Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Le kanard . 2 ) La nounou de Fillon.3 ) Sousils bawés, d'apwé sa kè dé mouns ka di .
1 ) Le kanard . 2 ) La nounou de Fillon.3 ) Sousils bawés, d'apwé sa kè dé mouns ka di .
1 ) Le kanard . 2 ) La nounou de Fillon.3 ) Sousils bawés, d'apwé sa kè dé mouns ka di .

1 ) Le kanard . 2 ) La nounou de Fillon.3 ) Sousils bawés, d'apwé sa kè dé mouns ka di .

Cet article est ce qu'on appelle une pochade, ou mieux, une antiphrase. Et ce qu'il dit est terrible pour François Fillon, de nature à ébranler les convictions de certains de ses partisans ( sauf peut-être Le Scrutateur ).

Déjà hier on apprenait que M. Fillon payait ses costumes d'homme de droite ( donc coûteux ) en espèces ( argent douteux donc. Vous me suivez , Mmm hhh ? ).

Cette nouvelle serait-elle un canard de plus ( canard : « Fausse nouvelle lancée dans la presse pour abuser le public », selon Le Robert ) ?

Mais « Le déchainé » aujourd'hui lance un terrible « canard » ( bien utile la lecture d'un bon dictionnaire car le mot canard est un mot amphibologique – ou ambiguë – si l'on préfère – et il signifie au-ssi – comme chanterait Fernandel - : « morceau de sucre trempé dans du café, ou dans une liqueur » )  effroyablement orgiaque pour un "libéré" de gauche.

Selon le palmipède que l'on sait, et selon la nounou de François Fillon, celui-ci très tôt, dès son enfance la plus tendre, aurait manifesté des tendances perverses, (et profondes ! ), à la dissimulation, à la perpétration des coups fourrés, au VOL ( ah lalalala ) au vice et même au CRIME ( oui, mesdames et messieurs. D'ailleurs la morphognomonie créole va en ce sens affirmant que des personnes aux sourcils très fournis et presque sans coupure sur la face, au dessus des yeux ( sousils bawés ) présentent des indices de méchanceté perverse ). Il n'y a rien de bon à en attendre.

Voici qui consternera les gens de droite ( stupides comme on sait ) et ravira les ( censuré par la secrétaire de rédaction ) …. de gauche, dont les moins doués ( il en existe quand même quelques-uns, très rares, même chez nous  aux Antilles, ou nou kante menm pli fo ! ) auraient intérêt avant de s'éjouir à consulter un bon dictionnaire, au mot « antiphrase ».

 

( Votre ) Scrutateur.

__________________________________________________________

 

Dernières révélations du Canard Déchaîné sur François Fillon.

Nous avons pu recueillir le témoignage de la nounou de François Fillon. Courageusement, après plus de cinquante ans de silence forcé par intimidations et pressions, elle a décidé de tout dire, car tout garder pour elle lui est devenu intolérable.

Nous livrons à nos lecteurs, en exclusivité, le texte intégral et conforme de ce témoignage accablant donné hier spontanément à la Police :

« A de nombreuses reprises, la maman du petit François Fillon, alors âgé d’une dizaine d’années, lui confiait de l’argent pour aller à l’épicerie voisine s’acheter des tablettes de chocolat au lait dont il était friand. Pour garder la monnaie au lieu de la rendre honnêtement à sa maman, le petit François avait acheté la complicité d’un de ses meilleurs camarades de classe. Ce dernier accepterait de dire qu’il était allé lui-même acheter le chocolat à la place de François et qu’en compensation, François lui avait donné la monnaie. En réalité, le petit camarade en question restait tranquillement chez lui et François Fillon partageait la monnaie avec lui. Les faits, emblématiques du délit d’emploi fictif rémunéré, se sont reproduits de nombreuses fois dans une période étalée sur un an et demi, et je les avais découverts par hasard, en m’étonnant de cette monnaie que je trouvais régulièrement dans ses poches, car c’est moi qui m’occupais de son habillement. Le petit François avait fini par tout m’avouer, mais il m’avait prévenue que si je racontais tout à sa mère, il me ferait mettre à la porte en disant que j’avais voulu lui voler l’argent trouvé dans ses poches. Alors, terrorisée à l’idée de perdre mon emploi, (surtout qu’à l’époque, trop jeune, je ne savais même pas ce qu’est un tribunal de prud’hommes), je me suis tue, je n’ai jamais osé en parler de ma vie. Mais les nombreux témoignages des emplois fictifs de François Fillon, publiés par le Canard Déchaîné depuis la fin janvier 2017, m’ont redonné du courage, et le tout dernier d’entre eux, avec ces cinquante mille euros d’emprunts cachés aux autorités, et remboursés sans en référer au gouvernement, a été décisif pour ma détermination à ne plus garder ces secrets pour moi. Quand j’ai vu que cet emprunt caché avait pu paraître dans le Canard Déchaîné, j’ai cessé d’avoir peur. »

D’après nos informations de source sûre, mais que vu la gravité des faits incriminés, nous ne pouvons divulguer ici (ce qui est déontologiquement permis aux journalistes—rappelons qu’ils ont le droit de protéger leurs sources—), le Parquet National Financier s’est saisi de ce nouveau témoignage une heure après la déposition de l’ex-nounou dans les locaux de la Police, et devrait convoquer François Fillon incessamment, malgré le calendrier électoral chargé qui est le sien. Quant à l’ex nounou, aujourd’hui âgée de 91 ans, elle a été dispensée de comparution devant les juges d’instruction, sa déposition dans les bureaux de la Police étant considérée comme largement suffisante pour être versée telle quelle au dossier de l’accusation. Cette pièce majeure du dossier devrait logiquement conduire, dans le respect des règles du droit, à une inéluctable mise en examen de François Fillon. Ce candidat devrait donc à la fois conduire sa campagne électorale et organiser sa défense face aux trois juges d’instruction qui l’accusent. D’après nos informations, ce témoignage éloquent laisserait le vainqueur de la primaire et du centre désemparé, et Il se préciserait de plus en plus qu’il ne voit d’autre issue, pour éviter le pire, que plaider coupable.

Bien entendu, nous communiquons ces derniers développements à nos lecteurs sous toutes réserves, car pour l’instant, François Fillon, qui se refuse à toute déclaration, reste présumé innocent. La question cardinale que tout l’establishment politique se pose désormais est la suivante : après cette dernière péripétie, goutte d’eau qui fait déborder le vase, combien de temps va encore pouvoir durer cette présomption d’innocence ? certains cadors du parti  »Les Républicains »’, contactés hier, ne cachent pas leur embarras, et lorgneraient de plus en plus du côté d’Emmanuel Macron, qui depuis hier caracole en tête de tous les sondages, vu qu’il vient tout juste de doubler Marine Le Pen. Ça tombe plutôt mal, car la présidente du parti d’extrême droite, empêtrée qu’elle est dans son affaire d’emplois fictifs au Parlement européen, après sa dernière décision de défier la loi en ne déférant pas aux convocations des policiers, se trouve dans une situation juridique de plus en plus délicate, et c’est là une litote. Nous ne manquerons pas de suivre attentivement les derniers rebondissements de ces deux affaires qui empoisonnent le parti d’extrême droite autant que le parti Les Républicains, dont Fillon tente désespérément de rassembler les débris. Nos lecteurs peuvent compter sur notre équipe qui surveille toute l’affaire jour et nuit sans relâche. ( Il peuvent aussi compter sur Le Scrutateur )


 

( http://www.ndf.fr/poing-de-vue/10-03-2017/encore-enfant-francois-fillon-commencait-a-monter-des-emplois-fictifs-pour-senrichir/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29 ).

La secrétaire de rédaction.

La secrétaire de rédaction.

Commenter cet article

belle france 12/09/2017 12:28

Oui.... et comme le disaient les anciens..... si ma tante en avait etc..etc... que ces fouilles m..... nous fichent la paix avec F.FILLON et s'occupent un peu plus des affaires de Macron et son beau gouvernement d'intouchables, d'incapables, d'insultants et toutes leurs vilaines affaires je suis certaine qu'il y a plein d'histoires croustillantes à nous servir, pour l'instant étouffées, mais le temps viendra, je l'espère.... pour l'heure je reste fidèle à F.FILLON. bien cordialement