Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Savez-vous pourquoi les garçons de chez nous portent leurs pantalons plus bas que leurs fesses, et doivent les remonter toutes les dix secondes sous peine de se retrouver par terre les pieds emmêlés, tout bêtes, enfin! encore plus bêtes?

Jusqu'à une date récente je l'ignorais, imputant cette étrange coutume aux modes plus ridicules l'une que l'autre, de certains couturiers, amis de Dior, ou d'autres, aux goûts discutés par nombre de réacs.

Cette « subodoration », si j'ose risquer le néologisme, sans devoir être pris au pied de la lettre, n'était pas totalement étranger à la vérité que j'ai donc apprise tout récemment.

Il semble que la mode se soient inspirée des moeurs des prisons américaines, un monde encore plus impitoyable que celui de Dallas elle-même.

Dans ces lieux, comme en bien d'autres, il faut pour survivre faire allégeance, sinon aux vaillants, du moins aux plus forts, qui moyennant certains services et compensations, vous prennent sous leurs ailes protectrices.

C'est ainsi que les jeunes homosexuels de ces lieux de souffrance ont, les premiers, signifiés par cette tenue négligée, aux « mèt savann » ( mâles dominants ) du milieu, leurs consentements anticipés aux « derniers outrages » qui leur vaudraient la protection nécessaire. Protection généralement accordée faute d'autres modes d'évacuation des pulsions élémentaires, plus traditionnelles et admises.

Ah! si nos jeunes savaient!

Même Bill Cosby dont parle l'article ci-dessous, évite l'exposé des origines du trouble. Mais l'article et les déclarations du bonhomme méritent d'être lues.

 

LS.

 

http://nofi.fr/2014/11/on-ne-peut-plus-blamer-les-blancs-decouvrez-les-declarations-incendiaires-de-bill-cosby-a-lendroit-des-noirs-des-quartiers/6237/

On ne peut plus blâmer les blancs, par Bill Cosby.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article