Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Poids et mesures.

profanation-2008-2.jpg ( Image type d'une société décadente. L'avortement n'y est pas considéré comme un pis-aller, mais comme une grande conquête humaine. Pour parvenir à leurs fins, les "concepteurs" de tels "messages", ont recours à la provocation, à la profanation, au sacrilège. Le coeur même du message chrétien est ici méconnu. Ce que représente la vierge Marie dans le kérygme du salut semble totalement ignoré. Au nom du "droit à..." mon corps, mon plaisir instantané et absolutisé, mon caprice du moment, je dispose de la vie d'un être humain, comme je dispose d'un bien quelconque. Et encore! avant de foutre le feu à ma voiture, je penserai à son coût. Albert Camus l'avait bien dit, juste après le second conflit mondial : "le secret de l'Europe, c'est qu'elle n'aime plus la vie".
Alors qu'en d'autres temps on y considérait que la vie humaine n'a pas de prix.
Une autre  impression émane de ce graffiti : sa vul-ga-ri-té!
Une vulgarité épaisse, malodorante, celle qui est l'âme du monde médiatique d'aujourd'hui. Et ceux qui ne la ressentent pas, méritent d'être plaints, car c'est alors qu'ils sont au diapason.
Ceci dit, chers amis, non pour le plaisir de geindre comme des anciens combattants fourbus ou de vieilles douairères désabusés, mais comme une incitation au combat. Je vous y invite. Faites connaître le Scrutateur, dont la silhouette se renforce, sans s'alourdir, et qui vous appelle à caracoler, comme ce cavalier français, qui selon Péguy, partit de grand matin, d'un si bon pas. ..... Fin de la....légende de l'illustration!!! Pardon chers amis! Ed).







Il y a deux poids, deux mesures en ce qui concerne les religions en France. Certaines sont, sinon respectées, du moins redoutées (Allah akbar!), d'autres, telle la religion israélite sont aujourd'hui l'objet d'une révérence qu'elle n'a pas, hélas! toujours connue.
Mais la religion chrétienne, et en particulier la catholique sont l'objet d'un rejet  de la part du monde médiatico-politico-culturel qui n'est pas seulement étonnant mais inquiétant quand on pense au rôle fondamental du religieux en société, et plus particulièrement du catholicisme en France et dans le monde. Lisez l'article de presse ci-dessous, dites-moi ce qui fut survenu si les faits relatés par Mgr Dubost avaient été perpétrés contre une mosquée, ou une synagogue.
Les catholiques n'appellent pas à une chasse à l'homme, à une guerre de représailles, mais ils voudraient être considérés pour ce qu'ils sont, à savoir des citoyens qui ont droit au respect de leur croyance légitime, et de leur droit.
A moins que l'on ne veuille pousser certains d'entre eux à des réactions incontrôlées, pour ensuite les traiter d'intégristes et de fascites?
Le Scrutateur
.



23 février 2010

Eglise cambriolée de Morangis : toujours pas de réaction

Vendredi, Mgr Dubost a publié un communiqué dans lequel il se plaint de l'absence de réaction suite aux profanations d'églises. Ce communiqué n'a toujours pas été repris par la grosse presse, à l'exception du Parisien.
7 églises avaient été cambriolées dans l’Essonne entre janvier et juin 2009, date de l’interpellation d’un duo de pilleurs à Melun. Malgré ces arrestations, voilà quelques jours un nouvel édifice religieux a été la cible de voleurs, à Morangis. Le 12 février, après avoir tenté de fracturer au marteau la première porte latérale de l’église, les cambrioleurs se sont dirigés vers la deuxième porte vitrée, qu’ils n’ont eu aucun mal à casser. Là, ils ont détruit un détecteur de présence, puis jeté au sol tout ce qu’ils ont trouvé : papiers, chaises… Les malfrats ont pénétré dans la sacristie.
Deux ciboires en or, une patène en argent et un calice ont notamment été volés. Dans l’église, ils ont ensuite saccagé le tabernacle et emporté le coffre qui contenait les hosties consacrées. Les enquêteurs l’ont retrouvé à proximité de l’église, ouvert. Le marteau ayant servi au cambriolage était dedans. Les hosties étaient jetées au sol et piétinées. Mgr Dubost rappelle :

"C’est la pire profanation qui soit. Mais j’ai l’impression que cela ne choque personne en dehors de notre communauté."

Le curé poursuit :
"Les paroissiens sont choqués, moi je suis dégoûté.
L’évêché a porté plainte. La municipalité de Morangis aussi. Pascal Noury, maire PS, est le seul politique à réagir :
"C’est intolérable. Les gens ne respectent plus rien. On va tâcher de voir avec les responsables de la paroisse ce que l’on peut faire pour renforcer la sécurité de l’église."
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Dans le même style, lu ce samedi 27/2 sur un mur de façade de l'église St Pierre et St Paul
à Pointe-à-Pitre :        Paul,esclavage
                                
 de l'amour idéal.
Questions à l'auteur: David, concupiscence de la femme d'Uri ?
                                 
Viol, ou tentative anonyme ?  Meurtre?
Réponse d'une "femme faible"... ou d'une "faible femme": 
                                 
Amour idéal, Mariage, des portes possibles
                                 
vers la liberté et la vie.


Répondre
H

Affligeant le commentaire de cet anonyme !! ces emmerdements? lesquels ? voilà une révélation qui a civilisé le monde inspiré nos valeurs républicaines et qui n'apporte que liberté à celui qui veut
bien la regarder de pres avec honneteté
mais qui continue pourtant à exciter les imbéciles qui en parlent sans la connaitre.
Que faire pour eux?


Répondre
G

M. Frèche mettrait-il une longue barbe qu'il serait mieux entendu par Madame Aubr..pardon BROCHEN!

Voir ces 2 sites:
www.islamisation.fr/archive/2009/03/08/martine6aubry-et-jean-louis-brochen-l-a
vocat-des-barbus.html

www.dailymotion.com/relevance/search/belgique/video/x467yt_reportage-musulman-en-belgique_politics.



Répondre