Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Tous contre le christianisme.

 

Antichristianisme.jpg

 

 

( L'Europe est en crise. Certains parlent de son déclin. Pourtant le "petit cap du continent asiatique" dont parlait Paul Valéry, est encore un phare. Sur le plan de la recherche scientifique, et des réalisations techniques, il n'y a que les USA à pouvoir rivaliser avec elle, ou à lui damer le pion.

Et pourtant il est vrai, la santé de l'Europe inquiète, et notamment celle de la France notre pays.

La cause, me semble-t-il est de nature spirituelle. Depuis le XVIII ème siècle, dit "des lumières", la pensée européenne est activement, et violemment matérialiste. Elle consiste en un déni de réalité, de sa réalité ( voir mon article  "Vers la fin de l'Europe", dans la rubrique des "pages" du Scrutateur. A gauche de l'écran ) qui est celle d'une civilisation façonnée par le christianisme.

Quand il s'est agi, il y a quelques années, de rédiger le préambule de la "constitution européenne", c'est Jacques Chirac, qui pour suivre  le conformisme ambiant, dicté par une certaine intelligentsia, s'est opposé à ce que lechristianisme puisse figurer parmi les racines spirituelles du continent.

Aujourd'hui, la Commission européenne publie un agenda où figurent les dates de toutes les religions possibles, sauf.... du christianisme !

Madame Christine Boutin s'est, à juste titre, fendue d'une lettre ouverte au président de la commission, M.Baroso.

Je vous la donne à lire.

Je la fais suivre d'une tribune, lue sur radio Courtoisie, il y a quelques années, par Serge de Beketch, qui s'étonne, et s'indigne de la flagornerie de maints responsables européens à l'égard de l'Islam.

Certes, le ton exagérément polémique de M. de Beketch est assez déplaisant. Mais, abstraction faite de ces excès de plume, force est de constater qu'il a raison.

De quoi réfléchir pour être capables d'opérer nos choix en connaissance de cause, dans les années qui viennent.

E.Boulogne.

 

 

( I ) Source : http://www.partichretiendemocrate.fr/index.php/toutes-les-actualites/13-articles

Lettre de Christine Boutin à José Manuel Barroso (23/12/2010)

La Présidente 

Paris, le 23 décembre 2010 

A l’attention de Monsieur José ManuelBarroso  

Président de la Commission européenne  

Monsieur le Président,

Comme vous le savez, la Commission européenne a produit plus de trois millions d’exemplaires d’un agenda aux couleurs de l’Union européenne pour les écoles secondaires. Cet agenda comprend la mention des fêtes juives, hindoues, sikhs et musulmanes, mais aucune fête chrétienne n’y est signalée. Même la page du 25 décembre est vide…

Comment une telle discrimination est-elle possible ?  

Mon inquiétude, mon incompréhension, et même mon indignation sont grandes.

La Commission européenne peut-elle prétendre à un oubli ? Mais comment peut-on involontairement omettre de mentionner la fête de Noël, célébrée à travers toute l’Europe par de nombreuses personnes même non-chrétiennes ?

Vraiment, je ne peux l’accepter.

Au nom de la vérité, au nom de la reconnaissance de ce qui a été et de ce qui est, je ne peux l’accepter. Le rôle de la religion chrétienne dans la formation de l’Europe est un fait historique indéniable, et il est aberrant qu’un agenda réalisé par la Commission européenne ne la mentionne d’aucune façon. Comment est-il possible d’affirmer que cet agenda constitue une « mine d’informations sur l’Union Européenne », en ôtant toute référence au christianisme ? Comment prétendre instruire des jeunes sur l’Union européenne en niant une religion qui a tant contribué à sa construction et à son unité ?

Ensuite, je ne peux l’accepter, au nom d’une grande partie de la population européenne dont le christianisme est la religion. Je refuse que soit ainsi nié, oublié ce qui revêt une importance si grande dans la vie de toutes ces personnes, ce socle de valeurs et de convictions qu’elles ont en commun.

Enfin, je ne peux l’accepter, au nom des millions de chrétiens persécutés et tués à travers le monde en raison de leur foi. Comment l’Europe peut-elle faire preuve d’une ignorance totale vis-à-vis d’une religion au nom de laquelle ils souffrent et meurent, vis-à-vis de fêtes qu’ils ne peuvent célébrer qu’au péril de leur vie ?

En espérant votre soutien en faveur d’une Europe qui promeuve le dialogue entre les religions, et qui valorise le rôle et l’apport de chacune dans la construction d’une société de paix, de prospérité et de tolérance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, mes sincères et respectueuses salutations.  

Christine BOUTIN

Ancien Ministre 

En copie à MM. John Dalli, Herman Von Rompuy, Jerzy Buzek et Wilfried Martens  

 

 

 

( II ) Les nouveaux collabos...............
>  
> Serge de Beketch, Je suis islamo-négatif
> >
> >

>
>
> >
> >

>
> Je ne suis pas islamophobe, je ne suis pas hostile à l'islam, je ne suis pas en guerre contre l'islam.
>
>  Je n'ai aucun sentiment à l'égard de l'islam.  
> > Je m
'en fous radicalement.   Tant qu'il reste dans ses terres.
> >  Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays, je n
'en veux pas.
> > Un point c
'est tout.

>
> Je suis islamo-négatif.   Je nie le droit de l'islam à prospérer en France. 
> > Je nie que l
'islam soit une religion.
> >  C
'est un totalitarisme comme l'indique son nom qui signifie soumission et, comme tel, il est du droit de tout homme libre de s'y opposer de toutes ses forces et par tous les moyens y compris légaux. 

> Je nie que l'islam ait rien de commun avec la civilisation européenne et encore moins avec la civilisation française.
> > Il lui est en tous points étranger.
> > Par son caractère, ses croyances, ses rites, ses observances, ses moeurs.
> >  Je nie que l
'islam ait jamais rien apporté à la France.
> > Aucun chef-d
'oeuvre littéraire, musical, architectural, pictural ou sculptural. Rien. 

> Pas un écrivain n'a publié  « Le génie de l'islam ».  
> > Nulle mosquée ne s
'élève comparable à Chartres.

> On attend encore un Francis Poulenc musulman.  
> > On chercherait en vain, et pour cause, un Real del Sarte islamiste. 

> Je nie que l'islam appartienne au patrimoine de la France.
> > Il n
'a rien laissé, rien créé, rien fait pour la France.
> >  Aucun e oeuvre d
'art, on l »a vu.   Aucune oeuvre de charité non plus.
> >  Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative.
> >  Où sont les
« petits frères des pauvres » qui appliqueraient en France ce « quatrième piller de l'islam »
> >
 ( la Zakkat. En français :
> >  l
'aumône que l'on traduit abusivement par la Charité )?
> > Où est l
'imam dont la personnalité et l'oeuvre pourraient se comparer à celles de saint Vincent de Paul ?
> > Quelle fatma a jamais fait pour les pauvres, les malades, les vieillards ou les enfants de France le millième de ce que font depuis des siècles les religieuses hospitalières, soignantes ou enseignantes ? 

> Je nie l'influence de l'islam sur notre histoire intime.   
> >   Pas un dicton, pas une coutume, pas un mot, pas un geste, qui exprime, dans le comportement des Français, dans leurs références, dans leur imaginaire, dans leurs souvenirs, dans les chansons, les comptines, les fables de leur enfance, le moindre lien avec l'islam.
> >  Aucune oeuvre de progrès, enfin. 

> On nous rebat les oreilles avec l'apport de l'islam en matière de mathématiques, de géométrie, d'algèbre, d'astronomie, de médecine, de philosophie.
> >  Mais c
'est se foutre du monde ! Où sont, dans l'histoire de l'intelligence française les savants, les penseurs, les philosophes musulmans.
> >  Où sont les Pasteur, les Curie, les Pascal islamistes ? 

> Et que l'on ne prétende pas que cette absence s'expliquerait par le magistère de l'Eglise qui aurait fait obstacle à l'éclosion du génie créateur, scientifique, artistique de l'islam dans les bras de sa Fille aînée.  Ou alors que l'on explique comment tant d'écrivains, de penseurs, de philosophes, de musiciens, de peintres, de sculpteurs juifs ont pu prospérer en dépit de cet obscurantisme. 
> La vérité c'est que l'islam n'a rien à faire chez nous parce qu'il n'a jamais rien fait chez nous. 
> La déclaration de Chirac selon qui « les racines de l'Europe (donc de la France ) sont aussi musulmane que chrétiennes » n'est donc pas seulement le propos d'un imbécile, c'est aussi celui d'un salaud.
> L'islam « à la française » est une double absurdité et un crime de haute trahison.
> >  Parce que l
'esprit de soumission est à l'opposé même du génie français.

> Parce que la notion de patrie est contraire à l'Ouma, loi islamique qui nie la nation.
> >  Parce que les politiciens renégats qui oeuvrent à asservir la France au totalitarisme islamique et à l
'invasion afro-maghrébine sont plus coupables que les dirigeants français qui, voilà soixante-trois ans, se résignèrent à la Collaboration. 

> Ceux qui, aujourd'hui, accablent de leurs injures le Maréchal Pétain et le Président Laval, font bien pire.
> >  La différence entre les Collabos d
'hier et les « Coallahbos » d'aujourd'hui, c'est que ni le Maréchal Pétain ni le Président Laval, n'ont jamais invité les envahisseurs. 

> Chirac, lui, a ouvert les portes à l'invasion en signant la loi sur le regroupement familial.
> >  Le Maréchal Pétain et le Président Laval n
'ont jamais dit, dans aucun discours, que les occupants étaient « chez eux, chez nous ».
> >  Chirac ne cesse, après Mitterrand, de le répéter. Sous la botte allemande, la Police , la Justice et leurs auxiliaires n
'ont pas montré autant de zèle à poursuivre les résistants que les flics, les chats fourrés et leurs « milices antiracistes » n'en mettent aujourd'hui à traquer, à provoquer, à punir les patriotes fiers de l'être et qui entendent le rester. 

> Jamais la France n'a été aussi gravement malade.
> >  Infecté par le sida de la « co-allah-boration », cette maladie auto-immune qui détruit toutes les défenses naturelles de la civilisation française, notre pays est devenu islamo-positif. 

> Sa survie est désormais entre les seules mains des islamo-résistants.    
> >
En avant ! 
> > (Libre Journal de la France Courtoise - n° 308 du 29 novembre)

>

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oupédisa 25/01/2011 18:24



Pour détendre, et pour les amateurs :


http://fr.news.yahoo.com/3/20110125/twl-pakistan-violences-2f4e741.html


On peut appeler çà de la charcuterie hallal.


Bon appétit !