Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Catherine_Lara.jpg

 

Catherine Lara est lesbienne affichée.

N'est-ce pas son affaire ?

Pour ce qui est des us et les autres, elle professe son désaccord avec le principe du simulacre de mariage dit "pour tous", autrement dit "mariage des homosexuels entre eux et autres inventions à venir", comme elle l'a déclaré à "Voici" :

« Que tous les gens qui s’aiment aient les mêmes droits, c’est la moindre des choses. Mais on aurait pu faire autrement. Inventer un mot, un concept différent, a-t-elle imaginé. Dire que l’institution du mariage peut concerner deux personnes du même sexe, c’est comme dire soudain que le Père Noël est une femme. Je comprends que cela puisse choquer. Pourquoi réclamer ce qui appartient aux hétérosexuels ? Pour des raisons pratiques, je suis pacsée depuis trois ans et j’en suis contente. » Le droit à l’adoption pour les couples homosexuels ne trouve pas plus grâce à ses yeux : « Je préfère qu’un enfant grandisse dans un univers équilibré. Ce n’est pas que je considère les homosexuels comme des déséquilibrés, mais ils sont différents, a-t-elle jugé. J’ai vécu dans la marge, j’ai aimé ça. Mais je suis le fruit d’un père et d’une mère. » 

Une indépendance d'esprit qui ne contredit en rien son indépendance de moeurs. À l'inverse de Michel Sardou qui, selon ses propres dires, est "évidemment" pour le mariage homo.

Catherine Lara montre aussi à tous les niais du périmètre de Panurge quelle est la différence entre la vie privée (dont la nature personnelle est la caractéristique principale) et le droit privé dont le caractère public est l'essence même.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 06/12/2012 22:12


Michel Sardou est une girouette, qui tourne en grinçant avec le vent souvent qui vient de la gauche...


Ses chansons le prouvent!