Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Vaccins, une enquête autour du complotisme.
Vaccins, une enquête autour du complotisme.

Êtes-vous complotiste ? Le Robert donne du complot la définition suivante :

« Projet concerté secrètement contre la vie, la sûreté de qqn, contre une institution ».

Soyons honnête, qui d'entre nous durant son existence n'a comploté ne serait-ce qu'une fois pour une mise en boite rigolote d'un copain (péché véniel … en général).

Cela dit ce n'est pas à une recension des diverses sortes de complot que je me livre en publiant l'article suivant, mais à un constat : celui qu'il n'est question, pas seulement en France, et beaucoup sur internet, non seulement de complots mais de complotisme. Nous en sommes tous saturés (en tout cas vôtre Scrutateur). Du complot, et du complotisme il est impossible d'échapper. Un peu comme dans la chanson célèbre d'Henri Salvador sur Zorro qui ne cessait d'arriver, quoique vous ayiez fait en changeant de chaine pour échapper à la fameuse arrivée.

Sur internet encore, il se trouve une quantité de gens, plus ou moins bienveillants, pour vous assaillir de leurs conseils, par exemple sur un ton amical (et presque tendre), mais parfois sur un ton autre (toujours « amical ») mais plus insidieusemnt directif, impérieux, empreint d'une ironie sûre d'elle -même, qui vous enjoint de rallier leur panache sous peine d'être perçu comme un Con.

Je ne conseille pas de céder à de telles pressions, mais de lutter sans cesse pour conserver la liberté intérieure sans laquelle nous ne sommes plus rien. Pour aider à voir plus clair j'ai choisi de publier cet article de Theragora. Ce n'est pas un site de droite. Et même il se réfère à la Fondation Jaurès qui n'est pas ma référence habituelle.

Ce qui importe dans un écrit, c'est qu'il fasse réfléchir, qu'il suscite un doute, même timide chez les esprits tentés par le dogmatisme , ce doute généralement pratiqué par les philosophes véritables, et sans lequel nous pouvons devenir à nôtre insu et en toute bonne conscience les thuriféraires des pires tyrannies.

Mon propos vise toutes les tyrannisantes propagandes omniprésentes sur les médias. Toutes ! Les pros et anti vaccinations absolues.

Le Scrutateur.


 


 

(https://www.theragora.fr/prevenir/controverses/vaccins-une-enquete-autour-du-complotisme.html  )


 


 

Quel rapport les Français entretiennent-ils avec les vaccins ? Pourquoi observe-t-on un niveau de défiance plus important en France qu'ailleurs au sujet de la vaccination ? Quelles politiques publiques faut-il mettre en œuvre pour promouvoir la vaccination ? Dans le contexte épidémique que nous vivons, la Fondation, en partenariat avec Conspiracy Watch, s'est penchée sur le sujet. Chloé Morin, politologue, experte associée à la Fondation Jean-Jaurès et Gérard Lambert, médecin généraliste, Thierry Beaudet, président de la Mutualité française et Stéphane Junique, président d'Harmonie Mutuelle, décryptent les résultats de cette enquête.

 

Forte notoriété des théories dites « complotistes » autour des vaccins


La Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch ont testé cinq affirmations « complotistes » : trois d'entre elles, ci-dessous, sont assez largement connues c'est-à-dire que près de la moitié des Français, voire plus, déclarent « qu'ils en avaient déjà entendu parler ». Cela nous éclaire sur l'ampleur de la propagation des théories sanitaires et notamment vaccinales. 
 
La plus « connue » par les Français est celle qui indique qu'il serait « prouvé que certains adjuvants contenus dans les vaccins, comme l'aluminium, peuvent être très dangereux » (62% en ont entendu parler). La deuxième, 52% des Français en ont déjà entendu parler, c'est celle qui indique que « le ministère de la santé est de mèche avec l'industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins ». La troisième, 46 % en ont entendu parler, c'est celle qui indique qu'il existe un lien entre certaines maladies comme l'autisme ou la sclérose en plaques et la vaccination.
 
 

Une adhésion considérable aux théories complotistes

Sans surprise, les réticences les plus fortes sont liées aux conflits d'intérêts entre les pouvoirs publics et les industries pharmaceutiques ainsi qu'aux adjuvants contenus dans les vaccins.

  • 51% des Français considèrent qu'il est prouvé que certains adjuvants contenus dans les vaccins (notamment l'aluminium) peuvent être très dangereux.

  • Un tiers des Français (33%) considère que le ministère de la Santé et les laboratoires pharmaceutiques sont de mèche pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins. Les moins de 35 ans sont 40 % à croire à cela. 54 % des sympathisants du Rassemblement national et 43 % des sympathisants d'EELV, dont un certain nombre d'élus ont été très en pointe sur ce sujet, croient également à cette théorie.  

 

Une hausse de la confiance envers la vaccination mais une défiance des moins de 35 ans

 
Deux ans après l'extension vaccinale, les enfants de 0 à 2 ans seront protégés contre onze maladies aux conséquences graves (DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite), la coqueluche, le ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole), l'Haemophilus influenzae de type B, l'hépatite B, le pneumocoque et le méningocoque C). Les thèses complotistes autour de la vaccination reculent : en décembre 2017, 55% des Français pensaient que le ministère de la Santé était de mèche avec les industries pharmaceutiques pour cacher la nocivité des vaccins, en 2020, c'est 33%
 
D'ailleurs, c'est même la « notoriété » de cette théorie qui a eu tendance à baisser entre 2017 et aujourd'hui : la proportion de Français déclarant en avoir déjà entendu parler a décliné de manière significative au cours des dernières années – de 66% en décembre 2017, à 52% aujourd'hui (-14 points). La politique volontariste menée par le gouvernement français depuis 2017, et les professionnels de santé, en matière de vaccination porte ses fruits. La pédagogie et la transparence des pouvoirs publics et des acteurs ont réussi à faire reculer considérablement les théories du complot autour de la vaccination et ont augmenté l'adhésion à l'obligation vaccinale.
 
Néanmoins, les Français de moins de 35 ans sont toujours très réceptifs aux thèses complotistes autour de la vaccination. Il est nécessaire que les pouvoirs publics, les professionnels de la santé et les acteurs de terrain redoublent d'efforts pour continuer d'augmenter l'adhésion à la vaccination pour tous afin de se protéger soi-même et les autres. Pour cela, la transparence sur la composition des vaccins, sur les effets secondaires, sur les bénéfices de la vaccination, doivent être mis en avant.

 

Chloé Morin, experte associée à la Fondation Jean-Jaurès
L'enquête – Les Français et les vaccins en temps de crise sanitaire
 
Gérard Lambert, médecin généraliste
Épidémies, vaccins et santé publique : jusqu'où empiéter sur les libertés individuelles ?
 
Thierry Beaudet, président de la Mutualité française


 

Vaccins, une enquête autour du complotisme.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Le sujet étant dédié au complot et au complotisme, voilà là l’exemple type que nous sort l’autre illuminé, corolian, autoproclamé révolutionnaire en herbe ,il vient de nous pondre un communiqué scientifique, tel un gastro entérologue maniant son clystère, de première importance : Les injectés émettraient un signal détectable par des équipements Bluetooth !!!! Guadeloupéens, à l’approche des fêtes faites bombance et ronflez tranquilles, car en voilà une, de bonne nouvelle, vous ferez l’économie d’un smartphone….en vous vaccinant. Décidément il y a des baffes qui se perdent !!
Mince consolation…. Avec régularité, nous pointe chaque quelques temps un rigolo qui connait son quart d’heure de gloire avant de s’évaporer dans la nature.. D’ici là, ces messieurs nous promettent une belle guirlande d’évènements et de grèves, ça nous changera des journées normales Depuis quelques temps, sévit sur les réseaux sociaux, un blog pompeusement appelé « la pause sans filtre » … avec notamment un intervenant sorti de nulle part « damaseau » le bien nommé , particulièrement virulent qui se met à balancer en vrac un confettis d’infos fantaisistes, aussitôt gobées par les niaiseux avides de frissons apocalyptiques, dont la dernière en date, ânerie analytique version pessimiste pleurnicheur… la dénonciation d’un courrier adressé par Patrick Vial Collet aux ministères et autres responsables concernés. Tous les soirs entre ces blogs, Guadeloupe la 1ere et canal 10 télé d’état de la république Guadeloupéenne, c’est jus de crâne, avec en vedette un expert qui sait beaucoup de choses, l’heureux élu a généralement un boulot simplissime : bien embrouiller son verbiage pour avoir un minimum de crédibilité, en outre d’instinct, ces « journalistes « croient » raide que la terre entière tourne autour de leur nombril
Répondre