Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

La Guadeloupe a un nouveau préfet, en remplacement de M. de Saint-Quentin, dont chacun s'accorde à reconnaître qu'il a bien accompli son mandat. Ce nouveau préfet est une femme, madame Marcelle Pierrot, d'origine Guadeloupéenne. Chacun, ici, se réjouit de la nomination de cette compatriote, bien que cette qualité ne préjuge en rien de la valeur de son futur travail, comme il en est d'ailleurs de chaque nouveau promu. Surtout dans un département-région comme la Guadeloupe, dont la direction, chacun le sait n'est pas simple. Il est même possible que sa qualité de Guadeloupéenne ajoute une difficulté supplémentaire pour elle.

Ce que l'on peut dire, c'est, jusqu'à ce jour les préfets sont des fonctionnaires de l'Etat qui ont reçu une solide formation administrative. Dans nos départements antillais, il faut en plus, pour réussir, un sens politique, dont seuls le temps et la pratique indiquent que le haut-fonctionnaire en est pourvu ou non. Je souhaite à ce nouveau représentant de l'Etat, du bonheur et de la réussite, pour elle, et...pour nous.

De madame Pierrot, je ne sais pas encore beaucoup de choses; sinon qu'elle a exercé la fonction préfectorale en plusieurs départements de la métropole.

J'avais toutefois noté que lors de sa promotion de préfet délégué pour l'égalité des chances auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azu en 2006 ( sous la présidence de Jacques Chirac ), elle avait, lors d'une interview, alors que le journaliste lui demandait comment il fallait l'appeler, préfet, ou préfète ( sic ), elle avait répondu par un clair et sec «  Madame LE préfet, je vous prie ».

J'en avait déduit que madame Pierrot était une femme de caractère, qui n'avait nul besoin d'une féminisation des mots, selon une mode répandue, et non innocente, pour faire valoir sa féminité.

Il va de soi, que cette première bonne impression ne saurait suffire, non plus, pour anticiper sur la qualité de sa gestion future en Guadeloupe.

Donc : « wait and see ».

On verra, ci-dessous la présentation qu'en a faite Jean-Claude Halley, dans « Guadeloupe Attitude »

 

Edouard Boulogne.

Le-prefet-Marcelle-Pierrot.jpg

 

http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2013/01/24/madame-marcelle-pierrot-une-guadeloupeenne-nommee-prefete-de-la-region-guadeloupe/


Le Conseil des ministres a nommé Marcelle Pierrot, préfète de la région Guadeloupe et Jean-Jacques Brot, haut commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.

Ces nominations sont intervenues sur proposition du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls.

D’origine guadeloupéenne, née à Trois-Rivière, Marcelle Pierrot 63 ans était préfète des Vosges et avant ça, du Lot et du Tarn. Nommée préfète de la Région Guadeloupe, elle devient également la représentante de l’Etat dans les collectivités de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin.

La Carrière de Madame Marcelle PIERROT :

  • 24/10/2011 Préfète des Vosges
  • 10/06/2009 Préfète du Tarn.
  • 31/01/2007 Préfète du Lot.
  • 01/02/2006 Préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, préfet de la zone de défense Sud, préfet des Bouches-du-Rhône.
  • 17/11/2003 Secrétaire générale de la préfecture de la Somme (1ère catégorie).
  • 04/09/2000 Sous-préfète hors classe, sous-préfète d’Arles (1ère catégorie).
  • 04/08/1997 Chef du bureau des formations et adjoint au Sous-directeur du recrutement et de la formation (S.D.R.F) au Ministère de l’Intérieur.
  • 22/02/1995 Sous-préfete de Lunéville.
  • 05/07/1993 Directrice du cabinet du préfet de l’Essonne.
  • 29/04/1992 Directrice du cabinet du préfet de la région Limousin, préfet de la Haute-Vienne.
  • 15/09/1991 Directrice du cabinet du préfet du Gers.
  • 15/08/1990 Directrice de préfecture. Secrétaire en chef de la sous-préfecture de l’Hay-les-Roses.
  • 16/11/1984 Attachée principale de préfecture.
  • 16/04/1975 Attachée de préfecture au ministère de l'intérieur

Décorations
Officier de la Légion d’honneur
Officier de l’Ordre National du Mérite

Publié dans Actualité, Guadeloupe, Politique | Laisser un commentaire | Alerter
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BERMOND 05/01/2016 15:02

bonjour Madame la Préfète,
je souhaite vous rencontrer ou avoir des coordonnées pour vous évoquer mes déceptions au sein de cette société de favoritismes, j'ai des qualifications et personnes , personnes ne me donnent des réponses favorables suite aux candidatures que je dépose pour trouver du travail, et pourtant j'apprends que du travail est donné a des gens sans qualifications et même qui n'ont pas envie de travailler, que faire ?
merci de votre chaleureuse compréhension
mes salutations les meilleurs

C. BERMOND

Edouard Boulogne 05/01/2016 15:50

Madame Pierrot n'est plus préfet de la Guadeloupe depuis deux ans. Il faut vous adresser à l'actuel préfet . Billant, à la préfecture de Basse-Terre.