Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Intimidation et menaces contre Eric Nogard? 

( L'existence littéraire, politique, et morale d'Eric Nogard trouble, semble-t-il le sommeil de monsieur Camille Chauvet et de ses pareils. Ses "pareils", c'est-à-dire, cette petite troupe d'insectes venimeux, peu nombreux, mais bien placés aux postes de nuisance, et qui perclus de complexes, notamment d'infériorité, s'efforcent à troubler la vie quotidienne des Martiniquais et des Guadeloupéens, rêvant de les réduire au silence par toutes sortes de procédés d'intimidation, avant - toujours dans leurs songes" - de les assujettir à leur volonté de puissance maladive, ceci "en vertu des grands principes" comme disait le poète.
Nogard ne se laisse pas faire. Il résiste, à sa manière de poète, d'homme de talent et de patience, et encore mieux, de courage. Il me communique le dernier message à son encontre du scrofuleux Chauvet. Je publie cette déjection, à titre d'exemple, pour les jeunes de nos îles, de ce qu'il ne faut pas faire quand on est un honnête homme, équilibré. Nogard donne, lui, le bon exemple; il ouvre la voie à de nombreux antillais, qui bientôt n'hésiteront plus à le suivre, à s'affirmer pour ce qu'ils sont des Martiniquais et Guadeloupéens sains d'esprit, nullement désireux d'être conduits par ces peu scrupuleux maîtres aux hôpitaux d'aliénés de Colson ou du deuxième plateau de St-Claude en Guadeloupe.
Qu'Eric Nogard se rappelle ce passage du beau et justement célèbre poème de Rudyard Kipling, "If" :

"Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot.....
(...) Tu seras un homme, mon fils".

En attendant, Eric Nogard, soyez assuré de mon entière solidarité, et ce qui est peut-être mieux (à mes yeux) de mon amitié, et de celle de l'immense majorité des lecteurs du Scrutateur.
Et traitez ces choses comme il convient, avec hauteur, et mépris.

Edouard Boulogne). 




LIBERTE D'EXPRESSION et MENACE.

A Monsieur BOULOGNE avec prière de Publier ce Message de Camille CHAUVET:
Faut-il y voir,  une Menace, une Tentative d'Intimidation ou la reculade d'un Chien Méchant.
Respectueusement.

Eric


Eric E.G. NOGARD,

24 rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine,

97200 Fort-de-France (MARTINIQUE)

Tél. / Fax. / Répondeur :  0596 798102;  Port : 0696 856708;

E-mail : eric.nogard@orange.fr

 

> Message du 23/07/09 00:40 (Couleur "vert... de rage" impudente. Note du scrutateur).
> De : "camille chauvet"
> A : "Eric NOGARD"
> Copie à :
> Objet : Re :  Vous me reprochez... (comprendre...)
>
>

 

Eric Nogard,

Entre  le  courriel que je vous ai adressé et maintenant, je sais qui vous êtes.

Un vrai nègre domestique ,on m'a communiqué votre pedigree.C'est bon...
>


>

De : Eric NOGARD
> À : camille chauvet ; e.boulogne1@ool.fr
> Envoyé le : Lundi, 20 Juillet 2009, 22h29mn 12s
> Objet : re: Vous me reprochez... (comprendre...)
>
>

Camille CHAUVET,

 

Dans votre courriel du 20/07/09 vous me reprochez :

 

·        De vous attaquer.

Me préciserez-vous clairement en quoi.

 

·        D’être un grand intellectuel.

Vous en aurais-je fait la confidence.

La chose serait-elle inscrite sur mon front.

 

·        D’être un nègre.

Et vous. Un nègre, un blanc ou ni l’un ni l’autre, un quoi au juste.

 

·        D’être un valet.

De qui et sur le fondement de quoi, pouvez-vous l’établir.

Et vous. Seriez-vous un maître, de qui ou de quoi.

Et vous. Seriez-vous un donneur de leçon, à quel titre et en quoi.

 

A titre subsidiaire :

 

Vous aurais-je fait un procès d’opinion, je m’en garderais bien.

Auriez-vous la prétention de me dicter ma conduite…

En quoi me permettez-vous d’exister et d’ailleurs qu’êtes-vous, qui êtes-vous.

 

CHAUVET, vous n’effarouchez pas autant que vous le croyez.

 

Eric E.G. NOGARD


>
>

> Eric E.G. NOGARD,

> 24 rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine,

> 97200 Fort-de-France (MARTINIQUE)

> Tél. / Fax. / Répondeur :  0596 798102;  Port : 0696 856708;

> E-mail : eric.nogard@orange.fr


>
>

> Message du 20/07/09 04:48
> > De : "camille chauvet"
> > A : eric.nogard@orange.fr
> > Copie à :
> > Objet : comprendre...
> >
> >

C'est vrai que vous êtes un grand intellectuel dénommé Nogard,mais le drame c'est que vous êtes le seul à le savoir.
> > Votre proximité avec le Boulogne est sans commentaire.
> > En fait,vous êtes un nègre domestique. C'est votre choix que je respecte.
> > Ceci vous assumez votre opinion en signant ... si c'est bien vous.
> >
> > Camille Chauvet que vous attaquez et qui vous premet d'exister
> >
> >


> >
> >

---------------------------------------------------------------------------------------
> > Orange vous informe que cet e-mail a été contrôlé par l'anti-virus mail.
> > Aucun virus connu à ce jour par nos services n'a été détecté.
> >
> >


> >
> >
> > [ Agriculture et profiteurs béké.doc (159.8 Ko) ]

 

 

 


>
>

---------------------------------------------------------------------------------------
> Orange vous informe que cet e-mail a été contrôlé par l'anti-virus mail.
> Aucun virus connu à ce jour par nos services n'a été détecté.
>
>


>
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Chauvet : banalité, bassesse, dèche, exiguïté, faiblesse, imperfection, incapacité, insignifiance, insuffisance, méchanceté, mesquinerie, modestie, modicité, obscurité, pauvreté, petitesse, platitude.
Nogard : éclat, excellence, génie, grandeur, hauteur, importance, perfection, richesse, valeur
Répondre
C
Mieux vaut ne pas changer d’attelage au milieu du gué.
 (Is best not to swap horses while crossing the river [Speech, 9 juin 1864]
Mots d’Abraham Lincoln, lors de la guerre de Sécession.
Mieux vaut ne pas changer d’avis pour suivre les appels des sirènes au risque de périr dans les méandres de la dictature et de la pauvreté, sous fond de (faux paradis) que certains révolutionnaires de pacotille font miroiter. Il est toujours préférable d’écouter les sages plutôt que le Diable même si celui-ci a les trais d’un ange.
Mrs Boulogne, Nogard. Ne vous laissez pas impressionner par quelques érudits qui n’ont pas plus de cervelle qu’un moineau, c’est en persévérant que vous récolterez peut être un jour les fruits de votre combat
Dans la grande majorité des cas, les grands diseurs comme Domota et Chauvet, ne sont pas les plus grands faiseurs : Mrs Domota et consort qui se vantent le plus ou promettent le plus sont souvent ceux qui en font le moins au bout du compte. Il convient également de se méfier des eaux dormantes (eau dormante = eau trahissante)
 
Mr Nogard, les propos à consonance raciste tenus par le sieur Chauvet, sont passible d’une action judiciaire, à moins que les lois de la République ne s’appliquent plus aux Antilles. (informez-en SOS racisme) dans tous les cas vous pouvez avoir recours à la justice Internationale "si vous avez besoin de renseignements sur le sujet je suis votre homme"               
Répondre