Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

L'aide à Haiti, de la France et des USA.


drapeau-france-et-usa.JPG



(Suite à un courrier de notre ami Louis Dessout, le journal Le Point, apporte les précisions suivantes, bien utiles au moment où ce braillard insignifiant de Domota se noie dans ses postillons anti "impérialistes".
Ces messieurs du LKP, à la longue, finiront par faire de tous les Haitiens pourvues de cellules grises, des pro impérialistes. LS). 



Date: Sun, 24 Jan 2010 10:51:54 +0100
From:
lepoint@lepoint.fr
To: ldessout@hotmail.com
Subject: Publication d'une de vos réactions

 
louis, merci pour votre contribution, Votre réaction sur l’article :

SECOURS - Haïti : les moyens militaires mis en oeuvre respectivement par la France et les États-Unis

Une semaine après le tremblement de terre à Haïti, et alors que la polémique se poursuit sur le fait que les Américains gêneraient l'arrivée de secours français, il est utile de faire le point sur les moyens militaires respectivement mis en oeuvre par la France (opération Séisme Haïti 2010) et par les États-Unis (Operation Unified Response)

OPÉRATION SÉISME HAÏTI 2010

Mise en oeuvre :
état-major des armées

Le point de situation quotidien diffusé par l'état-major des armées sur son site permet de connaître les moyens engagés par la France sur l'opération Séisme Haïti 2010.

Les avions mobilisés sont :
- 1 Airbus A340
- 2 Dash 8 de la sécurité civile
- 2 CASA et 2 C130 Hercules

La marine a envoyé le
BATRAL (Bâtiment de transport léger) Francis Garnier , qui est en route vers Haïti avec une cinquantaine de militaires, 3 tractopelles et 2 minipelleteuses, un camion de maintenance, 2 véhicules tout-terrain P4, un 4 x 4, une équipe médicale et une ambulance, 700 tentes et du fret au profit de la Croix-Rouge. Le transport de chalands de débarquement TCD Siroco fait route vers la zone (la Martinique dans un premier temps) depuis le 15 janvier. Il dispose de 2 blocs chirurgicaux et 50 lits d'hospitalisation, peut transporter 2.000 tonnes de fret et 2.000 personnes. Il dispose à son bord de 4 hélicoptères (2 Puma, 2 Gazelle).

Au 19 janvier, la France a amené 400 personnels à Haïti (essentiellement de la sécurité civile et de la gendarmerie) et a débarqué 48 tonnes de fret en 16 rotations, soit trois tonnes par voyage. 500 personnes ont été évacuées de Haïti.

OPERATION UNIFIED RESPONSE

Mise en oeuvre :
US Southern Command

US Navy

-
USS Gunston Hall (LSD 44), avec notamment à son bord dix véhicules amphibies AAV , dont 4 venant de la 22nd MEU (Marine Expeditionary Unit) et des hélicoptères CH-53 Super Stallion/
-
USNS Comfort : ce navire-hôpital doit s'amarrer à quai à Port-au-Prince le 21 janvier. Onze salles d'opération, 600 personnels médicaux.
-
USS Bataan (LHD 5) : 15 hélicoptères à bord.
-
USS Carter Hall (LSD 50)
-
USS Carl Vinson (CVN 70)
-
USS Fort McHenry (LSD 43)
-
USS Higgins (DDG 76)
-
USS Bunker Hill (CG 52)
-
USS Underwood (FFG 36)
-
USS Normandy (CG 60)
-
USNS Big Horn
-
USNS Grasp , avec des équipes de plongeurs, pour identifier les dégâts et engager la remise en état du port de Port-au-Prince.
-
USNS Henson : navire océanographique.
-
USNS 1ST LT Jack Lummus : (porte-conteneurs et RO/RO) pouvant opérer sans facilités portuaires.

US Army

1.000 hommes de la
82e division aéroportée . 3.000 autres en route

US Marine Corps

2.200 marines à bord du groupe amphibie dirigé par le USS Bataan. Ils ont commencé à débarquer ce mardi du matériel lourd de travaux publics, des véhicules tout-terrain, douze hélicoptères, des hôpitaux de campagne.

US Air Force

Nombreux avions de tous types et drones pour les opérations de reconnaissance.

US Coast Guard

Plusieurs avions, dont 7 C-130 et 1 UH-25 Falcon, 3 hélicoptères MH-60 Jayhawk, six navires :
-
USCG Forward
-
USCG Mohawk
-
USCG Tahoma
-
USCG Valiant
-
USCG Oak
- Crimson Clover (barge affrétée auprès de Crimson Shipping, inc.), arrivée à Port-au-Prince le dimanche 17.


vient d’être publiée sur Lepoint.fr.

> Pour la consulter avec les autres réactions éventuelles qui l’accompagnent : cliquez ici
Bien cordialement.
L’équipe Lepoint.fr
 

Message envoyé par Le Point - www.lepoint.fr



 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article