Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Serge-Romana.jpg ( Serge Romana ). 

 

Teddy Riner à Londres, il y a 15 jours, à Londres : Vous avez décroché ce titre olympique tant convoité, comment vous sentez-vous ?
Teddy Riner : Pour l’instant, je ne réalise pas vraiment. Je suis super content. Cette médaille, c’est le fruit de quatre ans de travail. J’ai envie de remercier toute ma famille qui s’est déplacée, tous mes proches, tous mes potes qui sont venus en voiture, en train, à pied (rire), tous les supporters français…

En fait, pas tous les supporters français mais toute la nation car pendant ma préparation, j’ai senti quelque chose qui me transcendait, qui m’aidait à me dépasser à l’entraînement et qui m’a aidé encore ici aujourd’hui. S’il faut refaire des journées comme ça, je le fais. (…)

 

Teddy Riner, toujours à Londres, dans la chaleur de la victoire s'agenouille aux pieds de son entraineur muni de chaussures dorées, de circonstance. Le Champion guadeloupéen, malicieux, s'abandonne, à cette pantomine pleine d'amitié reconnaissante pour son entraîneur et ami : 

Riner

 

Ni le propos, ni la pantomine n'ont plu à un certain nombre d'esprits tordus.

Le Scrutateur a commenté ce mauvais procès : http://www.lescrutateur.com/article-pourquoi-les-ababas-et-les-kanklos-sont-exasperes-par-teddy-riner-108928202.html

 

En Guadeloupe, M. Dannick Zandronis a persévéré dans le déni rageur de réalité, en parlant de la médaille d'or «  de la honte » de Teddy Riner. Le style de son article était tellement excessif, et à côté de la plaque que des gens qui n'ont pas la même sensibilité politique que nous, sur ce blog, ont réagi avec colère ou pitié. Tel M.Serge Romana.

Serge Romana n'a pas notre sensibilité. Il est même arrivé au Scrutateur de l'apostropher durement, non pour lui dénier le droit de penser et d'écrire ce qu'il pense, mais au nom du droit à la critique et au pluralisme des idées.

Serge Romana a écrit à Zandronis, poliment, mais sans concession, pour lui exprimer son désaccord.

Sur son site, l'intempérant séparatiste publie sa lettre, mais pour lui répondre en terme virulents, et en lui déniant, ainsi qu'à Riner, sa guadeloupéanité, dont seul, semble-t-il, il a le monopole et le droit d'attribution. Nous publions, ci-dessous, cet échange.

 

L'échange Zandronis/Romana :

Dannick-Ibrahim-Z.jpg ( Né Danick Zandronis, le publiciste déclare aujourd'hui, s'appeler Dannick Ibrahim Zandwonis ). 

 

Pointe-à-Pitre. Vendredi 17 août 2012. CCN. Suite à l’article sur le Judoka français Médaille d’or Teddy Riner, publié la semaine dernière sur CCN, le Président de CM98, Serge Romana, expatrié guadeloupéen, m’a adressé une longue et « fraternelle » lettre ouverte pour me faire la leçon. En lisant et en relisant son courrier publié ci-dessous intégralement, je me suis aperçu que la « fausse » affaire Riner n’était en fait qu’un prétexte et qu’il y avait là quelque chose de plus grave, de plus pernicieux qu’il fallait mettre à jour : la question d’une certaine « élite » de la diaspora « guadeloupéenne », cette Franco-Guadeloumentura. Au nom de qui parlent-ils ? De quel lieu parlent-ils ? Qui sont ces natifs qui ont choisi de se couper de leur pays et qui se croient encore détenteurs d’une vérité et se posent en donneurs de leçons: le cas Romana.

Guadeloupe.
Serge Romana :

Peaux noires, masques blancs et opportunisme ?


http://www.caraibcreolenews.com/news/guadeloupe/1,3922,17-08-2012-guadeloupe-serge-romanaa-peaux-noires-masques-blancs-et-opportunismea-.html

 

Nos lecteurs auraient tort de se désintéresser du sujet, de trouver le texte « trop long », ennuyeux, ou je ne sais quoi. Ceux qui, comme nous, ou Serge Romana ( autrement, avec une autre sensibilité, d'autres références intellectuelles, mais tout de même ) pensent la Guadeloupe comme partie intégrante de la France, auraient tort de déserter le terrain idéologique où se joue une partie de notre avenir.

Dès longtemps le Scrutateur a pris position de façon argumentée sur ces questions. Je me permets de renvoyer à quelques-uns de nos articles en vous fournissant les liens ci-dessous :

 

Quelques références du Scrutateur sur le même sujet :

 

  1. Notre identité antillaise :

 

http://www.lescrutateur.com/article-30607807.html

 

  1. Qui est Guadeloupéen?

 

http://www.lescrutateur.com/article-30100085.html

 

  1. Identité : Attention aux dérives :

 

http://www.lescrutateur.com/article-31109007.html

 

  1. Les jeunes de Guadeloupe et la question identitaire :

 

http://www.lescrutateur.com/article-un-abime-entre-la-jeunesse-guadeloupeenne-et-le-bla-bla-des-pretendus-zintellectuels-guadeloupeens-74818680.html

 

  1. Et les blancs créoles dans tout ça :

 

http://www.lescrutateur.com/article-22691893.html

 

Le Scrutateur, qui n'a pas la sotte prétention de tout savoir, et d'avoir toujours raison, apporte néanmoins, quotidiennement, une réflexion sur les Antilles, la France, le monde, qui a le mérite, au moins, d'apporter une vision souvent dérangeante. Et il n'y a pas de vie sans diversité de points de vue et d'analyses.

 

Edouard Boulogne. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article