Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Thierry-Desjardins.jpg  ( Thierry Desjardins ). 

 





Il ne s'agira pas aujourd'hui de la guerre dont nous menacent actuellement M. Vincent Peillon, ses potes socialistes, ses bonzes de la rue Cadet, mais de celle des islamistes, qui ne manquera pas de triompher, et de mettre tout le monde d'accord, si nous persévérons dans la cécité volontaire.

Quoi? Nous serions intolérants? Racistes? Xénophobes? Bref, Français et catholiques?

Venant de vous, messieurs de la gauche socialo-gauchiste, ces propos ne nous insupportent pas du tout. Bien au contraire!

Ecoutez plutôt cet avertissement de Thierry Desjardins.

LS.

 

Thierry Desjardins né en 1941 est journaliste et Reporter,.

Directeur général adjoint du Figaro. Auteur d'un nombre considérable d'ouvrages politiques. Lauréat de l'Académie française. Prix Albert Londres 1975. Prix Louis Pauwels 2000.

 





Il serait grand temps que nous nous apercevions -enfin- qu'une

nouvelle guerre de religion a éclaté et, cette fois, à l' échelle

planétaire.

Les Islamistes massacrent les chrétiens en Égypte, en Irak, aux

Philippines, en Indonésie, au Pakistan, au Nigeria, un peu partout.

Malraux avait dit :

« Le XXIème siècle sera religieux ou il ne sera pas ».

On a bien l'impression que ce siècle qui commence va voir le

déchaînement sans pitié d'un Islam renaissant, voulant dominer le monde

et faire payer à la civilisation chrétienne les quelques siècles pendant

lesquels elle a régné sur la planète.

Cette haine du chrétien dépasse de beaucoup tous les problèmes de la foi.

En s'attaquant aux églises, aux prêtres, aux religieuses, aux fidèles, les

islamistes veulent abattre la civilisation occidentale, la démocratie, le

capitalisme, ce qu'ils appellent le « néo-colonialisme », la parité hommes femmes,

les Droits de l'Homme, le progrès tel que nous le concevons.

Le XXème siècle a été marqué par l'affrontement Est-Ouest, le bloc

communiste contre les pays « libres ». Marx, Lénine et Staline se sont

effondrés d'eux-mêmes sous les incohérences, bien souvent

monstrueuses, de leur idéologie. Mais ils ont aussitôt été remplacés par

Allah et son Prophète.

Le Coran a pris la place du Communisme, le drapeau vert de l'Islam celle

du drapeau rouge, les imams prédicateurs des mosquées celle des

commissaires politiques.

Le XXIème siècle sera une guerre sans merci car les foules immenses

du Tiers-monde islamisé (et des banlieues de nos grandes

métropoles) sont autrement plus dangereuses que ne l'ont jamais été

les chars du Pacte de Varsovie.

Nous pleurons, avec nos larmes de crocodiles habituelles, les coptes

massacrés à Alexandrie et les chrétiens assassinés à Bagdad.

Mais nous restons les bras ballants. ( Souligné par Le Scrutateur ).

Il faut bien dire qu'on voit mal ce que nous pourrions faire. Ce n'est plus

guère le temps des croisades et nos dernières expériences en Afghanistan

ou en Irak (où nous commençons à regretter la belle époque de Saddam

Hussein qui savait, lui, au moins, faire respecter la laïcité baasiste) n'ont

pas été très concluantes, c'est le moins qu'on puisse dire. Il est bien loin le

temps où Napoléon III pouvait envoyer un corps expéditionnaire protéger

les maronites du Liban que massacraient les Druzes.

Mais au moins restons lucides et surtout arrêtons de ressortir une fois de

plus la fameuse « repentance » qui nous sert désormais pour maquiller

toutes nos lâchetés.

Hier, un imbécile de service nous a longuement expliqué à la télévision que

si les islamistes égyptiens massacraient les coptes c'était parce que ces

chrétiens de la vallée du Nil étaient « les représentants de l'Occident », les

ambassadeurs de la culture européenne », les symboles vivants du

capitalisme, du néocolonialisme, du dollar et du coca-cola. En un mot, les

ultimes survivants de l'époque coloniale. Autant dire, à l'en croire, que les

Islamistes avaient parfaitement raison de vouloir éliminer ces survivances

d'un passé détesté.

*L'imbécile était, en plus, un inculte*. Les coptes sont les descendants du

peuple des pharaons. « Copte » veut dire « égyptien ». Ils étaient sur les

bords du Nil bien avant la conquête arabe et musulmane. S'ils sont plus

nombreux au sud, entre Assiout et Assouan, c'est précisément parce qu'ils

ont fui les cavaliers conquérants venus d'Arabie. Ils avaient leurs églises

bien avant que nous ne construisions nos cathédrales.

On peut d'ailleurs dire exactement la même chose de tous les chrétiens

d'Orient qu'ils soient catholiques (de rite d'Antioche, de rite syriaque

comme les maronites libanais, de rite byzantin, de rite arménien, de rite

d'Alexandrie) ou « non chalcédoniens » comme les coptes, ou orthodoxes

(ayant leur patriarcat soit à Istanbul, soit à Alexandrie, soit à Jérusalem,

soit à Damas). Tous sont « chez eux » dans ces pays-là depuis des

millénaires, certains parlant encore l'araméen, la langue du Christ. En faire

des ambassadeurs de l'Occident, des représentants du capitalisme colonial

est évidemment une absurdité.

Même si, en effet, ils sont « de culture chrétienne ». Mais ils l'étaient avant

nous. Nous ne pouvons rien faire pour les protéger, mais au moins ne les

trahissons pas en reprenant à notre compte les accusations odieuses de

leurs assassins. Nous pouvons les accueillir, comme nous nous devons

d'accueillir tous ceux qui sont persécutés. Beaucoup ont déjà fui leur pays.

Mais, en tous les cas, ne continuons pas à nous boucher les yeux, à parler

de «l'amitié islamo-chrétienne », d'un « Islam à l'occidentale», de « la

cohabitation harmonieuse des trois monothéismes ».

Soyons intransigeants avec les règles de notre laïcité, ( qu'il ne faut pas confondre avec le laïcisme », cher à M. Vincent Peillon. Note du Scrutateur ) mais ne nous

laissons entraîner ni vers la stigmatisation ni vers la discrimination (surtout

si elle devait être « positive », comme le souhaitent certains), car ce serait,

évidemment, faire le jeu des fanatiques. 

 

Hollande-fumeux.jpg  ( François Hollande, "homme normal" selon lui. En vérité homme de la vacuité, en bon français ). 


Aujourd'hui, la grande mode est d'évoquer, d'invoquer à tout bout de

champ "les années les plus sombres de notre histoire". C'est souvent

absurde et parfois odieux. Mais s'il y a une leçon qu'il ne faut jamais

oublier c'est bien celle de Munich. Churchill avait dit : « Ils ont préféré

le déshonneur à la guerre et ils auront les deux. »

Il ne faut jamais tenter de pactiser avec ceux qui vous ont déclaré la

guerre.

 

 

Thierry Desjardins. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C.E. 20/06/2013 22:48


Sur la réalité de l'Islam, malaub peut se diriger vers les archives du site de Riposte Laïque, pour consulter un article du n° 260,
intitulé Conquête: les dignitaires musulmans annoncent la couleur et l'occident ne veut pas
entendre.                  Il y apprendra que "les égyptiens (coptes)avaient choisi le christianisme
bien avant la conquête islamique et ils risquent de disparaître définitivement de l'Egypte en quelques décennies..."        Une sorte
d'épuration religieuse.                     


Il pourra y écouter et lire la traduction d'un.... prêche? du président Morsi.Le coran est notre constitution, le jihad est notre voie,la charia comme programme. Puis une analyse du
Jésuite Henri Boulad sur le "fascisme vert".   Très instructif            C.E.


                             


 

malaub 20/06/2013 16:33


ça me fait toujours marrer de lire un écrit comme le votre, et de découvrir que vous  revendiquez " être intransigeant avec les règles de votre laîcité".


Je lis beaucoup de conneries de ce genre et ne réponds jamais, mais la moutarde finit par monter au nez.. alors je perds quelques secondes. Je sais que ça ne servira à rien, tant vos
convictions  de haine ont l'air ancrées. Vous confondez tout: la lutte pour la laîcité, qui d'ailleurs suppose qu'on lutte contre des personnes comme vous, la lutte contre l'intolérance
religieuse et les fous de dieu..Vous semblez être suprémement intelligent et d'une modestie à toute épreuve: vous savez qui sont les bons et les méchants. votre connaissance des hommes est telle
que vous savez qu' appartenir à une catégorie vous place d'emblée parmi les bons ou les méchants. Le bon, les victimes: les chrétiens, evidemment vous êtes chrétien, (quel heureux hasard!) les
méchants: les musulmans et visiblement les horribles gauchistes. Je ne suis personnellement ni musulman, ni chrétien, et je déteste profondément les extremismes de tout poil et de toute religion.
les massacres commis un peu partout dans le monde sont tous abominables et tous pas franchement commis par des musulmans. Mais bon, c'est vrai le musulman, fait peur, il est pauvre sale aculturé
et violant; c'est comme ça  que vous le voyez non? c'est comme ça qu'il est implicitement décrit dans tous les médias, et c'est sans doute vrai pour beaucoup de personnes vivotant dans des
pays en guerre depuis plus de 20 ans, en manque de tout et fanatisés par des "religieux" en quête de pouvoir. Car là est bien le problème. Il est très facile d'être endoctriné quand on n'a plus
rien. Alors oui c'est vrai les pays "chrétiens" ne sont pas responsables directement de massacres, mais simple exemple:le blocus  US de l'Irak=300000vict estimées+guerre armée par US:Iran
Iraq: 1million de morts + 2 guerres du golfe ..++ = des regions entières du monde ou il est miraculeux qu'une majorité de survivants n' aient pas eu l'envie de prendre les armes pour venger leurs
proches, en pensant simplement comme vous: des chrétiens ont tué des gens de mon peuple ou de ma religion, alors je vais tuer des chrétiens. Car n'est ce pas ce que vous proposez? recueillir les
coptes parce qu'il sont chrétiens, découle du même processus idéologique: des gens de ma confession sont attaqués dans un endroit du monde, alors je hais les aggresseurs (forcement d'une religion
differente), et je propose mon aide aux victimes (mais que celles qui votent ou pensent comme moi, s'agirait pas de se mélanger ). En somme votre discours est l'exacte copie de ce que vous
prétendez denoncer.


On a les haines qu'on peut. Vous êtes sans doute en contact direct avec votre Dieu qui vous dicte quels sont les hommes qui ont le droit au pardon , ceux qui ont le droit de vivre, et les autres
,les sous hommes..


Je ne doute pas que vous validiez courageuseument mon petit coup de gueule.

Edouard Boulogne 20/06/2013 16:58



Amen ! 



CH.FFRENCH 20/06/2013 13:08


"On ne dine pas avec le diable, même avec une longue cuillère"!