Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

buzz-340.jpg

Comme annoncé, un débat sur le sujet qui fait le buzz depuis des mois. Il oppose M. Sully Tacite, adversaire de cette loi, à M. Jean-Pierre Huveteau, qui en est partisan.

Je ne voudrais pas m'attarder outre mesure sur l'argumentation de l'un et de l'autre, puisque nous en avons débattu, en France, et sur ce blog, très longuement depuis longtemps.

J'ai noté l'aisance de Sully Tacite à exposer des arguments de bon sens, de plus en plus partagés dans l'opinion publique, sauf par la coalition de gauche, aveugle et sourde, qui ne se retrouve plus guère unie que sur ce sujet, alors que sur tous les autres plans, elle sombre dans la plus inouïe des cacophonies.

Jean-Pierre Huveteau a tenté de faire face au rouleau compresseur Tacite, avec ténacité, non sans laisser échapper quelques bourdes.

Ainsi, nous a-t-il dit par exemple, en réponse au fait que l'union d'homosexuels débouchait, sans les artifices juridiques de la PMA, sur l'infécondité, « pourquoi le mariage devrait-il nécessairement déboucher sur ces histoires de progéniture » ( c'est le sens, non la lettre de son propos ). Ah bon? Mais pourquoi vouloir une loi sur le mariage, alors que la vie en couple était déjà largement possible, et même encadrée par le PACS?

Et M. Huveteau, qui aime tant les libertaires, et qui est un homme de gauche aurait dû aussi nous dire pourquoi, alors que la gauche et les libertaires ont été si longtemps opposés à tout mariage ( cette institution bourgeoise, qui tuait l'amour, etc, etc, ce que semble penser aussi M. Hollande ) pourquoi a-t-elle effectué, brusquement, ce virage à 180°. Peut-être parce qu'il s'agissait de destructurer davantage l'institution que l'on prétend défendre, mais pour ceux qui n'en veulent pas.

Il y aurait encore beaucoup à dire, mais j'arrête comme promis.

Les interlocuteurs, déterminés l'un et l'autre, se sont pourtant, et heureusement respectés.

C'est souvent la cas dans cette émission du Buzz, de bonne tenue, même si le choix des sujets n'est pas toujours d'un intérêt égal.

Sans doute est-ce du fait du savoir faire et du caractère, posé et souriant, de ses deux animateurs, qui interviennent en alternance, Jérome Boécasse, et Laeïtia Broulhet.

 

Edouard Boulogne. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article