Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

A RFO-Guadeloupe. Débat sur l'objectivité de l'information.




Que dire de cette émission à laquelle j'ai assisté jusqu'au bout, par conscience, mais ennuyeuse comme la pluie?

De l'avis presque général, sur le plateau, l'objectivité est un mythe.

Admettons. Mais n'est-ce pas une attitude bien commode pour se justifier d'avoir été, récemment, et d'être le plus souvent, au quotidien, scandaleusement partisans?  ( L'honnête Danick Zandronis ).


Tout le monde, encore, a prôné "l'honnêteté" comme vertu cardinale du journaliste. Immédiatement après l'animateur de Caraïbe créole, Dannick Zandronis (ou Zandwonis) se livrait à une attaque parfaitement gratuite contre Bernard Hayot, et déclarait qu'un patron « est d'essence exploiteuse ».

Sans commentaire.

Le représentant de radio Tambour ( indépendantiste ) s'est défendu d'être engagé. Il défend « un idéal », celui de la nation guadeloupéenne exploitée par la France. Un confrère à la fin de sa longue et filandreuse déclaration lui dit en plaisantant «  enfin Gérard, tu es quelque part un peu engagé, non? ». « Eh ben oui », répond le tambour. On reste sans voix devant tant d'inconséquence, ou de cynisme.

Plusieurs proclament que les plus dangereux des journalistes sont ceux qui s'avancent masqués car ils feraient passer leur idéologie subrepticement, en douce.

Nous voilà rassurés, Zandronis est le moins dangereux de tous.

Quelques intervenants s'élèvent un peu au-dessus de cet océan de médiocrité : Eddy Nedelkowski, l'avocat du diable, un drôle de zigoto, Gladys Démocrite du Mika déchaîné, Pierre-Edouard Picord. Mais j'arrête là mon commentaire les concernant, n'ayant nulle volonté de leur nuire.

L'animatrice aussi, Yolaine Poletti-Duflo. Mais n'avançait-elle pas masquée? Et pour le compte de qui? En ce cas : Gare!  ( L'animatrice Yolaine Poleti-Duflo ).


Dans l'ensemble beaucoup d'autosatisfaction chez tout ce petit monde. Des plaisanteries d'un goût douteux aussi. Par exemple sur le compte de ce journaliste de RFO qui s'intéresserait beaucoup plus aux communicantes qu'aux communiquants! Kia! Kia! Kia!

Demain sur RFO-Guadeloupe B.world connection de Brother Jimmy. La pluralité de l'information sans doute.

Courage chers auditeurs!

L'un des avantages du paysage audiovisuel aujourd'hui est qu'on peut toujours zapper.

 

Gérad Vergé-Lauriat.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

qqqqqquand on voit leurs "gueules" on a forcément envie de zapper. Il ne faut pas s'en priver!


Répondre
M

Il est vraiment heureux que nous puissions zapper et choisir d'autres chaines "mouins kiltirel"!!!
La médiocrité des ces intervenants qui s'écoutaient parler n'a pas déquivalent!!
Pauvre peuple "Gwadloupien" qui croient se rassurer en écoutant autant de betises!!


Répondre