Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Grève de l'eau en Guadeloupe : la voix du peuple, et celle de l'UGTG.
Grève de l'eau en Guadeloupe : la voix du peuple, et celle de l'UGTG.

La Guadeloupe est une fois de plus prise en otage par le syndicat indépendantiste de l'UGTG ( Domota ), à l'instar en métropole de la CGT du sieur Martinez.

Je livre ci-dessus deux attitudes, celle de l'UGTG relayée par des médias ( ci-dessous Guadeloupe 1 ère ).

Face à ces militants insolents et grossiers, se dresse le peuple qu'exprime admirablement cet homme ( deuxième lien ) dont le langage est peut-être un peu vert, mais dont je me sens solidaire.

 

Le Scrutateur.

 

1 ) La voix du peuple : https://www.facebook.com/1525029967720011/videos/vb.1525029967720011/1747094972180175/?type=2&theater

 

2 L'information de Guadeloupe première :

 

 

Conflit de l'eau: échec des négociations entre le SIAEAG et l'intersyndicale

 

http://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/conflit-de-l-eau-echec-des-negociations-entre-le-siaeag-et-l-intersyndicale-367603.html#xtor=EPR-1-[NL_1%E8re]-20160605-[info-titre1]

Commenter cet article

homme qui a soif 06/06/2016 13:47

De véritables terroristes ces mecs là. Et ils veulent leur indépendance. Quand on voit ce que sont devenus Haïti, la Dominique, la République Dominicaine et j'en passe, je rigole. Ils ne sont là que pour semer la zizanie et surtout en profiter pour ne pas travailler. Leurs racines africaines ne sont toujours pas éteintes.

Léon Dupan 06/06/2016 10:13

Terrible époque où la menace d'aller en Enfer ne dissuade même plus l'espèce humaine de commettre les péchés les plus graves : le péché contre l'esprit, d'abord, celui qui ne sera jamais pardonné, la méchanceté envers son prochain - tellement contraire au commandement d'aimer son prochain comme soi-même et, bien entendu, le faux témoignage qui devient la plateforme de communication des misérables profiteurs et salopards d'une espèce bien connue à la Guadeloupe, et qui a pour habitude d'empoisonner l'existence de leurs semblables pour extorquer par la bassesse quelques avantages qui ne sont que des privilèges et surtout des conquêtes de l'orgueil, dès lors qu'ils sont prêts à tout pour arriver à leurs fins par la force, le chantage et le crime. Le pire, c'est qu'ils ne comprennent même pas à quel point ils appartiennent à la catégorie dessalauds dont Hitler aimait tant s'entourer pour persécuter, dans les camps et ailleurs, des multitudes de braves gens qui n'avaient que le tort de se trouver sur la route des méchants.