Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Un ami m'adresse ce mot concernant la mort d'un Guadeloupéen qui, sa vie entière a honoré la Guadeloupe. Il était un savant, et un honnête homme, au sens du XVII ème siècle.

 

LS.

 

« Il était notre voisin et demeurait angle Alexandre Isaac et de la République Photo de la maison ci-dessous. J’ai été informé de son décès tout récemment lors d'une discussion.

Je me demande si ce ''Savant’ ‘Guadeloupéen.....a été suffisamment honoré ???? ».


 

( Information concernant Raymond Mathey extraite du Magazine de Bourg-la-Reine - Janvier 2013 no. 377 (bas de la page 22).

Né à Pointe-à-Pitre en 1931, Raymond Mathey était marié et père de deux enfants. Il avait quatre petits-enfants. Après ses études au lycée Carnot, de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, boursier, il a préparé au lycée Saint-Louis, à Paris, le concours de Supélec (école supérieure d’électricité). Il a poursuivi ses recherches au CNRS pour la défense nationale et a mis au point un sismographe ultrasensible qui permettait à la France de détecter les explosions atomiques ou des tremblements de terre extrêmement éloignés. Par la suite, il fit partie de la mission chargée de conseiller l’éventuelle reconstruction d’Agadir, ville détruite par un tremblement de terre. Il en était le plus jeune membre. Il participa aussi à la mission d’observation concernant les explosions nucléaires de Tamanrasset. Il a aussi oeuvré à l’amélioration du confort et de la santé des malades par l’application aux lits d’hôpitaux de ses découvertes sur les vibrations, avec le professeur Cara de l’hôpital Saint- Antoine, à Paris. L’écriture à l’envers du mot ambulance sur les véhicules transportant les malades est aussi une création de son esprit ingénieux. Il habitait Bourg-la- Reine depuis 1962. Il est décédé le 12 novembre dernier. Bourg-la-Reine magazine adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Photographies :

1 ) M. Raymond Mathey

2 ) La Maison Mathey à Pointe-à-Pitre.

 

Raymond Mathey, in memoriam...
Raymond Mathey, in memoriam...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mathey Vega-Ritter Simone 16/10/2014 14:48

Cher monsieur, merci d'avoir rappelé la mémoire de mon frère Raymond Mathey et de ses travaux au service de la Science, de l'intérêt national, et du confort des malades. Merci aussi d'avoir évoqué en photo la maison Mathey que notre père Maurice Mathey a fait construire par Maxime Revel, entrepreneur, en 1922, il y a bientôt cent ans. Elle fait maintenant partie du patrimoine architectural de notre Guadeloupe. Simone Mathey Véga-Ritter