Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Sur RFO-TV : A.Adélaide excellent, au micro de Jacquy Massicot.

005

Aujourd'hui, en début de soirée, au micro de Jacquy Massicot, ( émission Sept-Actu ) Amédée Adélaide, président du Cslr, a posé pour la première fois depuis bien longtemps la problématique politique qui sous-tend le débat politique de notre île, jusqu'alors dans une réelle opacité, et dans ce qu'un de nos confrères blogueur signalait comme un « silence radio » total.

Je ne crois trop trahir la pensée de monsieur Adélaide en la résumant de la façon suivante :



Le vote en première lecture par l'Assemblée Nationale le mardi 8 juin 2010 , de la réforme des collectivités territoriales , a été obtenu à une faible majorité , l'UMP votant pour , le Nouveau centre s'abstenant.

Curieusement , ce texte n'a pas soulevé d'intérêt particulier dans nos médias guadeloupéens , alors qu'il s’agit , par le biais d'un amendement devenu l’article 40 de la loi , de confier au gouvernement le soin de déterminer le statut de la Guadeloupe par ordonnances , en dehors du strict droit commun .  

Quand on sait l'habileté avec laquelle le gouvernement a amené la Martinique et la Guyane à s'engager dans une voie de pseudo-autonomie déguisée , sans que les populations en soient réellement conscientes , on peut légitimement nourrir les plus grandes inquiétudes sur le sort qui sera fait à notre département , laissé au bon vouloir d'un pouvoir manifestement désireux de faire glisser insensiblement les DOM en dehors du droit commun national .  

C'est le devoir de tout citoyen soucieux de l'avenir de la Guadeloupe , d'interpeller les élus afin qu'ils se saisissent du problème sans plus tarder . Car de deux choses l'une :

Ou nous restons intégralement dans le droit commun , et il n'y a pas de  problème majeur .

Ou nous sortons peu ou prou de ce droit commun , et c'est la porte ouverte à toutes les dérives potentielles . 

Dans tous les cas , nul ne doit rester indifférent à ce qui va se jouer dans les jours qui viennent à l'Assemblée et au Sénat .



 Ceux qui refusent de vivre en végétant au jour le jour, au rythme des émissions consacrées à la coupe du monde  de football sont maintenant avertis, il va falloir être vigilant et se méfier des paroles rassurantes de ceux qui ne nous veu  lent pas du bien.



Gérard Vergé-Lauriat.





E

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alexis 14/06/2010 16:51



Pourrions nouzs visionner l'émission en question car bizzarement RFO Guadeloupe ne juge pas utile de diffuser ces émissions ur le site de RFO à l'inverse de l'île de La Réunion. Il est donc
difficile de se faire une idée à 7000km. A bon entendeur et ce n'est pas faute d'avoir déjà signaler la carrence au Morne Bernard.



Edouard Boulogne 14/06/2010 21:27



Il faut insisterk, recommencer, cher lecteur. A RFO nous avons des "fonctionnaires"!