Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

STOP à la manipulation de l'opinion publique
STOP à la manipulation de l'opinion publique
STOP à la manipulation de l'opinion publique

Je souscris pleinement au contenu et à l'appel de Boulevard Voltaire dans cet article du 03 avril 2017. ( LS ).

 

 

STOP à la manipulation de l'opinion publique

 

Chère Madame, Cher Monsieur,

La différence de traitement des candidats par les médias est révoltante.

Et Boulevard Voltaire a besoin de vous pour contrecarrer la manipulation de l'opinion publique.

Voici comment :

Les médias, qui depuis des semaines jouent les inquisiteurs pour déstabiliser deux candidats, Marine Le Pen et, évidemment, François Fillon…

se sont empressés d'enterrer l'affaire de la déclaration de patrimoine d'Emmanuel Macron, qui a déclaré à la Haute Autorité un patrimoine net de moins de 156.160 €…

après avoir gagné chez Rothschild plus de 2,7 millions d'euros entre 2010 et 2012.

Là, surtout pas de curiosité insistante, pas de question gênante, pas d'enquête journalistique. En bons petits soldats, la plupart des journalistes ont repris en chœur "Déclaration de patrimoine de Macron : rien de problématique", en précisant bien qu'Emmanuel Macron était "blanchi" par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

 Et pour rassurer les électeurs qui auraient pu être troublés par cette affaire, certains n'ont pas hésité à conclure leur article (Les Echos.fr) par ce pronostic "Au second tour, il battrait Marine Le Pen avec 61% des voix, contre 39% pour la candidate du FN."

Pourtant, s'ils avaient voulu chercher un peu plus, ils en auraient trouvé de l'information :

"Il y a une omission grave dans la déclaration de Monsieur Macron, tant d'ailleurs dans celle du 24 octobre 2014 que dans celle déposée le 16 mars 2017 ès qualités de candidat à l'élection présidentielle. Pour l'IREF, c'est une omission de plus des trois quarts du patrimoine".

Cette affirmation très grave m'émane pas d'un obscur farfelu mais d'un éminent avocat fiscaliste, Jean-Philippe Delsol, dans une tribune qu'il a publiée sur le site de l'Institut de Recherches Economiques et Fiscales le 27 mars dernier.

Les journalistes, si friands des informations financières des autres candidats auraient dû tous se tourner vers cet expert en fiscalité. Mais non, rien. Silence radio !

Les médias ont choisi leur candidat. Et se livrent sans vergogne à une gigantesque manipulation de l'opinion publique.

Ce n'est pas acceptable.

Alors, vous aussi, dites " STOP A LA MANIPULATION DE L'OPINION PUBLIQUE !" et aidez Boulevard Voltaire à diffuser à grande échelle la contre-information :

Votre soutien financier sera une aide déterminante pour contrer la manipulation de l'opinion publique et peut avoir un impact PHENOMENAL :

45% des électeurs sont en effet indécis à ce jour.

Si nous arrivons à collecter très vite un budget de 60.000 euros et informer des centaines de milliers d'électeurs, cette contre-offensive peut être décisive pour restaurer les conditions d'une information équilibrée indispensable au bon fonctionnement de la démocratie.

Pouvez-vous aider Boulevard Voltaire par un don de 30 euros par exemple ? Vous pouvez décider aussi de vous engager plus avant dans notre action pour contrer la manipulation de l'opinion publique par les médias, et de donner 50 euros, 100 euros, 200 euros ou même plus.

C'est vous seul qui décidez du montant que vous souhaitez dédier à ce combat pour diffuser à grande échelle la contre-information capable de stopper, à quelques semaines des élections, la manipulation de l'opinion publique.

Nous avons préparé une page spéciale où vous pourrez choisir de faire un don par carte bancaire, par chèque, par paypal ou par prélèvement, du montant de votre choix.

 

don bv

 

Vous êtes totalement libre de choisir de soutenir Boulevard Voltaire ou non.

Mais une chose est sure, c'est le moment ou jamais d'agir pour empêcher que l'élection présidentielle soit confisquée par les médias au profit d'un candidat.

Merci par avance pour votre soutien.

Très cordialement,

L'équipe de Boulevard Voltaire

---

 

Commenter cet article

Univers-sale 13/04/2017 16:19

Ce blog pouvant être considéré comme un média, cet article a donc le même effet que ce qu'il reproche. Le serpent qui se mord la queue...

Grandhaye 12/04/2017 20:11

Je suis d'accord avec vous, dés que Mr Fillon à été le gagnant des primaires, les médias et les journaux se sont tous liés contre lui. Les médis veulent nous imposer leur préféré c'est à dire Macron.
J'espère que les Français vont ouvrir les yeux, et ne pas se laisser avoir par des infos passées en boucle pour nous intoxiquer. Nous savons encore penser et agir par nous même