Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Instruction civique : Qui se souvient encore du GOULAG ?
Instruction civique : Qui se souvient encore du GOULAG ?
Instruction civique : Qui se souvient encore du GOULAG ?

Instruction civique : Qui se souvient encore du GOULAG ?

 

 

 

 

Qui aujourd'hui parmi les jeunes se souvient encore du Goulag, cet archipel de camps de concentration qui constellèrent l'URSS et firent, en 70 ans il est vrai, plus de victimes que les camps nazis dont il n'est pas de jour sans qu'on nous en parle, utilement il est vrai. Mais pourquoi ne nous parle t-on pas du Goulag ? C'est que les gauches européennes, en ont eu honte. Les Partis communistes de toute l'Europe qui ne l'avaient jamais dénoncé, alors que tous les dirigeants mondiaux SAVAIENT, abandonnèrent l'étiquette, sauf en France, (et en Guadeloupe, évidemment, et en Martinique). Où le PCF cyniquement conserva le « c », et « l'idéal » si l'on peut dire.

Donc, pour accomplir sa mission de poil à gratter du conformisme sanglant Le Scrutateur va fournir une documentation de base.

 

Trois vidéos qui se suivent sur le goulag et plus intéressant encore sur la douceur du discours et des mœurs socialistes en URSS. Dès la première, on est édifié pour ne pas dire horrifié. Et cela peut recommencer à n’importe quel moment et pour les mêmes raisons. Il se pourrait du reste qu’il y ait un rapport avec les Évangiles (on cite volontiers Saint-Marc : Mc 7, 14-23 : En ce temps-là,
appelant de nouveau la foule, Jésus lui disait :
« Écoutez-moi tous, et comprenez bien.
Rien de ce qui est extérieur à l’homme
et qui entre en lui
ne peut le rendre impur.
Mais ce qui sort de l’homme,
voilà ce qui rend l’homme impur. »

Quand il eut quitté la foule pour rentrer à la maison,
ses disciples l’interrogeaient sur cette parabole.
Alors il leur dit :
« Êtes-vous donc sans intelligence, vous aussi ?
Ne comprenez-vous pas
que tout ce qui entre dans l’homme, en venant du dehors,
ne peut pas le rendre impur,
parce que cela n’entre pas dans son cœur,
mais dans son ventre, pour être éliminé ? »
C’est ainsi que Jésus déclarait purs tous les aliments.

Il leur dit encore :
« Ce qui sort de l’homme,
c’est cela qui le rend impur.
Car c’est du dedans, du cœur de l’homme,
que sortent les pensées perverses :
inconduites, vols, meurtres,
adultères, cupidités, méchancetés,
fraude, débauche, envie,
diffamation, orgueil et démesure.
Tout ce mal vient du dedans,
et rend l’homme impur.), sans que soit tout à fait une simple coïncidence. En France, notamment, et sous l’effet d’un color-déconne aussi galopant qu’encouragé par tout ce que la galaxie compte de crétins actifs ayant endossé leur casaque d’idiot utile, nombreux sont-ils à pétrir la même pâte sous l’œil attendri des redresseurs de torts de l’histoire.

 

Intérêt documentaire et testimonial garanti : attention, dans 3 semaines, ces vidéos ne seront plus accessibles.

 


 

https://www.arte.tv/fr/videos/080114-001-A/goulag-une-histoire-sovietique-1-3/


 

https://www.arte.tv/fr/videos/080114-002-A/goulag-une-histoire-sovietique-2-3/


 

https://www.arte.tv/fr/videos/080114-003-A/goulag-une-histoire-sovietique-3-3/

 

 

 

 


 

Sur la dernière photo, chaque point indique un camp du Goulag, où moururent des millions et des millios de personnes aui s'opposaient au communisme.
Sur la dernière photo, chaque point indique un camp du Goulag, où moururent des millions et des millios de personnes aui s'opposaient au communisme.

Sur la dernière photo, chaque point indique un camp du Goulag, où moururent des millions et des millios de personnes aui s'opposaient au communisme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article