Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

LS reçoit des voeux à l'occasion de la Saint Edouard, dont c'est la fête le 05 janvier. Il ne comprend pas les raisons de ces lecteurs, mais comme ce saint est des plus dignes de respect, - ce sont les articles à lui consacrés qui le disent - il publie l'un de ces articles, ainsi que le dessin qu'un correspondant lui a adressé.

Deux autres clichés sont publiés pour rectifier l'image de goinfre qui pourrait s'attacher à Edouard qui ne fut pas addictifs au lard, ni à aucun autre des sept péchés capitaux ( nous disent ses admirateurs ).

Merci chers amis.

 

LS.

 

Bien que tous les Edouard ne soient pas de petits saints, il y eut pas mal de St-Edouard. Le plus célèbre fut Edouard le Confesseur, roi d'Angleterre.
Il fut le dernier roi à régner sur l'Angleterre avant la conquête de ce pays par les Normands de Guillaume le Conquérant. Il avait horreur du sang versé. Son peuple le chérissait. Aussi éminent par sa piété que par sa générosité, il sut se faire l'ami des petites gens et fut vite l'objet d'un culte populaire.
Après bien des querelles pour le pouvoir en Angleterre, la situation n'était pas bien claire. Les Danois avec le roi Canut régnaient sur l'est du pays, la Norvège et le Danemark. Edmond "Cote de Fer" prince d'Angleterre avait été assassiné et sa femme s'était réfugiée en Normandie. Leur fils Edouard revint en Angleterre et y rétablit la couronne par sa sagesse,
son humilité, et son humour teinté d'ironie  (comme l'indique l'une de ses représentations ci-dessous) et aussi sa compétence. Il cherchait toujours l'entente et la réconciliation là où c'était possible. Les expéditions danoises échouèrent. Le royaume connut une période moins troublée. Il épousa une princesse et vécurent toujours l'un et l'autre dans l'union la plus intime et la plus parfaite. Pourtant les guerres continuaient de se succéder entre Gallois et Anglais, entre les partisans d'Harold et ceux de Malcolm en Ecosse, ce qui n'empêcha pas saint Edouard de légiférer pour son royaume afin d'y établir meilleure justice et plus grande attention aux pauvres. Il résidait à Londres et à Westminster où il fit construire sa cathédrale. Il mourut quelque temps après sa dédicace.
Décédé le 5 janvier 1066, il est aussi fêté le 13 octobre, date à laquelle son corps fut transféré dans le tombeau prévu pour lui (1163).

Eh bien oui ! C'est la Saint Edouard.
Eh bien oui ! C'est la Saint Edouard.
Eh bien oui ! C'est la Saint Edouard.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

M.Boulogne 05/01/2015 21:49

tous mes voeux Max7