Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 


    Eric E.G. NOGARD

        Courriel : eric.nogard@orange.fr

 

 

 

  Article 72

 

Martinique

Province

Française

 

Fort-de-France, le 04 Octobre 2009

 

Les Articles 73 et 74 selon un Universitaire,

Ou,

Pourquoi pas aussi le 72.

===

 

L’interview-débat France-Antilles Martinique du 1er Octobre 2009 nous tombe sous les yeux.

Elle est consacrée à Gerry LETANG, Anthropologue, Maître de Conférence, Université de Martinique.

LETANG propose de limiter le Débat Institutionnel aux Articles 73 et 74 de la Constitution.

Sa Préférence va à l’Article 74, c’est son affaire, et ses critiques pleuvent à mitraille.

Un intellectuel est un intellectuel… au Bonnet d’Ane de tâcher d’y voir clair en ce qu’il dit.

 

Voir clair en ce qu’il dit, dégurgitant inexorablement du CESAIRE ce VADE-MECUM inéluctable.

Donnons pour commencer dans le CESAIRE demeuré flou à travers Gerry LETANG.

Dans le Césaire d’avant le « Moratoire », nous limitant au CESAIRE de 1946 jusqu’à ce « moratoire ».

En 1946, Césaire est Député Communiste et encore assez Français pour demander la Départementalisation.

La Population Martiniquaise unanime applaudit à sa Légitimation dans la Citoyenneté Française.

 

Et Césaire  devient Progressiste, suite à son divorce avec Maurice THOREZ, Boss du Parti Communiste.

Un Progressiste qui réclame avec hargne et arrogance, à une France en Guerre depuis 1939 !…

Et De-GAULLE qui dit aux Insatisfaits : « Que ceux qui veulent l’Indépendance la demandent… »

La Guinée prend la balle au bond, le Sénégal lui emboîte le pas et SENGHOR devient Chef d’Etat.

C’est le Sur Electro-Choc pour notre Fils d’Esclave au vu de son condisciple, Fils de Vendeur d’Esclaves.

 

Dès lors, voilà CESAIRE avec sa Paranoïa Indépendantiste, il veut rattraper SENGHOR.

Un CESAIRE cher au Cœur des Peaux Noires, il est leur Nègre Fondamental, leur DIEU.

Une Indépendance que la Raison Martiniquaise rejette sans ambages et c’est le cinglant désaveu.

Mais CESAIRE est assez Mystificateur pour travestir le camouflet en « moratoire… »

 

Quand on commence à camoufler, ce n’est pas pour s’arrêter en bon chemin.

Camouflée la Hargne, Camouflée l’Arrogance, Camouflée la soif d’Indépendance.

C’est l’après « moratoire ». On garde les avantages acquis, on demande des SOUS et du Pouvoir.

L’idée de l’Autonomie a le branle et, qui dit à chaque visite «  Mr le Ministre, que nous apportez-vous ? »

Mais chat échaudé craint l’eau froide côté Hexagone et le parquet du Martiniquais n’est plus de terre battue.

 

Depuis la proclamation de De-GAULLE, c’est dans ce Merry-go-round que nous sommes engagés.

Néanmoins CESAIRE avec sa Négritude a su à souhait ABRUTIR nos intellectuels devenus idolâtres.

Par la Consultation sur l’Article 73, le Peuple a encore désavoué nos apprentis sorciers.

Nouveau Camouflet cette fois Camouflé en prétendu STATU-QUO…

Nos intellectuels semblent avoir la tête dure, tant de fois recalés, ils s’entêtent ces mulets.

 

A titre subsidiaire :

 

  • Le Caïdon était une monnaie de nécessité librement convertible...

 

  • Dans un Pays comme le nôtre, discernement ou pas, a-t-on vraiment le choix hors de l’Isoloir.

 

  • Les Prestations Sociales sont indissociables du tout, dont les 40% tant méprisés peut-être par les Bénéficiaires.

 

  • Si l’argent est là, pourquoi mendier des subventions au moindre grain de pluie.

 

  • Quelle connaissance avez-vous du nombre de Sommités Martiniquaises en Service dans l’Hexagone.

Même sans notre Népotisme, pensez-vous qu’il y ait ici de la place pour eux tous ?

Leur départ pour le Continent ne nous apparaît pas comme un exil… ils sont Français.

 

  • Un mendiant arrogant peut être accueillant… juste à lui montrer l’imbécillité de son arrogance.

 

  • Les produits consommés sont de moins en moins Français, preuve que, pas de mur de Berlin ici.

 

  • Pour avoir trempé dans « l’arrogance pour faire illusion », ne souhaitez-vous pas pour la même raison plus de Pouvoir pour faire illusion. Mais qui aura garde de s’en laisser abuser.

 

  • L’image de soi n’abuse personne… pas plus que le Génie qu’on s’attribue.

 

  • Votre 74 semble plutôt abstrait et théorique, en tout cas il ne repose sur aucun chiffre… MIRAGE.

 

En conséquence, permettez-nous de vous suggérer respectueusement le 72.

Il est de meilleur ALOI, les SAINTOIS, nos Voisins, l’ont bien compris.

 

Eric E.G. NOGARD

 

 

Liens Suggérés :

·        http://www.lescrutateur.com/

·        ( http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/reflexions )

 


Eric E.G. NOGARD,

24 rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine,

97200 Fort-de-France (MARTINIQUE)

Tél. / Fax. / Répondeur :  0596 798102;  Port : 0696 856708;

E-mail : eric.nogard@orange.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article