Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

TouchePasARaoult : la retraite du professeur marseillais provoque une vague de soutien.

A l'époque où, il y a quelques mois à peine, le professeur Didier Raoult faisait la UNE de l'actualité, il ne se posait pas en adversaire des vaccins, mais en esprit critique qui posait de bonnes questions sur leur bonne utilisation, et proposait des traitements préventifs, notamment l'utilisation de l'hydroxychloroquine destinée, - selon ce savant au savoir et à la compétence reconnue, - à prévenir le développement de la maladie. Il rassembla de nombreux partisans, dans tous les milieux sauf peut-être dans les milieux puissants de l'industrie pharmaceutique. Le professeur Raoult a une personnalité forte et il faut l'admettre plutôt clivante. Je me souviens d'une interview de lui par David Pujadas dont le journaliste sortit en charpie. Le non spécialiste en ces matières que je suis, et malgré le peu de sympathie que j'ai pour lui regretta cette « exécution » publique et assez humiliante de Pujadas. Mais tous les jours sur les tréteaux de la TV nous assistons à de telles empoignades, sans que l'on ait recours à la guillotine pour trancher le conflit. M. Raoult n'avait pas tenu compte des rapports de force. « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cours vous feront blanc ou noir ». Aujourd'hui c'est Big pharma qui semble remporter la victoire.

On doit déplorer ces mœurs qui évoquent les réglements de compte de jadis en ex Union Soviétique. De façon honnête et peu attendue, dans l'émission de Pujadas, conduite pendant les vacances par Amélie Carrouère, des collègues du Professeur Raoult ont rendu hommage à sa compétence et à son très grand savoir (LS).

CLIVANT - Le directeur de l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) pourrait se voir contraint de quitter ses fonctions, selon les informations de plusieurs médias. Une vague de soutien se mobilise ce jeudi.


 

La rédaction de LCI - Publié aujourd’hui à 03h56

Le fameux IHU de Marseille bientôt sans Didier Raoult à sa tête ? À bientôt 70 ans, le chef de l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection atteint ce qu'on appelle l'âge de "cessation obligatoire d'activité". À partir du 31 août prochain 2021, il ne pourra donc plus être professeur des universités au sein d'Aix-Marseille Université et des Hôpitaux universitaires de Marseille (AP-HM). Et, selon plusieurs articles de presse publiés ce mercredi 18 août, il devrait aussi être mis à la porte  de l'institut qu'il a créé et qu'il pilotait depuis dix ans. Une éventualité qui inquiète ses soutiens.

Car en pratique, rien n'empêche le professeur controversé de rester directeur de l'IHU de Marseille, une fondation privée, qui ne répond pas aux mêmes critères d'âge que le statut de professeur. C'est pourquoi, selon Le Monde qui cite l'AP-HM, Didier Raoult a fait une demande de cumul emploi-retraite afin de continuer à diriger l'institut. Mais cette requête est loin de faire l'unanimité, y compris au sein des membres fondateurs de l'établissement, tant le microbiologiste est devenu une figure clivante tout au long de l'épidémie de covid-19. En tout cas, l'AP-HM a d'ores et déjà fait savoir au quotidien qu'elle ne comptait pas répondre favorablement à cette demande. 


 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

kerneilla 21/08/2021 11:22

La censure et le lynchage ne sont pas digne d'une démocratie qui se prétend la patrie des droits de l'homme, c'est évident... serions sous la coupe des hypocrites, et des tyrans ? RESISTANCE

Aurore 20/08/2021 14:57

Lorsqu ont commencé allusions critiques articles... j'ai dit a : ils cherchent à récupérer l IHU."
Pourquoi ? Pour éradiquer ce lieu de vrais soins.
Et voilà...

HOUEL 19/08/2021 23:51

Pour ceux, de plus en plus rares,qui doutent encore de l'immoralité de nos gouvernants dans leurs accointances avec les puissances d'argent même quand ces dernières pratiquent l'évasion fiscale :
Le fisc français traque les propriétaires de piscine qui échapperaient encore à la taxation avec l'aide de...Google,le même qui planque l'essentiel de ses impôts en Irlande et que l'on fait semblant
de fustiger.
C'est un scandale parfait quand on sait que les cabanes de jardins et autres vérandas dont la surface excédé 5 M2 sont aussi concernées.
Non seulement on est incapable de taxer ces gafa mais on demande leur aide pour taxer encore plus le citoyen !
Il serait intéressant de connaitre la contrepartie.
Pour mémoire et "en même temps" l'utilisation de drônes contre les black blocs et autres gentils manifestants a été considérablement réduite par le conseil dit constitutionnel.
Dans ce contexte Le Pr Raoult a peu de chance de gagner, à sa place j'irai proposer mes services aux Russes ou aux Chinois.
Ref ; https://www.lefigaro.fr/finances-perso/google-va-aider-le-fisc-francais-a-traquer-les-piscines-non-declarees-20210812