Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Me Samy Maftouh. 2) La pétition.
1 ) Me Samy Maftouh. 2) La pétition.

1 ) Me Samy Maftouh. 2) La pétition.

Au Scrutateur, nous sommes contre les fâcheuses discriminations. C'est la raison pour laquelle j'ai lu avec la plus extrême satisfaction, sur le site de mon ami Sami Maftouh de Toulouse (un avocat de la jeune génération) ce fervent appel à un affinement des discriminations trop simplistes de nos Philaminthe et autres Dorine (voir Les femmes savantes du divin Molière.

Monsieur Maftouh manie avec bonheur l'ironie positive. Son libelle m'a fait penser à cette déclaration sur l'ironisation par Jean Bonnot « Ironiser c'est caresser à rebrousse poil ».

Bonne journée à tous. (Et à toutes, comme dirait l'Emmanuel de l'Elysée). (Le Scrutateur)

 

PS, le texte de la pétition est lisible sur la photographie de cet articulet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ch.Etzol 06/06/2019 00:47

Mme LA mini-stress.e au "Droit des femmes" pourra-t-elle comprendre le texte de cette pétition originale , pour défendre toutes les minorité.e.s "sexuel.l.e.s" de France et de Navarre.

Mme LA Schiappa, celle qui réclame 40% de présenc.e féminin.e dans tous les conseils d'administration de société.e.s privé.e.s,(Hum) saura-t-elle accepter une pétition si originale, et le nouveau langage de l'écriture exhaustive réclamées par les minorité.e.s L.G.B.T. (Hum, encore! Une fois! Deux fois! Ah… Mais c'est la dictée de Mérimée ! ,A laquelle l'empereur Napoléon III fit ,paraît-il, 75 fôtes…
Décidément les femmes "responsables" politiques peuvent prendre de la graine.
Il y a déjà les points, ne manquent que les tirets pour écrire en morse, mais on trouve plus royaliste que le roi, aaah, ah ?

A-m-u-se-z-vous BIEN m-e-s-d-a-m-e-s, les m-e-s-s-i-e-u-r-s vous dameront le pion.
Allez a l'aise! Voiturons-leur les "commodité.e.s de la conversation ".

VAPA chercher midi à quatorze heures...Pô tini assez èvè créiol.e et v.e.r.l.a.n.
En nou allé, ma chè,mi novlang-là mi, ta "bigbrother",mi y oh, oh, ma fi !

Pourquoi ne pas utiliser simplement la LANGUE FRANCAISE, comme ELLE EST, avec le CHARME de ses R - E- G - L- E .S ?

A Madame LE Président de l'Assemblé.e National.e, et à toutes celles, écolo ou pas, qui n'ont pas su admettre que des hommes rendent hommage à leur beauté ou à leur féminité.

Un.e inconnu.e qui se reconnaitra, aaah, ah ?