Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Un jeune militant d'extrême gauche, Clément Méric, assassiné par des skinheads au cours d'une bagarre. Le fait est très grave, que l'on soit « de droite » ou « de gauche », et nul ne devrait s'en réjouir. «  Quoique » dirait Raymond Devos! Il traduit la dégradation de la situation politique, sociale, morale en France, particulièrement depuis mai 2012.

Cet assassinat, si dramatique, vient pourtant à point pour un gouvernement aux abois. Faute de pouvoir accomplir quoi que ce soit de positif, depuis un an, le gouvernement de gauche trouve là un moyen fantastique de détournement d'attention à ses actes, omissions et perversions.

Car une chose est certaine, nous en avons pour des mois à entendre jaser sur la tragédie personnelle et familiale de Clément Méric.

Même le président de la République en villégiature à l'étranger y va de son couplet alarmiste.

A Paris, l'incolore, inodore et sans saveur Harlem Désir, fantomatique Premier Secrétaire du PS, sonne le tocsin ( il ne sait guère faire autre chose depuis 25 ans ) « le fascisme » (mouvement de gauche, pourtant, en Italie dans les années 1920 et 1930 ) serait à nos portes. Les loups sont en maraude à Paris ( fermez le ban ! ).

Manuel Valls lui emboite le pas.

Au fond, on sent, implicitement dans les propos et attitudes de ces gens là, l'imposture manifeste et les propos informulés mais reconnaissants aux skinheads : « Merci les gars ! ».

J'ai constitué pour vous, lecteurs du Scrutateur, un premier dossier qui donne une première idée de l'imposture.

LS.

Clement-Meric.jpg  ( Clément Méric ). 







( I ) Clément Méric, «une figure militante... »

 

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/clement-meric-une-figure-militante-incontournable-2062/

 

 

( II ) L'évènement selon Le Parisien :

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/en-direct-agression-par-des-skinheads-clement-19-ans-en-etat-de-mort-cerebrale-06-06-2013-2871631.php

 

 

( III ) Nous pourrions être en admiration devant Apathie - qui aurait pu tout aussi bien s'appeler Félonie ou Hypocrisie, tant qu'à faire - pour ses qualités de démonstrateur.

Mais il y en a tant d'autres (dont Hollande, que l'on pourrait également appeler Albanie ou Corée du Nord) que malgré sa prétention, Apathie n'est qu'un échantillon. Un misérable prélèvement.

Marine Le Pen / J-Mich Apathie : http://www.rtl.fr/emission/l-invite-de-rtl/voir/marine-le-pen-j-ai-deja-vu-ce-type-d-amalgame-7762041322

 

 

 

( IV ) Pointés du doigt par l'abject Pierre Bergé, et toute la gauche militante, les anti mariages gay, et Frigide Barjot, vont porter plainte.

 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/06/01016-20130606ARTFIG00448-pointes-du-doigt-les-anti-mariage-se-defendent.php

Barjot-.jpg

( Madame Frigide Barjot ). 

 

( V ) Contre l'activisme ( notamment d'extrême gauche. L'affaire Cesare battisti ).

 

L'activisme est toujours condamnable, qu'il soit de droite ou de gauche.

Celui de droite est généralement plus fruste que son antagoniste. Presque toujours il se borne à la brutalité, et au slogans imbéciles.

Son rival de gauche est très fort lui aussi, sur la brutalité, et les attentats. Mais, plus souvent, ce « militantisme » se double d'un activisme idéologique, qui tend à le justifier. Ces messieurs ( et dames, pour ne pas être accusé de sexisme ! ) ont leurs intellectuels qui expliquent qu'on ne fait pas de politique sans casser des oeufs, que « la fin justifie les moyens » et que pour instaurer la cité parfaites des JUSTES, il faut bien en passer par l'extermination de quelques millions de personnes ( les «  salauds » !).

Le terrorisme de gauche est toujours minimisé et excusé par les médias, noyautés et infiltrés par l'idéologie du « bon terrorisme ». Ainsi, ( voir ci-dessous dans le deuxième lien emprunté à l'encyclopédie Wikipedia ) cet intellectuel français, qui, pour excuser le criminel d'extrême gauche italien réfugié en France, tout en reconnaissant ses activités criminelles, demande l'indulgence pour lui au nom de sa « pureté ». LS.

 

 

( 1 ) Un activiste d'extrême gauche : Cesare Battisti. : http://www.youtube.com/watch?v=6g1LJHXtOwA

 

 

( 2 ) Pour en savoir davantage sur Cesare Battisti : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cesare_Battisti_(1954)

 

Cesare-Battisti-un-prototype-de-l-activisme-de-gauche.jpg ( Le "bon" activiste de gauche : Cesare Battisti ). 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Georges Peaufonde 06/06/2013 20:15


Je vais vosu dire ce que je pense : je suis navré pour ce jeune homme, quoi que, chrétien, je ne puisse m'empêcher de penser qu'il est désormais dans la lumière de la vérité, et que si son âme
est droite, il est auprès du Père et regrette déjà tous ses égarement mauvais. Je suis également navré qu'il existe des sauvages capables de tels actes - mais ne sont-ce pas M.M. Mitterand,
Badinter, Mauroy et une légion de barbus du Parlement qui ont décidé de les encourager à tuer en supprimant la peine de mort, c'est-à-dire en banalisant le crime ? Quant à l'appellation
fallacieuse d'êxtrême-drite pour les membres d'un parti se réclamant du national-socialisme (oui, socialisme !) ce serait comique si ce n'était une perfidie à laquelle sacrifie tous les
beaux-esprits. Même le Figaro, que les braves couillons utiles qui le lisent et qui le croient et qui se croient, "de droite" n'a jamais rectifié le tir. Mais là n'est pas la question : ce qui me
frappe le plus c'est que le dénommé Valls qui jouit, parce que les gens sont aveugles, d'une excellente réputation - mettions qu'il ait l'air du borgne chez les aveugles - est en train de faie
son puting et de montre qu'il est comme les autres et comme son maître : sectaire, menteur, tricheur, truqueur.. Au moins ce jeune homme sera-t-il mort pour que triomphe la vérité.

Lucien Lumien 06/06/2013 20:06


Vous qualifiez P. Bergé d'abject. Sans vouloir vous reprendre, est-ce que infect ne serait pas plus approprié ?

Dissident 06/06/2013 19:15


Ces gens du gouvernement sont des petites pointures, de gens sans envergure, des minables et ils sont d'un naturel ignoble. Pour s'enrichir, ces individus vendraient leur bonne
vieille grand-mère sans aucune hésitation et là, à l'occasion de ce meurtre, on les voit qui se précipitent pour vendre le mort à l'opinion pour - espèrent-ils dans leur ignominie et
croient-ils dans leur stupidité - se refaire une virginité electorale et politique sur le dos de la droate afin de continuer à puiser à pleines mains dans la caisse : Pas d'envergure, pas de
charisme, pas de talents, des sentiments bas, fourbes, des intelligences perverties par le lucre, le stupre et la dissimulation.