Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Deux Mistral commandés par la Russie à la France. Contrat signé. Bâtiments payés. Hommage fait à la France pour sa haute technologie. D'une certaine façon « service » rendu à la France en cette période de crise économique et de chômage galopant ( ( j'ai écrit service entre guillemets parce que en affaires comme en politique, la notion de « service » est évidemment relative ).

Vient le moment de la livraison. En Ukraine, les USA poursuivant une politique entamée dès avant la chute de l'URSS, tente de jouer des problèmes internes de cette région, et avec la Russie, dont les liens avec avec la région datent de plusieurs siècles.

Ils entrainent, ( au nom de la paix et des « dwas »de l'homme, en fait au service des USA ) des nations européennes, et notamment la France, à la dérive depuis 2012, et même un peu avant ( par exemple dans sa politique libyenne, où nous avons joué le rôle de supplétifs des Américains ). Déjà nous étions « prêts »à nous engager dans le guêpier syrien, ( et du côté des islamistes, que l'on nous invite à combattre aujourd'hui en Irak! ) avant que « Barrack » ne décommande au dernier moment.

Dès lors, Hollande, incapable notoire, pantin ridicule de la politique tant nationale qu'internationale, bombe le torse. Si vous ne cédez pas, dit-il à Poutine ( véritable homme d'Etat, traité de dictateur par les niais qui prennent la politique de Washington et d'Obama pour la voie ( oui, voiE ) même de Dieu – ou d'Allah ) vous n'aurez pas les frégates Mistral. Non mais !!!

Mais quand dans une entreprise contractuelle, l'un des tenants manque à sa parole, il court le risque de perdre toute créance, toute confiance.

S'il ne s'agissait que de l'Hollande, ses petits biceps, son gros bide, l'on pourrait rire un moment. Mais il s'agit de la France, hélas!

Déjà la cascade des défections commence. L'Inde menace, et comment lui donner tort, d'annuler sa commande de 126 avions Rafales, capitale pour l'économie française.

Elle n'a pas confiance en son partenaire. Et comment lui donner tort.

 

Le Scrutateur.

 

 

http://infobeez.com/2014/11/25/mistral-linde-annule-un-contrat-de-20-milliards-si-hollande-ne-livre-pas/

 

Hollande, ci-devant faisant fonction de président de la République française, sans doute plus préoccupé par sa virilité défaillante que par les intérêts du pays, s’apprête à ruiner la France. Ce serait lui faire grand honneur que d’appeler « caniche » ce hamster servile de Barrack Hussein Obama.

Avec une commande potentielle de 126 « Rafale » pour environ 20 milliards d’euros, l’Inde était en position de sauver l’industrie aéronautique française. Si le « Mistral » n’est pas livré comme convenu, ce contrat disparaît, et l’un des fleurons de notre industrie avec.

En un seul quinquennat (s’il le termine), et en une seule décision (trahir la parole de la France), Monsieur Hamster pourrait réussir à couler les Chantiers de St Nazaire ET notre industrie aéronautique. Tout en laissant une ardoise d’une bonne centaine de milliards (les avances de la Russie + la partie du « Mistral » déjà construite en Russie + les pénalités de retard + les dommages intérêts + les chômeurs + les sous-traitants en faillite (3 à 10 fois plus de nouveaux chômeurs si on les prend en compte) + la mort de notre crédibilité commerciale + …).

Difficile de faire mieux, non ?

Mais, bon, il va pas oser, hein ? Il va pas oser…

.

Voir aussi : http://allainjules.com/2014/07/24/mistral-barack-obama-versus-francois-hollande-la-france-face-au-diktat-americainnt-eng/

Boomerang : [Mistral] L’Inde annule un contrat de 20 milliards si Hollande ne livre pas
Boomerang : [Mistral] L’Inde annule un contrat de 20 milliards si Hollande ne livre pas
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claude HOUEL 26/11/2014 17:38

Comment dit-on joyeux Noël en Russe ?
Et si les russes nous refaisait le coup des cinq vedettes de Cherbourg, payées par Israël et "récupérées" par ses commandos la nuit du 24 décembre 1969 malgré l'embargo de de gaulle ?
Fort à parier que nous laisserions faire car cela nous arrangerait bien de contourner l'embargo US,sans le dire !
ref : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vedettes_de_Cherbourg

Le Scrutateur 26/11/2014 17:13

Ce que dit notre lecteur est lumineusement expliqué dans "Le suicide français"".