Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Incidents-a-Mayotte.jpg

 

 

Ce point de vue de notre ami Dolto, mérite aussi d'être pris en considération sur la crise à Mayotte, dont le passé est certes différents de celui des autres départements d'outre-mer. Le Scrutateur serait heureux de recueillir le point de vue de ses lecteurs, en commentaires, quels qu'ils soient, signés de leur nom, ou d'un pseudonyme, car il y a parfois des raisons valables de s'exprimer sous cette seconde forme. Une seule condition : que je puisse identifier ( confidentialité garantie ) l'auteur du commentaire. 

E.Boulogne.

 

 

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par dolto sur l'article Que se passe-t-il à Mayotte? par Didier Béoutis., sur votre blog Le Scrutateur.

Extrait du commentaire:


Quelle idée saugrenue est passée dans la tête de nos responsables politiques du moment pour donner à cette île de MAYOTTE le statut de département ?
Les gens croient que des millions d’€ d’aides vont tombés sur Mayotte sous forme d’étoiles filantes …La vache à lait = la France , est à sec , ses mammelles ne coulent plus depuis que la dette
atteint 1700 milliards d’€ ….. La départementalisation est une grossiére erreur pour Mayotte qui n’a fait qu’amplifier les problémes de cette ile atypique car musulmane et de culture trés
différente des Francais .
Dés le départ , j’ai été circonspect sur cette départementalisation voulue et réclaméepar les Mahorais et l’avenir m’a donné raison ……………
Les mahorais auraient du comprendre depuis longtemps que les problèmes liés à la chèreté de la vie accentués par la départementalisation et les 40% des fonctionnaires ne se règlent pas avec une
grève générale. Ca reste au contraire le meilleur moyen de faire encore augmenter les prix, comme cela s’est passé en Guadeloupe et Martinique.


Des blessés et des morts pour pas grand chose en définitive , car la situation financiére dégradée de la France ne laisse entrevoir aucune perpective de solution aux Mahorais qui ont voté à 95%
pour le statut départemental et qui constatent l’impuissance de l’état en la personne de Marie – Luce Penchard à solutionner cette crise de la vie chére .
Alors que la crise des dettes publiques ébranle la zone euro, la France annonce une nouvelle batterie de mesures d’austérité pour le budget 2012 . Objectif: économiser 1 milliard d’euros en 2011
et 11 milliards en 2012 et ainsi ramener le déficit public à 3% du PIB en 2013.
D’ailleurs ce plan de rigueur s’avére déja largement insuffisant pour les marchés financiers et les agences de notation qui menacent de dégrader la note AAA de la france .En fait , pour les
économistes c’est 30 milliards qu’il faudra désormais trouver et non 12 milliards compte tenu du déficit de croissance pour 2012 estimé désormais à 0,9 voire 0,5 , et également de l’aggravation
de la crise des dettes souveraines .
La Guadeloupe ne sera pas épargnée car nous entrons à marche forcée dans une crise systémique , structurelle , durable et ce ,du fait entre autres ,de la fin programmée de l’état providence , et
donc d’une rigueur accru pour les ménages , entreprises et surtout collectivités locales .


Ces observations devrait inciter notre député LUREL à la plus grande prudence sur toute évolution institutionnelle pouvant servir de pretexte à un désengagement financier accru de l’état , et ce
d’autant que le prix politique à payer serait grand en cas d’incompréhension de ce processus par la population de la Guadeloupe .


  DOLTO


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ali mantèr 22/10/2011 18:37



france loves muslims



Guillou Jacques 22/10/2011 17:30



D'accord à100% avec Dolto:qu'allait-il faire dans cette galère!


Question:Y avait-il ce type de manifestations avant la départementalisation?à niveau de prix équivalent nous dit- on


Oui ces gens là n'attendent que la vache à lait;Oui,et c'est terrible,mais avec de telles réactions:primo ancun investisseur ne se risquera,secondo:le ver est dans le fruit(comprenne qui pourra)


Et si on faisait un référendum national?Oui,je sais,c'est abject,mais ras le bol.



mottet 22/10/2011 15:33



Je partage totalement ce point de vue. La départementalisation de Mayotte est une erreur monumentale.


Quelle vue de l'esprit, mais de quel esprit s'agit il? que de croire que cela aurait une chance de réussite!!