Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Agression d’un homosexuel : tous les médias s’indignent – agression d’un moine hier soir : silence total – heureusement, il y a internet

Cathophobie.jpg

Hier soir vers 20 heures à Avignon, le père Grégoire (à gauche) de la communauté de Saint-Jean a été agressé « en pleine rue, par quatre voyous d’origine nord-africaine. Tabassage en règle, fracture du nez, perte de connaissance, nuit à l’hôpital » a expliqué Michel Janva.
Le religieux, qui était en habit, a été trouvé inconscient sur le sol.
Ce mardi matin vers 11 heures, monseigneur Cattenoz, archevêque d’Avignon a tenu une conférence de presse en tapant du poing sur la table. Dénonçant l’insécurité dans le quartier Saint-Ruf et la multiplication des vols et menaces envers les membres de la communauté.
Fin avril, une paire d’homosexuels avait été agressée à Nice à la sortie d’une discothèque, une attaque dégueulasse, que toutes les plumes de la caste journalistique très prompte à dénoncer le climat homophobe a condamné.
Il faut déduire en revanche que tabasser un moine est largement moins grave, car ces grands humanistes ne se sont pas même fatigués à rapporter l’agression christianophobe – les Français, heureusement, ont Dreuz.info pour se tenir informés. 
Nous constatons un peu plus chaque jour que les chroniqueurs ne cherchent plus à sauver les apparences de la neutralité et de l’éthique journalistique : l’humiliation quotidienne infligée par internet leur retire tout espoir de retrouver un peu de la confiance du public. En fait, ils se noient et sauvent les apparences…
Nos vœux de bon rétablissement vont au père Grégoire.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Jacques Giordano-Blondeau 30/05/2013 22:03


Ah ! mon cher Scrutateur ! Il y aurait tant à dire ! Le vocablaire,malheureusement se raréfie avec la multiplication des interdictions, ce qui fait que l'on n'a plus tout à fait le loisir
d'exprimer sa pensée avec la précision que l'on aimerait. Enfin ! grâce aux socialos qui encoragent d'une main ce qu'ils font semblant de réprimer de l'autre, attendons-nous à ce que les
exactions anti-catholiques se multiplient, et que le silence des médias aussi. Il y a comme cela des indices liés. Des participations croisées, en quelque sorte. Et quand on parle de croisés, vu
les croisades dont il est question, le mot est faible. Et surtout trop honoralble...

Dissident 30/05/2013 13:01


La culpabilité de la république se lit sur la figure de ce pauvre moine martyrisé. Voilà ce que c'est que de se prostituer dans tous les canivaux du monde. Vous avez ouvert la porte au Diable.
Crétins insensés qui défiez Dieu dans votre stupéfiante arrogance. Vous avez attiré sur vous la vengeance de Dieu car vous avez persécuté les serviteurs du Tout Puissant. Non, vous n'avez
pas persécuté ? que oui vous l'avez fait. Tous vos médias corrompus reprenaient en boucle des mensonges à propos des soi disant curetons pédophiles, oui ou non ? Oui, donc vous avez persécuté les
serviteurs de Dieu et donc vous serez durement chatiés. Vous mariez maintenant des macoumères et vous etes contents de vous. Vous plastronnez meme comme des geux que vous etes. Vous etes
dégoutants. Vous etes méprisables. Vous vous etes vendus sciemment au Malin à qui vous appartenez désormais. Pas nous, et entre vous et nous, plus rien ne peut desormais exister. C'est terminé,
vos lois scélérates ne s'appliquent plus à nous. Vous etes des losers, des ratés et vous perdrez. Quis ut Deus ? Hollande et sa tete lolo hallucinée ? Mdr.

Ch.FFRENCH 30/05/2013 12:31


Et qu'est-ce ce "curé" faisait dans la rue ?


Les cathos doivent se tenir tranquilles, et ne rien dire.


La FRANCE NE LEUR APPARTIENT PAS!


Ils ont osés déjà emcombrer les rues de Paris par trois fois, (nous reviendrons bien évidemment)!


Place aux (nouveaux jeunes mariés, Bruno et Vincent)! C'est cela l'avenir du pays sous groland!


Mais rira bien qui rira le dernier...