Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Dernier gag du Pape François !
Dernier gag du Pape François !

Pour attirer l’attention sur les migrants, le Pape François, a fait apposer un gilet de sauvetage sur un crucifix au Vatican. Nul doute que le Pape François soit très content de lui, et peut-être une certaine presse aussi qui semble s’étonner que cela puisse choquer ceux qu’elle appelle les « conservateurs ».

On peut toutefois se demander ce qui se serait passé - autrement dit de quoi on aurait aflublé un ou plusieurs crucifix - si le Seguela de l’Évangile, avait voulu attirer l’attention sur le sida dont le sort avait valu au préservatif le rang d’objet de culte dans la société post-chrétienne où le sexuel a si facilement pris la place du sapiens.

Espérons encore - et surtout que les catholiques prient pour que cela n’arrive pas et que, pour bien montrer sa volonté de paix entre les religions, le Pape François n’aura pas une nouvelle bonne idée comme par exemple celle d’inscrire AllahAkbar ou Allah tout court en lieu et place d’INRI sur les crucifix.

Le Scrutateur.

 

https://www.lepoint.fr/politique/le-gilet-tres-politique-du-pape-francois-21-12-2019-2354383_20.php

 

PS : Pour bien me faire comprendre, notamment du pape François, je trouve une analogie entre sa « politique » et celle de François, analogie avec la légende des Danaïdes. La voiçi présentée par l'Encyclopédia Universalis.

"Selon la légende grecque, fils de Bélos, roi de Libye et frère jumeau d'Égyptos. Chassé de ce pays par son frère, il se réfugia avec ses cinquante filles, les Danaïdes, à Argos dont il devint roi. Peu après, les cinquante fils d'Égyptos arrivèrent à Argos, et Danaos dut consentir à leur donner ses filles en mariage. Cependant, il commanda à chacune d'elles d'assassiner son mari pendant la nuit de noces. Toutes obéirent, sauf Hypermnestre qui épargna Lyncée. Ne trouvant plus de prétendants pour ses autres filles, Danaos les offrit en mariage aux jeunes gens de la région. Ainsi fut engendrée la race des Danaens, qui prit la place de celle des Pélasges. D'après une autre version, vraisemblablement plus ancienne, Lyncée massacra plus tard Danaos et ses filles, puis s'empara du trône d'Argos. Aux Enfers, en châtiment de leur crime, les Danaïdes furent condamnées à remplir éternellement d'eau un tonneau sans fond".

Universalis


 


 

:


 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article