Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

La pédagogie touristique de liyannaj!





La reproduction ci-dessous d'un tract du "Liyannaj kont pwofitasyon" montre l'incroyable toupet cynique du mouvement es bloquers de la Guadeloupe. Mais ça ne marche pas.
On se souvient peut-être bien que l'incident (révélateur) ait été, depuis, escamoté : ce touriste exaspéré par le blocage de son hôtel où il se trouvait emprisonné, fonçant avec son automoblie sur le barrage des macoutes, et blessant l'un d'entre eux. Et voici que les bloqueurs demandent aux touristes de les soutenir; On croit réver. Mais àa ne marche pas. les hôtels se sont vidés.
Mais lisez. Edifiant! 
Le Scrutateur.

INTERSYNDICALE CFDT-CGTG-FO^-

ÇQMMUNIOUE

à l'attention des clients des Hôtels de Guadeloupe

Mesdames, Messieurs. Clients des Hôtels,

A l'appel de toutes tes organisattons syndicales de salariés, public et privé, nous engageons un mouvement de grève générale reconductible à compter du Mardi 20 Janvier 2009. pour exiger

l'ouverture de* Négociation* Annuelle* Obligatoire* de Branche de l'Hôtellerie ;

1) ta révision da l'Accord de Branche retatffa ta Prévoyance;

2) ta m!** en place d'un» Mutuelle de Brancha financée par ta» emptoyeun de l'Hôtellerie ;

3) l'SMpnentation génénM de» salaire» ratait

4) ta régularisation da» emploi» précaire» (saisonniers, extra») en contrat à durée

5) l'arrêt immédiat du travail clandestin par ruMltsatton des apprentis;

6) la mise en ptace d'une G.P.E.C. (Gestion Prévisionnel des Emplois et de» Compétence»);

7} ta mis» en place d'un plan d» ta formation au niveau d» la Branche et de validation des eccjuta professionnel* ;

8) ta priorité d'emploi pour te» Quadeloupéen» ;

9) f arrêt d» toute» sanctions et poursuite* è rencontra da» dirigeant» syndicalistes.

Tous ta» Travailleurs de* Hdtete d» Guadeloupe seront eux aussi en grève et d» ce fait aucun servie» ne vous sera assuré.

S'il est vrai que la destination Guadeloupe reste pour vous une préférence, cependant pour que nous puissions continuer à vous garantir des meilleures qualités de service, il est indispensable que nous ayons en permanence de la formation qualifiante et diptômante. une sécurité d'emploi et sortir de la misère sociale que tentent de nous imposer les patron» hôteliers en nous payant 1 415,37 euros brut pour 162,50 heures travaillées, alors que tous les Salariés du Privé eux sont payés à 8,71 euros de l'heure pour 151,67 heures travaillées.

En date du 31 juillet 2008 et 10 novembre 2008 ce sont 160 satanés des Hôtels ANCHORAGE et KALENDA qui ont été licenciés suite à la liquidation de leur entrepnse, rapportés à ta France ceci correspond à 23000 suppressions d'emploi !!!

Voilà les nusons qui nous conduisent à la grève, c'est parce que nous pensons qu'aujourd'hui la Guadeloupe ne peut plus se permettre d'avoir des prix à la consommation 60% plus chers qu'en



France, des collèges à 1400 élèves 25.000 allocataires du RMI, 60.000 chômeur», un système de santé défaillant, une sécurité aéroportuaire inexistante 0t défaillante des prix des billets d'avion exorbitants, qui aujourd'hui montrent tréa detrement le ma! être social des Travalleurs et du Peuptede Guadeloupe,-----------------------------------------------------------------------------•-------------------

et no» revendications politiquespou Tourfs rapoté plis pou Travayé ô Peyl GWADt-Ou^1 :

1) l'ouverture de de**erte aérienne avec les grandes capitale» d'Europe, de la Caraïbe et de» départs vers la Guadeloupe depuis l'Aéroport de Ro.ssy (France) ;

2) la création d'un produit touristique de haute gamme ;

3) ta création d'un hôtel 4 étoiles sur te» 15 hectares du Katenda et le reclassement da tous tes salaries de KALENDA et d'ANCHORAfiF ;

4) la création d'un véritable Tour Opérateur Quadeloupéen ;

5) te Ubre accès des plage» du Guadeloupe aux Quadeloupéen» ;

6) ta protection d* nos terres, de no» plage» et <ta notre environnement, contre la spéculation immobilière et financière ;

Enfin, sachez Clients des Hôtels, que les patrons hôteliers sont informés de la grève depuis le 16 décembre 2008, simplement ils ont décidé de laisser poumr la situation, au mépne de vos vacances et continuent à vous faire croire que tout se passera pour le mieux

Exigez le remboursement de vos vacances... I Seul votre soutien sans faille à la utte que nous menons fera de la destination Guadeloupe un des meilleurs moments de toutes vos vacances, pour vous et votre famille Nous espérons vous revoir dans de meilleures conditions

II vous appartient de comprendre que cest les seuls moyens donl nous disposons pour faire aboutir nos revendications, pour qu'à l'avenir vos vacances se passent pour le mieu» an Peyi

Gwadloup

Tous les Travailleurs et le Peuple de Guadeloupe seront heureux de vous recevoir très prochainement

P-a-P, le 16/01/09

P BARRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Bonjour,Merci pour ce texte representatif du niveau des casseurs de la Gwada. Bien dommage pour ceux qui ont un esprit et une synergie, detruite par tous ces parasites antagonistes.Hervé
Répondre
U
Nos élus sont-ils sourds, bêtes pu simplement opportunistes?Le préfet vient de répondre à une grande partie des revendications du LKP (lutte kontre le Préfet) avec des propositions raisonnables et avec un calendrier ferme et restreint.Mais non, mr Lurel Gillot et bien sur, notre énarque de l'ANPE rest mobilisé Kont la Pwofitasyon. A croire que la mise à plat réel du système fait peur à ceux qui usent de leurs pouvoirs et prérogatives pour leur petit nombril.C'est tellement mieux de dire que le Komité à raison, que de "prier" de fermer les entreprises est un jeu, une comédie rafraichissante. Mais dans quelques mois, la douche sera glacée, les gens vont perdre leurs emplois, leurs revenus et donc leur pouvoir d'achat. (sauf le peuple fonctionnaire, qui ne sont pas concernés par ce problème). Si le LKP (Limiter la Kontestation du Peuple) voulait réellement négocier, il aurait saisi la perche tendue, un calendrier ferme, des propositions d'aide sur la plupart des points importants...Mais non, lorsqu'on pose un ultimatum, c'est peut-être que l'idée de négociation n'est pas vraiment là. pour info : négociation, ensemble de pourparler avec les partenaires sociaux et des représentants de l'état en vue d'aboutir à un accord sur des problèmes posés. Pour la forme aussi: Ultimatum, Acte, injonction pressante par lequel un état ou groupe présente à un autre état ou groupe certaines revendications dont la non-acceptation peut entrainer la guerre. Et pour la bonne bouche: Fascisme, Régime établi par Mussolini et fondé sur la dictature d'un parti unique, l'exaltation nationale et le corporatisme.Nous avons des propositions de l'état de venir nous aider, enfin le mouvement à atteint le but qu'il à indiquer vouloir atteindre. Mais maintenant, il faut reprendre les définition du petit Larousse (2002, il est vrai, en espèrant qu'entre temps les définitions ne se soient pas entrechoquées) et remttre les vrai mots dans la bouches des différenst protagonistes de ce théatre qui risque de devenir Grand-guiniolesque.
Répondre
T
Bravo , monsieur Speronel , je vous felicite pour votre pronostic paru dans le F A ily a quelques jour de cela...Vous disiez que le collectif allait imploser...et vous aviez raison!!! La cause est juste mais l'avocat  n'est pas a la hauteur a mon humble avis!
Répondre
E
"1 415,37 euros brut pour 162,50 heures travaillées, alors que tous les Salariés du Privé eux sont payés à 8,71 euros de l'heure pour 151,67 heures travaillées."Facile de noyer une comparaison en ne prenant pas les mêmes paramètres :1415,37 euros brut pour 162,5H =8,71 par heure donc identique au salaire du privé.Et il passe sous silence qu'il touche 162,5H soit 37,5h hebdo pour seulement 35H travaillées....je ne parle même pas des autres primes ....Alors ils sont loin d'être des damnés de la terre
Répondre