Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Philippe-Verdon.jpg ( Philippe Verdon, assassiné par les djihadistes, au Niger ). 





http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/08/une-croix-de-bois-retrouv%C3%A9e-%C3%A0-c%C3%B4t%C3%A9-de-philippe-verdon.html

17 août 2013

Une croix de bois retrouvée à côté de Philippe Verdon

Lu dans Présent :

"Philippe Verdon, assassiné en mars dernier (mais on n’en a eu confirmation que récemment) par des djihadistes d’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique), avait été enlevé en novembre 2011 avec Serge Lazarevic (toujours aux mains des islamo-terroristes) à Hombori, dans le nord-est du Mali.
Philippe Verdon n’a pas bénéficié, lui, de la mobilisation corporatiste et de la fièvre médiatique mises en branle pour les deux journalistes zigotos enlevés – puis libérés – par les talibans d’Afghanistan.
Ce qu’on vient d’apprendre, c’est que Philippe Verdon a été assassiné d’une balle dans la tête. Mais aussi qu’on a retrouvé, près de son corps qui a été restitué à ses proches avec ses affaires, une petite croix de bois. Une petite croix qu’il avait sculptée de ses mains. Et qui avait échappé à la vigilance de ses bourreaux.
L’un de ses proches déclare : « C’est poignant. Ses amis sont encore sous le choc. Il était catholique, mais pas forcément pratiquant ». Pas forcément pratiquant. Mais catholique.
Retenu près de deux ans dans des conditions éprouvantes par des fous d’Allah, Philippe Verdon a trouvé, cette petite croix le prouve, le réconfort dans la foi. Dans le Christ. On imagine que, ne se faisant aucune illusion sur le sort qui allait lui être réservé (malade, difficile à transporter, il devenait une charge pour eux), il s’est accroché à cette petite croix. En espérant, peut-être, qu’elle parviendrait comme un dernier témoignage – et c’est le cas – de sa résistance face à des fanatiques. Ils l’ont tué. Mais c’est lui qui est vainqueur.
Cette croix, cette petite croix, nous rappelle les premiers chrétiens qui, au plus fort des persécutions traçaient, avant de mourir, dans le sable des arènes ou sur les murs de leurs ergastules, un poisson stylisé ou un mot, ichtus.
[...] Une cérémonie sera organisée à la mémoire de Philippe Verdon, le 22 août prochain à 15 h 30, au cimetière de Montferrand-Périgord en Dordogne. La petite croix sera déposée sur un coussin à cette occasion." 
3433391_5_39e2_daniel-larribe-marc-feret-thierry-dol-et_754.jpg ( Quelques-uns des otages français au Niger, dont Thierry Dol, originaire de la Martinique ). 

Posté le 17 août 2013 à 13h36 par Michel Janva | Catégorie(s): Cathophobie

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article