personnes du LKP ne se donnent même pas la peine de porter un regard sur vous et vos vomissures. Et là je dois bien reconnaitre qu'ils sont plus fort que
moi.
je ne saurais que trop vous conseiller de consulter rapidement un psy car il sembl au vues de vos propos que soit vous êtes actuellement victime de je ne sais quelle maladie (surement lié à un
problème d'ego important) ou bien vous nous couvez quelque chose et je ne souhaite à  personne de l'attrapper.
mais dites moi j'ai une question a laquelle je viens de penser et qui eventuellement permettrait d'expliquer votre comportement.
faites vous partis de cette caste de privilégié qui tentent coute que coute de garder la main sur l'economie de la Guadeloupe ?

comme vous etes quelqu'un de très franc je pense que vous répondrez sans détour également  a la question suivante, vous ou votre famille n'êtes vous pas les decendants de gros propriétaire
terriens et HUMAIN depuis de nombreuses décennies?
a question franche.......




Antoine de Panou 04/10/2009 17:07


Colossale devinette !!! Mais comment voulez-vous qu'un avocat du peuple s'éloigne du Champ de Mars ? Sans doute pétri de ses racines gréco-latines, cet avocat du peuple gwradlopuéyen se figure
encore que les choses sont dans leur état originel, et que le champ de Mars est un champ de manoeuvres militaires ... Et puis il n'y a pas que ce quartier, qui soit cher : la cause du peuple lui
est si chère, qu'à défaut de sacrifier au dieu de la guerre, il faut bien qu'il soit logé à proportion de son amour pour le bien public. Quand on aime on ne sait plus compter, c'est connu.