Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Marion-Le-Pen.jpg

 

Non, je ne suis pas en train de « tourner Front National » comme penseront peut-être des esprits superficiels, et l'espèce éternellement dangereuse des niais. Pour au moins deux raisons.

La première est une composante essentielle de ma personnalité, un caractère en quelque sorte idiosyncrasique, le rébellion contre tout enrégimentement mécanique.

La deuxième est peut-être la discipline intellectuelle qui est la mienne depuis très longtemps, la pratique quotidienne de la méthode d'analyse philosophique, celle d'un Socrate ( plus que de Platon ), ou de nos jours de Gabriel Marcel qui se réclamait d'un « socratisme chrétien ».

Ces deux caractères ne dispensent pourtant pas de prendre position dans les affaires de la Cité, avec les risques d'erreurs ponctuelles, inévitables pour tout être humain, même bien équipé culturellement, et honnête.

Mais, mon idiosyncrasie m'a toujours conseillée de ne pas m'inféoder à un parti politique quelconque. Paul Valéry disait que « pour adhérer, il n'y a que les huitres et les sots ».

Bien entendu, il ne s'agissait que d'une boutade, qu'il ne faut pas prendre à la lettre, et je vois clairement l'utilité pour des hommes ou des femmes, désireux d'agir utilement dans les affaires publiques, de s'appuyer sur des organisations structurées et disciplinées. Mais, comme disait le général de Gaulle, «  les choses étant ce qu'elles sont et le monde ce que nous savons », il faut qu'il y ait des voix libres, des têtes indépendantes, pour analyser librement, sans consignes partisanes, pour mettre en garde, contre les dérives toujours possibles et souvent présentes, qui transforment les partis en groupes de pression, non plus au service du Bien Commun, mais de personnalités avides de pouvoir et de ….richesses!

Je n'ai jamais été de gauche, et je ne récuse pas qu'on me désigne comme un « homme de droite », mais en un sens précis que j'ai défini dans un texte auquel le lien suivant renvoie : http://www.lescrutateur.com/article-etes-vous-de-droite-ou-de-gauche-par-edouard-boulogne-71015124.html .

Les Français « de gauche » sont mes compatriotes. Je leur reconnais le droit de penser ce qu'ils pensent et de se battre pour faire triompher leurs convictions. Comme, par exemple, entre 1940 et 1945, quand certains d'entre eux, pas tous, ont combattu pour la libération de la France, avec, et derrière le général de Gaulle, ( un homme de droite, incontestablement ). Si, alors, j'en avais eu l'âge, nul doute que nous nous fussions trouvés, alors, côte à côte dans la même entreprise.

Aujourd'hui, il n'en est pas de même. Quotidiennement, nous essayons, ici, d'analyser les raisons qu'il y a de combattre les socialo-libertaires qui gouvernent notre pays.

Il faut aux Français une alternative politique.

Nos institutions permettent, théoriquement, aux « partis de droite » de se préparer à assumer une autre politique.

Mais que se passe-t-il si la droite n'est plus la droite, si, sauf pour promouvoir les intérêts personnels de quelques privilégiés, « la droite » ne propose pas, finalement, en profondeur, une autre politique que celle qu'elle prétend combattre?

Quand par exemple, des gens qui prétendent être du « parti gaulliste » préconisent une politique «  d'union nationale avec les socialistes »? ou le politique du « cordon sanitaire » avec le Front National rénové par Marine Le Pen ( comme si le FN était une sorte de Sida, ou d'une autre maladie contagieuse ).

Moi, qui, à ce jour, n'ai jamais encore voté pour le front National, je dis que ces gens là nous prennent pour des imbéciles.

Je revendique, pour moi, et tous ceux qui le souhaiteraient, le droit de voter pour Marine Le Pen, si nous le désirons, sans être pour autant marqués du sceau d'infamie.

Quand je considère ce qu'est actuellement l'UMP, j' y discerne davantage la volonté de ses chefs d'empêcher, par tous les moyens, le retour éventuel de Nicolas Sarkozy, pour assurer leur mainmise sur un instrument politique qui ne serait plus destiné au service du Bien Commun, mais à leur service personnel. Politiques subalternes, aurait dit Charles de Gaulle.

Or je ne pourrais faire campagne pour un monsieur Fillon, ou un monsieur Copé, ou une NKM, etc, en tant qu'individus centrés sur la seule réussite de leurs carrières.

Citoyen, soucieux du bien public, appliqué à réfléchir aux moyens de l'assumer, et à tenter de convaincre mes concitoyens du bien-fondé de mes analyses, je ne saurais m'interdire de passer outre aux Ukazes de ces petits messieurs, et de voter pour d'autres, par exemple, pour une Marine Le Pen, si cela me semble juste.

Donc, je « tourne pas FN », mais je réaffirme ma liberté d'analyse, de jugement, et de choix. Et j'appelle ceux qui le veulent à prendre en compte ce point de vue, et à le mettre en action pour leur propre compte.

Le lien que je propose ci-dessous, nous montre la prestation fort intelligente, et même brillante, de la nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen.

Ecoutez là, sans préjugés

Son langage me paraît moins alambiqué, moins convenu, moins politicien, moins « pourri » que ceux de ces interchangeables de gauche et de soi-disant « droite » dont on nous gave sur les médias.

 

Edouard Boulogne.

 






Invitée au Talk Orange-Le Figaro, la députée du Front national, Marion Maréchal-Le Pen, a répondu aux questions d’Yves Thréard.

 

http://video.lefigaro.fr/

 






 

Pour finir, une « indiscrétion » politique. Ce n'est pas la spécialité du Scrutateur, mais pour une fois, je l'espère, on lui pardonnera.

Le père de Marion Maréchal Le Pen a divorcé de Yann Le Pen, ( la mère de Marion ) et a épousé en seconde noce Cécile Houphouêt-Boigny, arrière petite fille de Fékix Houphouêt-Boigny, ancien président de la Côte d'Ivoire. La jolie femme que vous voyez, à cheval, est donc la belle mère de Marion. N'en déplaise aux niais de tous bords. LS.

Cecile-Marechal-arriere-petite-fille-de-Felix-Houphouet.jpg


https://sphotos-a.xx.fbcdn.net/hphotos-frc1/c0.70.851.315/p851x315/793886_10151351467579888_1433618459_o.jpg

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Professeur Roncho 21/06/2013 14:49


Cher Julien... Ainsi vous faites partie de la légion des "Si ce n'est toi c'est donc ton frère" ? Méfiez-vous de vous-même, cher monsieur : on commence, comme ça et on finit par prouver par sa
harangue qu'il faut dévouer tel maudit animal, un pelé, un galeux d'où vient tout le mal... C'est pour des gens comme vous que La Fontaine a écrit ses fables. Mais peut-être auriez-vous préféré
que, pour ma part, j'écrive : "Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage, etc." Plus sérieusement, et à propos des chefs d'Etat africains, méfiez-vous également
plus des "Ceci explique cela"... C'est un conseil du Professeur Rochon.

Gonzague Tikitak 21/06/2013 14:40


Merci Scrutateur de nous servir autre chose que les niaiseries d'un Etat totalitaire qui a fait de la négation l'anti-chambre de l'inversion, comme il fait - avec le concours de présumés juges -
la promotion de la délinquance afin de mieux instituer le golag pour les honnêtes gens. Alors, pour en revenir à cette petite Marion : Bonnes reprises, bon freinage, excellente tenue de route...
Un produit rare sur le marché. Les SS (Super Socialiste)s vont s'en occuper, cela ne fait aucun doute : elle sera brulé sur la place publique, soit pour avoir volé la pierre noire de La Mecque,
soit tout simplement pour sorcellerie, ou pour inhumanité...

Dissident 21/06/2013 14:07


 




La bouille épouvantée de Hollande dans Lourdes dévastée présage de la gueule qu'il fera quand le triste pingouin socialiste sera convoqué au Tribunal de Dieu. Il était accompagné par Manuel
le Chimiste, celui qui gaze et embastille uniquement les honnetes gens. Les deux zombis socialistes tiraient une tronche pas possible, ils c...sur eux les deux ploucs grotesques ! Peur des
fascistes peut-etre ? Alors certes, il y avait une foule dense et il est vrai qu'ils ont désormais très très peur des francais qui, selons leur ideologie socialiste à deux balles, sont capables
de tout y compris de les empailler illico et sur le champ dans un accès de fureur incontrolable. Pour ces deux pantins ce serait une fin normale à part ca. Mais ne s'agirait-il pas d'autre chose
? Ils étaient chez N.D. dans la propriété personnelle de la Sainte Vierge, depuis que le prince maure Lorda refusa de rendre sa ville au grand roi Charles. Il refusait de se rendre à Charlemagne
qui l'encerclait mais acceptait de rendre sa ville à Notre Dame. Le roi Charles accepta sa rédition, Lorda rendit donc sa ville à N.D. via Charles et depuis ce jour Lourdes appartient
en propre à la Sainte Vierge, d'où les apparitions et le sanctuaire, puisqu'Elle est chez Elle à Lourdes. Question. Si ND est chez Elle à Lourdes, les deux ahuris socialistes, ces deux iniques
promoteurs de lois scélérates encore inouies en France, visiblement, ne s'y sentaient pas à l'aise du tout ! MDR, ils crevaient d'une trouille bleue irrepressible ! ben oui, le Diable ne se
sent pas bien dans un bénitier...alors ses petits suppots socialistes...???

Julien 21/06/2013 03:05


Si je peux me permettre... "Fékix Houphouêt-Boigny, ancien président de la Côte d'Ivoire." Certes mais surtout DICTATEUR pendant 30 ans...


Ceci expliquant peut-être cela...


Cordialement ^^

Edouard Boulogne 21/06/2013 03:43



Dictature??? En tout cas période de stabilité, de paix intérieure, et de Prospérité, économique. Choses plutôt rares sur le continent africain, depuis 1960. 


La pensée unique est toujours de boue, en votre commentaire.