Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Je ne reprendrais pas à mon compte certains mots, certains noms d'oiseau appliqués à certaines personnalités de chez nous ( même si, hélas! les vapeurs du Pouvoir parisiens semblent les avoir un peu trop enivrées ), mais le diagnostic me paraît juste, et je l'avais formulé, ici même, il y a une quinzaine de jours.

Dieu protège la Guadeloupe des délirants irresponsables qui prétendent la conduire.

 

Le Scrutateur.

 

http://corto74.blogspot.com/2015/02/delire-megalomaniaque-en-guadeloupe-le.html

 

 

 

Je tombe par hasard sur le programme de la visite qu'effectuera Président aux Antilles au mois de mai prochain. Et que lis-je ?: " Le temps fort de cette visite présidentielle sera incontestablement l'inauguration du Mémorial ACTe à Pointe à Pitre. Il s'agit du Centre caribéen d’expression et de mémoire de la traite et de l’esclavage, dont la première pierre a été posée le 27 mai 2008 par Victorin LUREL, député [PS] et Président de la Région Guadeloupe. Il sera situé sur le site de l’ancienne usine Darboussier à Pointe-à-Pitre. Ce monument matérialisera la mémoire collective de l’esclavage par un espace de recueillement, de transmission, de recherche. "

 

P'tain, me dis-je, ils en sont encore là: à construire des mémorials pour ne pas oublier l'esclavage et toussa. C'est pas possible, c'est pas possible. Mais si, c'est possible. Vous me direz s'ils veulent continuer à se " bip " avec ça, c'est leur problème. Certes. Sauf que je me suis dit allons voir de quoi il retourne. Connaissant un peu les antillais pour avoir vécu là-bas, je sais qu'ils ne lésinent jamais quand il s'agit d'honorer les anciens et de taper sur le vilain blanc ( tout en occultant totalement les complicités africaines de la traite négrière ). Et là, je suis tombé sur le cul. Nous ne sommes plus dans le domaine du " grand ", nous sommes dans la folie des grandeurs !

 

 

Le truc est énorme, si énorme qu'il figure en troisième position dans le classement des projets pharaoniques de la Grande Caraïbe, juste derrière l’élargissement du canal du Panama et la construction du canal du Nicaragua ! Du grand délire: " En construction depuis 2008, l’édifice comptera 4 350 m2 bâtis, avec un bâtiment proposant près de 2500 m2 d’espaces d’expositions. Il a vocation à accueillir 50 000 visiteurs par an, hors fréquentation quotidienne du site pour les loisirs et la promenade (150 000 visites) " soit un prévisionnel de 200 000 visites par an, l'équivalent de la moitié de la population !

 

 

Budget de ce machin ?: Initialement de +/- 45 millions d'euros, la facture finale devrait " officiellement " dépasser les 70 millions d'euros ! Le tout financé principalement par la région, donc le pognon des contribuables.

 

En Guadeloupe, le taux de chômage est de 34% et de 60% pour les moins de 25 ans. La région se classe au deuxième rang en Europe pour les régions les plus touchées par le chômage. Le CHU local accuse un déficit de 45 millions d'euros. 9 500 entreprises guadeloupéennes doivent 104 millions d'euros de charges sociales. 60% de la production locale d'eau potable finit dans des canalisations obsolètes. Le nombre de créations d'entreprise a chuté de 10% en 2012. 111 400 personnes ( pop. totale de la Guadeloupe: 460 000 habitants) perçoivent le RSA. Etc,etc, etc... (sources: Mediapart, Wikipedia, Insee)

 

Et avec tout cela - et encore, je n'ai pas fait état de la pauvreté, du mal-logement, des ravages de la drogue et des records nationaux de criminalité enregistrés localement - le pouvoir socialiste local, soutenu par les organisations indépendantistes (les mêmes qui dénoncent le marasme local ), a fait construire et financer par les contribuables un machin dédié à la mémoire de la traite et de l’esclavage. On hallucine.

 

Quant à Victorin Lurel, le potentat local, son patrimoine personnel est estimé à 1 420 000 euros, dont 2 maisons, 2 terrains, 50% d'un appartement à Paris et 415 000 euros de disponibilités déposés sur 3 comptes courants. Il restera célèbre pour avoir représenté la France aux obsèques de Chavez et déclaré à cette occasion: " Le monde gagnerait à avoir beaucoup de dictateurs comme Hugo Chávez, puisqu'on prétend que c'est un dictateur. Il a pendant ces 14 ans respecté les droits de l'homme. "

 

Et personne ne dit rien. Personne ne proteste. Remarquez que cela se comprend, et pour avoir vécu là-bas je peux le certifier, il vaut mieux quand vous êtes métropolitain la fermer et faire comme si de rien n'était.

 

J'entends déjà le discours inaugural de Président sans nul doute accompagné pour l'occasion de Mam' Taubira: devoir de mémoire, repentance et blablabla...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

VUDENHAUT 18/07/2016 18:24

HUMANOIDES = CONNARDS

jogui 11/05/2016 20:59

c'est bassement imbécile

-- 18/04/2016 23:38

Au 14ème siècl l'océan purulait de navires pr le confort de leurs rois qui n'était en rien nos parents. A partir du moment où les ROis africains refusèrent de donner leurs sujets,les capitaines de navires les menacèrent de tuer leurs familles. Alors lisez des auteurs africains(chez RAcines) qui eux ne falsifient pas l'histoire. Quant au MEmorial Act ceux qui contestent le nom ne peuvent en vouloir qu'à leur petite cervelle d'OISEAUX DE FRANCE! Ils ne veulent pas de réparations ni économiques, ni pr biend fonciers, alors ce Memorial a toute sa valeur et plus encore tout peuple a un lieu pt commémorer leurs ancêtres, pourquoi pas nous, nous ne sommes en rien les damnés de la terre, restons fiers et humbles, comme la sagesse et la virilité de l'intelligence de nos ancêtres africains qui avaient depuis la nuit des temps, leur organisation de guerrier,non de sauvages. Ce qui est arrivé par la suite ne fût que tromperies aux Présidents d'Afrique! Ceux qui ont des galons aux Antilles ont des ordres, celà relève également de la tromperie.!mais nous avons les yeux ouverts ; comme les autres nous avons le droit d'honorer ceux qui ont vécus des insanités, l'humiliation, la violence et subits des viols impunis. C'est de ça que découlent les premiers métissages; mais en aucun cas notre nom ne correspond pas á ces violeurs en champs de canne. Messieurs,vous assassiniez les africains que vos femmes désiraient. Alors une bonne fois pr toute, REPARER CES CRIMES et nous pourrons VIVRE MIEUX À MARCHÉ COMMERCIAL PARTAGÉ

Edouard Boulogne 19/04/2016 03:10

Dommage que vous ne signiiez pas votre commentaire !

Djondo 07/06/2015 17:54

J'aime ce texte qui a le mérite de rapprocher quelques chiffres sur l'emploi et les finances.
Mais ce texte sent fort l'intoxication propagandaire lorsqu'il fait référence a la complicité africaine dans la traite des nègres.
Le pire, précisément, c'est l'absence de précision qui place la responsabilité de ces Africain sur le même plan que celle des négriers de différents pays durant des siècles et qui effectivement étaient blancs...
Le racisme est apparu a cette époque, lorsqu'il est devenu profitable.
"Connaissant un peu les antillais pour avoir vécu là-bas, je sais qu'ils ne lésinent jamais quand il s'agit d'honorer les anciens et de taper sur le vilain blanc ( tout en occultant totalement les complicités africaines de la traite négrière )."

josehp rigot 11/05/2015 15:33

D'accord sur pratiquement tous les points, y compris celui où vous dites : " il vaut mieux quand vous êtes métropolitain la fermer et faire comme si de rien n'était." En effet c'est une affaire entre gwada, nous somme capable et nous n'avons besoin de personne pour gérer nos propres affaires y compris nos inepties.

Jah 10/05/2015 11:20

C'est bien de s'interesser à ce qui se passe dans le monde et particulierement dans un endroit oú l'on a vécu. Mais il me semble que vous ne percevez pas les enjeux du vivre ensemble. L'objectif n'est pas de pleurer sur le passé ni de se plaindre du présent , mais de preparer un avenir oú les uns n"étripent pas les autres. Les armistices mal négociées n'entrainent que des désirs de revanche( d'oú la raclée mise á la France par les Allemands de 1939).
Ce centre, aussi megalomaniaque soit-il, ne coutera jamais autant que toutes ces vies gachées pendant ces années obscures. Si ce monument peut eviter des Coulibaly du futur, alors il vaut le coup. S'il peut eviter des boko haram sauce creole, alors il vaut le coup. S'il peut eviter des shebab tropicaux, alors il vaut le coup. S'il n'y avait pas eu un homme avisé comme Mandela en afrique du sud, il n'y resterait aucun blanc aujourdhui. Tous seraient egorgés en huit jours. Il a fallu 120 jours aux Hutu pour eliminer 800000 ( huit cent mille) Tutsi.( les pauvres: ils n'avaient que des machettes pour accomplir la tâche.) L'humanité peut elle se passer d'un petit million de blancs? Probablement. Cela servirait il á quelque chose? Probablement pas.L'homme est un loup pour l'homme et les blancs un loup pour tous les autres. Les anglais ont "genocidé" les aborigenes en nouvelle zelande: il en reste zero. Ils ont genocidé les aborigenes en australie: il en reste zero. Ils ont genocidé les indiens en amerique: qu'en reste til? Ils ont eliminé des ethnies en Inde.Les allemands ont genocidé les namas et les guerrero en namibie en guise d'entrainement avant de s'en prendre aux juifs en particulier et á lhumanité toute entiere par la suite...
Darwinisme social. Devons nous vraiment nous entre-tuer pour voir qui est le plus adapté á la fin? Forcement le plus adapté sera le plus cruel. Le plus sauvage. Les blancs se revélent tres bons à ce petit jeu. Mais peutetre qu'avec ce lieu de memoire il ny aura pas qu'un seul survivant. Peut etre qu'on pourrait tous survivre. Peut etre qu'on pourrait donner tort á Darwin... L'eugénisme ( où les blancs sont la race superieure tant qu'elle reste pure de la souillure des autres) est un concept inventé en Angleterre, appliqué par les nazis en 1939, et experimenté aux USA. En France ses partisans sont les Lepen... On na jamais entendu les gens de Carpentras se plaindre de l'invasion des ukrainiens ou des armeniens...
Au lieu de pondre des theories délétères tous les 25ans, peutetre que les blancs ( de toutes les nations)devraient se precipiter au memorial acte de pointe a pitre, pas dans le but de se repentir, ni dans celui de reparer, mais dans celui de se purifier des lavages de cerveau que leur ont fait subir depuis plus de 500 ans leurs elites leurs intellectuels et leurs scientifiques... Peutetre qu'en faisant de ce memorial un succès, ils garantiraient les cohésions futures face aux prochains défis qui nous attendent tous, pas en tant qu'ethnie, mais en tant qu'être humain.

Asso Garec 06/05/2015 14:10

venant d'un arrière petit fils d'esclavagiste ce n'est pas étonnant.Posez vous la question,pourquoi la France revendique toujours son histoire en particulier la seconde guerre mondiale?Pourquoi Israel fait de l' extermination des juifs une histoire éternelle?Boulogne veut que nous minimisons notre histoire qui aduré 3siècles la plus abominable que le monde a connu.Awa.

meddy 05/05/2015 14:57

ya pa de taff mais gro invenstisment pa étonné zot les gens si i ni jènn en larii.. sa té meileur d'investir sur un truk komme formation un truk kii px raporté a l'aveniw.. parce que sa meme en ka kwè kè yo dèt fèy pou touriste..pa pou nou fuck..

ronyx 30/04/2015 02:31

En effet , ce n était pas utile de dépenser autant ,il y a d autres priorités plus consuelle pour le contribuable guadeloupéen (eau,charges sociales , chômage ...) cependant ,on est loin des milliards reversés par la France aux juifs en guise de réparation des crimes de guerres....si on doit comparer les dépenses entre la shoa et l esclavage du point de vue de l argent du contribuable le mémorial n est qu une goutte dans l ocean ....

st google et moi 28/04/2015 23:07

sur Google il suffit de taper "traite négrière transatlantique" pour tout savoir sur cet esclavage là; pourquoi aller payer une entrée dans un musée de toto lulu (sûrement taxée comme l'essence par nos belles âmes de la politique et de la kulture, si humaines, si parfaitement désintéressées, qui ne nous parle pas des privilèges de leur paradis présent, mais de notre...éternel purgatoire) ou enrichir d'avantage un conférencier (un de plus) pour savoir ou voir ce que vous avez à portée de clic sur votre ordi ? en plus, les livres anciens de Google scannérisés (pour n'avoir rien à payer) nous raconte plus que des histoires mais toute l'histoire!
Toto lulu nous a promis "la fête" une belle fête d'une éternelle repentance, même de ceux qui ont déjà payé la facture par le sang de la décapitation sur la place de la victoire. Mais peu importe! il faut bien trouver d'autres coupables tant que le fonds de commerce de la victimisation dure! en 1794,quand il n'y avait plus de cou à couper, le bourreau coupait de la canne, histoire de montrer que la guillotine fonctionnait encore.Et le héros de la décapitation ,la belle âme ,Victor Hugues qui vouait à l'époque comme son ami Robespierre, un culte absolu à "l'être suprême", avait mis sous séquestre les biens des aristocrates en s'enrichissant avec une bonne partie, en oubliant que la charité ne commence pas par soi même et qu'elle ne peut-être l'œuvre exclusive et bienfaitrice du bon peuple qui doit payer! Parions qu'avec les nouvelles victimes de ce 21ème siècle, les nouvelles bonnes et fortes âmes, nouveaux aristocrates et seigneurs... de la politique et de la culture, sauront comment trouver de nouveaux coupables à payer une nouvelle facture. Notre président du 10 mai nous rappellera nos dettes Cette fois ci, modernité oblige, celle de 2015! en euros sonnants et trébuchants.
A vos poches! les ..."sans dents" et les "désargentés." Quand aux autres ils leur reste encore un râtelier pour pourvu qu'il ne soit pas doré...à l'or fin.

pierre de 27/04/2015 01:42

En Guadeloupe, département français, on cherche quelques millions d'euros pour acheter un cyclotron du 21ème siècle qui sauverait des milliers de vies futures contre le cancer...sans les trouver. Cette technologie là va nous échapper faute d'argent! Mais nous avons un mémorial Act pharaonique et étincelant! parfaitement inutile car la meilleure pub ne la rentabilisera pas.
Curieux que dans une île ou les brassages ethniques ont forgés et modelés une population diversifiée, que nos penseurs du kiltirel , défenseurs d'une seule ethnie, la leur, n'ai pas pensé a édifier un monument de TOUS LES ESCLAVAGES y compris ceux qui existent encore au 21ème en Afrique par les esclavagistes comme les Boko haram ou Daesh dont on ne parle pas en Guadeloupe.
Esclavage de la traite négrière ou de tous les esclavages, le futur complexe cinématographique à 10 salles des abymes aurait très bien pu faire l'affaire en conférences et animations par nos historiens, pour ceux que ce passé là intéresse. cela n'aurait rien coûté de plus aux imposables.
les cents milles chômeurs vont encore grogner ...devant leur écrans plats...ou sur whatsapp! Mais dans l'immédiat , pour la descente dans la rue de ceux là, il faudra encore attendre.hélas trop manipulés.

Sacha 26/04/2015 14:18

C'est vraiment du n'importe quoi !!! alors que tout cet argent aurait pu servir à la construction d'un super CHU pour la Guadeloupe avec les dernières technologies !!! Ah oui ! j'ai peur de la folie de ceux qui nous dirigent !!! Heureusement je n'ai jamais voter pour eux !!! et j'ai eu raison ...

rody 25/04/2015 06:10

ridicule

lulu 25/04/2015 03:36

MR Boulogne vous avez lancé un débat pour étaler votre sens des reparties, fanfaronner...
Vous êtes comme un joueur de fond cour au tennis et ceux qui vous répondent perdent leur temps. Avoir une tête pleine n'est pas un signe d'intelligence pour tout le monde. Si vous lancez un débat ayez un minimum de respect pour ceux prennent le temps d'échanger avec vous.

Edouard Boulogne 25/04/2015 04:40

La cohorte d'insulteurs est assez lugubre. Dommage que vous vous y joigniez.

Edouard Boulogne 25/04/2015 04:39

Je m'efforce de répondre avec humour à un chapelet d'insultes. Relisez M ou Mme Lulu, et vous verrez. Alors le respect, voyez vous...... !

francois 24/04/2015 21:54

t'as tout compris,ferme la !!

Lewill 24/04/2015 18:47

J'ai envie de dire de quoi je me mêle... Le fantasme des noirs qui ont vendu des noirs est un cliché de plus qui perdure depuis des siècles, véhiculé par les colons voyous esclavagistes et leurs descendants . C'est la même chanson sur " l'esclavage c'est le passé il faut en finir" . Bref à tous ceux qui semblent avoir la science infuse et la critique
facile, je vous invite à vous recycler. Il n'est jamais trop tard pour bien faire. La Guadeloupe a le droit de rayonner dans le monde...

Edouard Boulogne 24/04/2015 19:21

Me voici rangé avec M. Niort, dans les poubelles de la véritable histoire!!!

Denis 24/04/2015 18:21

L'impertinence de vos arguments est malheureusement égal au niveau de langue employé. Vous ne défendez pas un point de vue vous d,escendez ceux qui essaient de comprendre votre point de vue et d'argumenter. Pour qui vous prenez vous pour traiter ainsi un membre du débat ?
Ce débat est stérile vous êtes un ignare buté vous ne méritez pas l'attention qui est portée à votre article.
Longue vie à ce symbole de notre culture

Edouard Boulogne 24/04/2015 19:20

Je reste sans voix !

Harold 24/04/2015 16:00

Fais an bitin et ni critique, pas fais et ni critique quand meme. Donc an prefere fais. Apres c'est ce que ca va ramene a l'ile dans le futur qu'il faut voir Mr boulogne. Bien sur il y a du chomage mais de nos jour il fais plutot motiver la population a faire des choses pour faire avancer le pays et pas donner tout sur un plateau d'argent, on ne peut plus attendre que l'on donne a mange a nos enfants pour nous mais commencer a les nourrir nous même. Ce monument est un memorial pour nous et le restera!

Kévin 05/05/2015 18:13

Sincèrement que va nous rapporter ce mémorial, vous voulez réparation, ebin commencé par donner des priorités au présent et nn au passé, édifice à combien de millions, je demande si sa sera rentabilisé, l'avenir nous le dira, ces dirigeants politiques qui prennent la Guadeloupe pour un pays alors que nous somme bien un département français je crois. , enfin bref

Denis 24/04/2015 15:24

Je constate aussi que vous n'avez pas hésité à rependre vos inepties sur de nombreux blogs avant de vous prendre pour un docteur et distribuer ainsi des leçons regardez ce qui pêche de votre côté

Edouard Boulogne 24/04/2015 15:36

M. Denis relisez Anatole France : " redouter l'ironie fait craindre la raison". ( PSC ).

Denis 24/04/2015 15:21

Je fais fi de votre condescendance et de la médiocrité de votre réponse afin de vous rappeler l'importance des moyens financiers accordés par l'état pour la conservation de la mémoire des anciens combattants et des atrocités des guerres mondiales dont la durée totale n'excède pas 20 ans et dont la fin est célébrée dans un grand faste tous les ans donnant même lieu à un jour férié. Alors à combien estimez-vous un bâtiment dédié à la mémoire de 400 ans de préjudice ? Insinuez vous que notre mémoire ne mérite pas de monuments ou que les dommages subis ne valent pas 45 millions ? De plus comme vous l'avez rappelé vous-même ce bâtiment à été très majoritairement financé par la collectivité et donc largement par la population concernée je n'y voit même pas matière à débat

Edouard Boulogne 26/04/2015 13:08

Mon ( ou ma ) pauvre ami !!!

Nico69 26/04/2015 08:40

Votre incompréhension me fascine.
Pour votre gouverne, la bête se prénomme Nicolas, elle ne réside pas en Guadeloupe et n'est pas fonctionnaire.
Les critiques concernant la région Guadeloupe ne m'atteignent pas car selon moi, on a de toute manière les élus qu'on mérite. Si les choses ne fonctionnent pas correctement, ce n'est pas uniquement la faute des hommes politiques et de l'État. Il faut savoir se remettre en question.

Edouard Boulogne 24/04/2015 21:36

En tout cas, votre réaction montrent que la Bête est touchée au point sensible, monsieur le fonctionnaire de Région.

Nico69 24/04/2015 20:33

Oui, natif de la région! Rien ne vous échappe!

Edouard Boulogne 24/04/2015 19:19

Ah! Nico est de la région. Tirons le fil.

Nico69 24/04/2015 17:58

Mr Boulogne doit penser que la traite des noirs fût un détail de l'histoire...
C'est étonnant qu'une personne publiant sur un blog refuse le dialogue et le débat d'idées.
Et pour vous apportez qq précisions Denis, la région ne participe qu'à un quart du financement de ce projet, un quart par l'Europe et la dernière partie par l'Etat.
Ce sera le seul mémorial de ce genre dans le monde!

Nico69 24/04/2015 15:08

Mon nom est occulté afin de préserver mes proches.
Votre jugement téméraire n'a épargné ni Mr Lurel ni Mme Taubira.
J'attendais un commentaire plus pertinent concernant votre article...

Edouard Boulogne 24/04/2015 15:14

Au fait, Nico, c'est Nicolas? Nicole? N'importe qui? N'importe quoi? En dépit de mon peu de goût pour la polémique, j'incline vers la quatrième hypothèse.

Veissier 24/04/2015 11:45

Ca ne semble pas etre La premiere fois que l argent ne va pas la ou il y en a besoin. Minable on prend les gens pour des imbeciles a quoi servent les deputes?

Nico69 24/04/2015 00:16

Il suffisait de voir votre nom de famille pour s'imaginer le contenu de votre discours!
Ce sera un bel édifice, qui je l'espère, relancera la culture en Guadeloupe.
Car pour qu'il y ait de l'emploi, il faudrait une activité économique et ça doit bien commencer qq part.
Pour que votre article "à charge" soit complet, vous devriez donner le détail du financement de ce projet.
Pour le bien de la Guadeloupe, arrêtez de critiquer et agissez un peu!

Edouard Boulogne 24/04/2015 01:00

Quand j'étais petit, on m'appris ce qu'était un "jugement téméraire". Je l'avoue, je ne vois ni votre nom, ni votre binette, mon cher Nico. Je me garderai bien de préjuger qui vous êtes.

Denis 23/04/2015 22:39

Et puis-je vous rappeler puisque vous parlez de la collaboration africaine lors de la traite que la France a collaboré plus qu'activement à la déportation dont elle célèbre l'abolition haut et fort aujourd'hui ?

Edouard Boulogne 23/04/2015 23:42

Cher monsieur Denis,

Vous en consommerez deux par jours. Une le matin, une autre le soir. Deux quoi? Deux articles du Scrutateur aux rubriques "esclavage" et "racisme" du blog? Si dans quinze jours ça ne va pas mieux, revenez me voir. On verra s'il faut changer les doses.
Docteur LS.

Denis 23/04/2015 22:34

Ainsi vous conseillez aussi à la communauté juive d' "oublier" les camps de concentration ? Aux arméniens d'oublier le génocide ? Vous jugez le fait que le fait que le président de la république fasse un discours parlant de la déportation de ce peuple d"être encore là ? " n'oubliez pas que tous les crimes commis contre l'humanité sont soumis au "devoir de mémoire" comme l'a rappelé notre président lors de sa conférence sur le génocide arménien à moins que vous considérez que ce n'en soit pas un...

Edouard Boulogne 23/04/2015 23:38

Ce ne sont pas les camps de concentration qui valent aux juifs les "honneurs" dont vous parlez, mais les camps d'EXTERMINATION".
De plus il ne s'agit pas d'oublier, mais de ne pas "faire commerce de...". A cet égard certains reprochent aussi aux juifs d'en faire trop ( de commerce ). Tel M. Dieudonné ( qui ne fait pas partie de mes amis ).

Djondo 23/04/2015 22:18

Bravo pour ce coup de gueule contre ce nouvel éléphant blanc à la solde des fabriquants de béton.
J'aimerais bien savoir combien d'enveloppes sont passées sous la table vers les politiques qui ont voté ce bâtiment nouveau, placé au bord de la mer... Est-ce un complexe nautique pour les antillais, ou un hopital ? NON !!!
Mais contrairement à vous, je salue le choix de se rappeler que l'esclavage tue et divise encore la population Antillaise par l'utilisation du chlordécone (une arme américaine de destruction massive transformée en pesticide) ou en ne soignant pas les maladies tropicales qui tuent chaque année la population sans qu'aucune étude sérieuse n'en soit faite (sauf quand elle tue quelqu'un en hexagone évidemment) . On appelle ça la "dengue", la Leptospirose, le "Chycoungunia"...
On a rien demandé à la population sur ce choix et surtout, vous ne le mentionnez pas, vous ne dites absolument rien des millions de Kalinas, les indigènes qui ont été absorbés, intoxiqués, assassinés. Le Conseil régional à laissé construire des maisons sur le terrain qui leur appartient toujours. La France les a enfermés dans une réserve à 80 kilomètres de ses cotes. Lorsqu'ils veulent venir, il doivent remplir des papiers, avoir des visas... LoL ?
C'est leur terre.
Et ce mémorial à la gloire des colonisateurs qui ont tué les natifs, placés en esclavage économique les actuels descendants des africains leur permet encore de se remplir les poches avec presque 100 millions de subventions !!!
Votre texte montre que vous ne comprenez pas, parce que vous ne savez pas et que vous ne voulez pas savoir parce que ça ne vous touche pas. Vous ne vous sentez pas chez vous aux Antilles et vous n'y vivez plus. C'est pourtant aussi votre terre, mais vous ne la défendez pas contre ce qui nous agresse tous: cette gabegie administrative qui ne reconnait pas sa faiblesse devant la finance, l'argent, le pouvoir...

Edouard Boulogne 23/04/2015 23:32

J'apprécie votre ton, qui se veut ( et est ) modéré. Mais je relève quelques points dis-cu-tables. Je ne serai pas long. Vous vous doutez bien que je ne peux répondre longuement à tous.
1 ) Le chlhordécone a été utilisé en Gpe par les planteurs de banane principalement, des blancs Et des noirs, et hommes de couleur ( en majorité ). Et ces gens vivent sur leurs terres.
2 ) Des millions de Kalinas ( les caraïbes ) massacrés? Millions comme vous y allez! Des milleirs seulement. Et c'est trop, j'en conviens. Mais nos antilles étaient peuplées avant l'arrivée des européens par des indigènes amérindiens, dont chaque vague nouvelle exterminait la précédente.
3 ) Je n'ai jamais quitté ma terre natale de Guadeloupe, sauf pour faire mes études supérieures. Et il en est de même pour la plupart des blancs créoles.
Bonne soirée.

Sanwak 23/04/2015 19:44

Je viens de lire votre article.......... Ravie de savoir que je suis loin d'être la seule à partager votre point de vue. Au delà du coût faramineux de ce "musée", je rigole d'avance pour le nombre de visiteurs qu'il risque d'attirer. Aimant les musées, je peux confirmer qu'en Guadeloupe ils tournent grâce en partie aux établissements scolaires et aux quelques malheureux touristes qui daignent s'intéresser à l'histoire de notre pays. Combien de guadeloupéens ont visité le musée Schoelcher et Edgar Clerc? C'est à se demander comment le personnel tient... à long terme ils deviennent eux-mêmes des pièces de musées. Bref! Avait-on franchement besoin d'investir autant d'argent quand il reste encore tant à faire? C'est d'une telle indécence! Quand on voit des carcasses de voitures et des amas d'ordures devant les déchetteries... Je suis reste choquée, sans voix et larmoyante de voir (ce qui semble avoir été ,sans doute, le local d'un ancien transformateur à l'angle du CHU, en sortant de PAP juste avant de prendre direction La Marina), aujourd'hui squatté par des personnes. Mais après tout, les hommes politiques de ce pays reflètent bien la grande majorité du peuple. Le devoir de mémoire envers mes ancêtres Caraïbes qui l'honore? Personne! Est-ce que ça m'empêche de vivre? Non. Et pourtant j'ai une grand-mère qui a passé son enfance caché jusqu'à l'âge de 12 ans pour ne pas être tuée. Son crime? Etre Caraïbe! Alors devoir de mémoire envers les ancêtres, excusez-moi... en plein XXIème siècle, il serait temps que le Guadeloupéens se remette à lire sérieusement l'histoire de son pays et à régler une fois pour toute son problème, voire son origine identitaire et culturel. A supposer qu'il existe dans ce melting-pot Guadeloupéen.

filsdumonde 23/04/2015 19:32

le plus fort pour un mémorial de cette importance c'est de lavoir construire dans un quartier de prostitution bravo et bonjour les dégradation a venir en plus de augmenter la dette du pays

Patrick 23/04/2015 13:08

Ce monument est meme trop petit pour rappeler l immensité de ces atrocités. nous avons un devoir de mémoire tout comme tout peuple affligé. le probleme c est qu il rappelle la honte aux bourreaux et leurs a leur enfants qu ils continuent a marier en famille. Dire que nous ne sommes pas acceuillant c est comme si on demandais a un juif de manger avec hitler. nous nous le faiwsons c est preuve d une certaine maturité non? Le mal de la guadeloupe est l inégalité sociale et et l injustice au traitement compte tenu de l insularité. A ces grandes familles de békés qui vivent d un argent sal auriez vous peur d une revolution?Avez vouspeur que le pti neg ouvre les yeux? accede a la connaissance?
pathetique...votre ppassé est sombre et devrait etre occulté. pas nous fier d avoir resister et resistant encore et toujours.si ce monument peut permettre au citoyen de ne plus etre spectateur mais acteur de la vie economique et sociale bah allons y! la revolution n est qu intellectuelle pour l instant...

Jeanne de l'Arc 24/04/2015 10:24

On sait très bien que c'est un lobby des grands planteurs constitués pour une bonne partie de békés qui a permis l'utilisation du chlordecone dont le brevet fut racheté dans les années 80 par un grand planteur martiniquais et revendu sous le nom de Curlone. La dangerosité pour les sols et pour l'homme avait déjà été établie mais l'influence du lobby de la banane (dont on sait maintenant la relation qu'il entretient avec le gouvernement) a eu gain de cause en obtenant de plis deux dérogations pour son utilisation. Je veux bien que cette saleté ait été utilisée comme vous dîtes par "des hommes de couleur " mais ce sont bel et bien le lobby qui a permis son utilisation.

djondo 23/04/2015 22:04

Il a raison: ce bâtiment ne sera jamais assez grand pour traduire l’immensité de la douleur que l'esclavage raciste à créé dans la caraïbe.
C'est dommage de votre part de vous arrêter à un problème de forme. Tous le monde n'a pas la chance d'avoir votre éducation.
On sent bien votre malaise aux Antilles, du au racisme contre les "blancs". En fait, c'est un préjugé, pas un racisme. Il y a des gens qui ne sont pas de couleur et qui se comportent bien. Et il a les gens comme vous qui jugent. Vous resterez toujours u pied en dehors des antilles à cause de votre comportement. C'est dommage pour vous.
Les Antillais ont un préjugé négatif contre les "blancs" et ils jugent aussi très rapidement, malgré leur manque d'éducation ou plutôt malgré l'éducation inadaptée.
Mais... Je veux vous remercier et vous féliciter pour cet espace que vous ouvrez en Grand. Sous des dehors un peu rude, vous faites quand même des choses appréciables: comme ce blog. Félicitation !

Edouard Boulogne 23/04/2015 13:15

Cher lecteur, J'espère pour vous que vous n'êtes pas trop vieux, car votre vocabulaire, et "argumentaire" relève de la mauvaise bande dessinée.

antimanip 14/04/2015 14:26

Tant que le guadeloupéen ne se remettra pas en question sur son identité, ce genre d'écran de fumé continuera à prospérer au sein de cette île paradisiaque pour ceux qui ont pris le temps de l'analyse psychologique propre aux guadeloupéens. Notre île est plus que malade et c'est totalement concertant.

anton.aliaspitt2 03/04/2015 23:22

ça me désole mais a chaque fois que les socialistes sont au pouvoir ça déraille quelque part je donnais un QI tres elevé a Mr Lurel hélas dois-je revoir ma copie (les petitsJaps pourront mitrailler ça tout a leur n'enaise OKallez Hop les copains gardez le moral un petit coup de damoiseau ça aussi c'est le patrimoine woulo

anton.aliaspitt2 03/04/2015 22:52

il est pas mauvais du tout cet article waouh!!!!ah !!esclavage ue ne ferait-on pas en ton honneur mon cher il n'y a pas que des blancs qui tiquent et font la gueule déja cest moche en plus le pognon depensé aurait pu permettre de faire tant de belles et bonnes choses lesfemmes battues ui ne savent ou alller aurait été bien aise davoir un beau centre d'accueil povre lurel o povre

Mawyse 03/04/2015 02:15

Je vous propose d aller voir ce qui est fait par les plus dures défenseurs de l esclavagisme....donc du mémorial ACTe....
http://www.people-bokay.com/guadeloupe-la-stele-en-hommage-aux-premiers-colons-a-ete-detruite/

Inadmissible de dépenser autant d argent pour alors que les enfants de Guadeloupe sont livrés à eux mêmes

Mawyse 03/04/2015 02:41

Il s agit simplement de parler de médiatisation d'un monument qui vient de sortir de terre apres 8 ans de gestation et de la destruction d un autre qui ne sera pas signalé par les média nationaux et ne sera pas repris par notre président flamby lors de l'inauguration .... Tout ça ...simplement pour unir les occupants légitimes de Gwada et ne pas les séparer comme les cretins de l ugtg

Edouard Boulogne 03/04/2015 02:30

Je ne comprend pas bien ce que vous voulez dire. Le lien que vous m'adressez puplié par Bokay et par Le Sctrutateur montre la sauvage destruction d'une modeste stèle par les Tonton Makoute de l'UGTG sur 20 m2, mais ce que l'on appelle le Memorial Act, à P-à-P coûte 20 millions d'euros.Effectivement ces 80 millions eussent été mieux employé à aider les Guadeloupéens, et notamment tous ceux qui vivent dans des taudis à proximité.

Yen amarre 28/02/2015 10:06

franchement d'accord avec ce coup de sang! Y en a marre que l'Etat dépense nos impôts pour des délires pareils. Et oui, peut être faut-il regarder l'Histoire en face et avoir le courage de reconnaître que les premiers esclavagistes ne sont pas les métropolitains qui ne sont bons qu'à entretenir des territoires d'outre mer où la revendication est un métier. Ce sont les tribus arabes et les peuples africains qui ont pour les uns réduits en esclavage et pour les autres vendus leurs frères. Cela n'excuse en rien le crime commis par les européens mais ça serait la moindre des choses que ceux qui parlent de vérité toute la journée aient le courage de dire les choses!

Jeanne de l'Arc 24/04/2015 09:45

Il est mal venu et déplacé d'utiliser le terme "tonton makoute'' pour comparer un syndicat. Cela a été une période trouble et sinistre pour Haïti.
En ce qui concerne le mémorial Acte, ne vous en déplaise, le devoir de mémoire est important dans la construction identitaire d'un peuple. Chaque peuple ayant vécu des atrocités mettent en place cette construction .
Quand on sait que l'Histoire de l'esclavage est peu cité et étayé dans les manuels d'histoire scolaire de France , il en revient aux antillais de ne pas oublier cette tragédie qui a duré 4 siècles. Et de permettre aux élèves de la maternelle au lycée de connaitre cette Histoire de France et non pas celle qu'on voudrait qu'elle soit c'est à dire que l'esclave transatlantique fût "un simple commerce triangulaire" et bien entendu de son bienfait pour un continent.
Il existe bel et bien un mémorial sur l'esclavage à Nantes alors pourquoi pas dans les DOM.

ImpotsMalDepenC 03/03/2015 20:27

Je suis entièrement d'accord avec vous, je ne vois pas du tout l'utilité de ce bâtiment (c'est pas avec un si mauvais accueil réserves aux touristes qu'ils viendront payer pour le visiter, aucune rentabilité). Il y a déjà des lieux ou monuments existant qui se prêtent très bien à une éventuelle commémoration.
Quand à l’accueil en général, ne nous voilons pas la face, il y a toujours eu un problème l’école hôtelière du Gosier à toujours dit que les guadeloupéens confondent servis et servitude, d'ailleurs les touristes sont mieux accueillis dans toutes les autres iles, car nous les pires en terme de réception de clientèle et ce qu'elle que soit la couleur de la personne que l'on reçoit.
Quand aux patrons qui prennent des gens de métropole, ce ne sont pas forcement des blancs, la preuve avec moi? Je suis belle et bien noir, en arrivant en Guadeloupe ont m'a pris direct, mais les jours de gréve d’essence ou de bus, j'étais la seule présente à mon poste et pourtant je n'ai toujours pas mon permis.
Et oui l'esclavage arabo-musulman était le pire, il duré 13 siècles... 13...
Et dans l'esclavage européen (que je ne défens pas bien sur) mais les antillais étaient une fois sur l’ile les "mieux" lotis par rapport aux iles non françaises (voir le code noir et ce qui se passait en parallèle sur les autres iles comme en Barbade par ex).
Pour ceux qui ne le savent pas les esclaves "français" étaient assimilés avec obligation pour le maitre de leurs fournir une quantité de nourriture et de tissus afin d'en vivre ce qui n'était pas le cas dans ailleurs.
Le mariage entre noir et blanc n’était pas interdit (d'où le code noir pour le statue des enfants car il y avait trop de mulâtres) contrairement aux iles non françaises (quand aux État-Unis n'en parlons même pas!).
Je rappel où informe que les maîtres devaient faire baptiser et faire enterrer leurs esclavages dans des cimetières et non pas les traités comme des chiens (voir Amérique)...
Et que... Et la tous le monde va hurle!!!: les esclaves mal nourrir et "mal battu" car la torture était interdite sous Louix XIV dans ses iles, avaient le droit de porter plainte contre leurs maitres.
Donc je dis pas que l'esclavage était pas condamnable attention, je dis que dans les iles française c'était moins pire qu'ailleurs...Si ont dit la vérité", on dit tout!
À un moment il faut avancer et c'est pas avec un bâtiment pareil, s'il est pas rentable, que ça va se faire. Fallait mettre l'argent ailleurs.
Et si on peut pas passer à autre chose, il faut demander notre indépendance.

ES 28/02/2015 05:18

Je trouve le propos maladroit quand même, voire même un peu condescendant... Cela dit je suis d'accord sur le fond, la Guadeloupe a besoin avant tout d'infrastructures (genre l'eau courante tous les jours sans coupures plusieurs fois par semaine ça ne serait pas du luxe..., c'est encore plus drôle quand on essaye de nous faire croire que les coupures sont dues à la sécheresse, il pleut plusieurs fois par semaine!), quand tu vois l'état de délabrement des routes, des bâtiments publics, le manque d'équipement des établissement scolaires et des hôpitaux, tu te dis oui, le mémorial c'est bien, mais fallait il dépenser autant d'argent pour ça??? Quand à l'accueil des Guadeloupéens, heuuu... Je suis une métro en couple avec un Guadeloupéen, et même s'il y a évidement des exceptions (mon merveilleux compagnon, sa famille, les quelques amis que j'ai ici), je ne trouve pas que les Guadeloupéens soit des gens accueillants bien au contraire, j'ai beaucoup voyagé en métropole ou ailleurs dans le monde, je me suis toujours fais des amis très rapidement et facilement, sauf en Guadeloupe. Les Guadeloupéens sont naturellement méfiants envers l'Autre. Peut être à raison vu leur histoire... Mais les Cubains ont une histoire similaire, et ils n'ont pas le même esprit. Dans le cadre de mon travail (je suis prof) nous avons accueillis des élèves européens dans mon établissement, nous avons eu toutes les peines du monde à trouver des familles qui acceptent de les loger 6 ou 7 jours parce qu'il n'y avait je cite "rien en échange, rien à y gagner".... Ah bon, l'accueil c'est un échange alors? Je croyais que ça devait être désintéressé. Encore une fois, je ne veux pas généraliser, parce que nous avons aussi trouvé des familles formidables qui ont dit " ne vous inquiétez pas, si vous ne trouvez personne, je peux loger deux enfants", mais si on doit faire un classement des peuples les plus accueillant je ne pense pas que la Guadeloupe sera première...
Reggie Hammond, je trouve vos propos assez haineux en substance, la Guadeloupe n’est pas peuplée que de descendants d’esclaves, elle est aussi peuplée de descendant d’esclavagistes, de descendants d’immigrés indiens, et oui, même d’affreux horribles métropolitains (dont les ancêtres étaient parfois des paysans auvergnats, bretons ou creusois bien éloignés des réalités du commerce triangulaire…. ) Et vous savez quoi, la plupart se sont mariés, mêlés, métissés et ont fait de beaux enfants, à la fois descendants de toutes ces communautés. Et même, je vais vous en boucher un coin, tous ces enfants métissés sont contribuables (enfin… beaucoup d’entre eux…) ;-)

Louis O'Zagay 27/02/2015 21:03

En résumé, la mégalomanie se superpose à la mythomanie. Il paraît que c'est le plus court chemin vers la pwofitasyion. Si, si...

Fifine 28/02/2015 16:19

Bien dit JM

jm 27/02/2015 19:54

En lisant votre article, on a l'impression que le Guadeloupéen moyen est une personne qui ne fait que se plaindre, notamment des blancs, et par dessus tout vous osez faire comprendre que les Antillais doivent en quelque sorte avancer dans la vie et un peu "oublier" leur passé. Je trouve vos propos très déplacés, car certes le coût de ce projet est faramineux, mais il ne faut pas faire passer les Guadeloupéens pour des racistes envers les blancs. Jusqu'à preuve du contraire, en Guadeloupe, les jeunes à la recherche d'un emploi ayant de l'expérience et des diplômes ne sont jamais contactés par ces grandes entreprises qui préfèrent directement recruter en France et faire venir des métropolitains... de même, voir des métropolitains s'entasser toujours aux mêmes endroits (St-Anne, Gosier...etc) qui recherche que très peu de lien social avec le Guadeloupéen. Les étrangers quels qu'ils soient qui se mélangent aux Antillais et qui essaient de s'intégrer vous diront tous que c'est un peuple très accueillant. Après si vous faîtes partis de la plupart des blancs qui vivent mangent et travaillent avec vos confrères blancs, il ne faut pas vous étonner de la réaction du peuple local.
Pour finir et en revenir au sujet principal, comme vous l’avez si bien soulignez, la Guadeloupe est sous divers aspects dans un état critique. Mais sachez, qu’apprendre aux plus jeunes leur histoire et qu’ils en soient fier, soit le meilleur remède pour que demain ils puissent faire de la Guadeloupe une île économiquement stable et dirigés par beaucoup plus d’entrepreneurs Guadeloupéens. Il faut savoir d’où l’on vient pour savoir où on veut aller.

JM

Edouard Boulogne 24/04/2015 19:26

Quand j'entends parler de "troupeau de blancs", je ne peux m'empêcher de penser que Bianca vient de ces gauchos de la pampa argentine. Il y a de tout dans notre grande famille Gwada, même ce genre exotique.

blanche qui s'est totalement intégrée 24/04/2015 18:59

je suis d'accord avec la personne qui a postée ce commentaire.
plus de 20 ans que je suis en Guadeloupe, et jamais su faire de différence de couleur de peau, mais quand j'entend tout un troupeau de blancs critiquer le "nègre" ça me fait bien rire car Sans la main du nègre, le bien n'aurait rien!
La plupart des entreprises qui viennent s'installer ici doivent leur réussite aux nègres et aux étrangers (tel que portugais, haitiens, dominicain, dominiquais, et j'en passe ....)

Rafiki 23/04/2015 22:26

mi on bel ti pawol

DK 23/04/2015 02:04

merci pour votre intervention , très bien dit.

Fifine 28/02/2015 16:19

Bien dit

reggie hammond 27/02/2015 18:50

Je suis d'accord sur un seul point , ce n' est pas aux contriuables descendants d'esclaves de financer ce projet

antimanip 14/04/2015 14:47

Nous aurions beau dire mais le bâtiment est bel et bien là. Il n'y a que le peuple guadeloupéen qui peut arrêter net l'injustice démesurée dont il victime sur tous les fronts. Un tel monument inutile, qui plus est se trouve dans un quartier où règne la prostitution et la drogue est, sans équivoque, synonyme d'injurieux au guadeloupéen alors que l'histoire de l'esclavage est déjà accessible à tous en Guadeloupe.