Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit.

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

 

Edouard Boulogne) .

 

PS : Les propos de lecteurs, n'expriment pas toujours le point de vue du Scrutateur. Ils s'expriment librement. Le Scrutateur n'intervient que pour écarter les attaques qui viseraient des hommes et des femmes, de façon insultante, «  au-dessous de la ceinture » comme on dit.

 

Sully Tacite.  ( Sully Tacite ). 

 

« Depuis 48 heures, je suis consterné de la réaction politiquement molle d'une partie de la droite envers la sortie démagogique du ministre des Outre-Mers lors des obsèques d'Hugo CHAVEZ. Pire : la comparaison de CHAVEZ à DE GAULLE n'est pas une simple analogie, c'est une attaque frontale contre l'héritage gaullien de la Vème République. Depuis le "coup d'Etat permanent", jamais on avait observé une telle tentative de rabaisser publiquement et politiquement DE GAULLE. Car, pour reprendre l'argument de notre ministre des Outre-Mers, De Gaulle n'a pas simplement donné une constitution à la France. Il a fait mieux - et c'est cela l'important, il lui a légué une pratique constitutionnelle exemplaire. Pratique qui demeure une référence. Et que l'on peut qualifier de politiquement vertueuse. Il ne faut pas oublier qu'à la fin des années 50 et au début des années 60, la gauche marxisante faisait un double procès à De Gaulle : d'une part, d'avoir conquis le pouvoir au moyen d'un coup d'Etat (confer les évènements d'Alger) et, d'autre part, de vouloir - par la réforme de l'élection du Président de la République au suffrage universel direct de tous les français, instaurer une forme de dictature en France. Force est de constater que, sur un plan historique, ces chimères furent balayées rapidement. D'abord, par De GAULLE qui lors d'une célèbre conférence de presse demanda aux journalistes présents est-ce qu'ils croyaient qu' "à 67 ans, il allait se lancer dans une carrière de dictateur ?". Ensuite, par une pratique vertueuse des institutions de la Vème République, DE GAULLE quitta le pouvoir en 1969 après avoir perdu le référendum sur la régionalisation. Ce départ est politiquement la clé de voûte de la pratique gaullienne de nos institutions. Pratique hautement démocratique. Car rien - juridiquement s'entend, n'obligeait DE GAULLE en 1969 à quitter le pouvoir. Constitutionnellement, il pouvait rester. Or, profondément démocrate, il préféra partir. Ne voyez-vous que nous sommes loin d'un homme qui, à tout prix, souhaitait devenir un Président à vie ! Ne voyez vous pas que nous sommes très loin des "tripatouillages" constitutionnels pour se maintenir coûte que coûte au pouvoir ! Ne voyez vous pas que vous avez en De GAULLE un profond démocrate et non un militaire prenant constamment la posture du commandante ! Bref, la comparaison de CHAVEZ à DE GAULLE n'est qu'un piètre hommage du vice marxisant à la vertu gaullienne. Non ! Du point de vue de la pratique du pouvoir, CHAVEZ n'est pas DE GAULLE ! Et pourtant notre ministre des Outre-Mers - j'en suis persuadé, le sait parfaitement.

Je voudrais, sur un autre point, démontrer en quoi, sur le plan de la pratique du pouvoir, DE GAULLE et CHAVEZ divergent terriblement. Ces deux responsables politiques sont tous deux des militaires qui plus est des généraux. Or, je suis frappé que l'on parle peu de la fortune personnelle d'Hugo CHAVEZ. Certains l'estiment à plus de 2 milliards de dollars - je n'ai pas l'information exacte quant au montant. Mais, pour un général d'armée, se retrouver après 15 ans de pouvoir à la tête d'une telle fortune, c'est assez étonnant ! On peut donc légitimement en déduire que le pouvoir a singulièrement enrichi notre homme. Or, là précisément, s'agissant de DE GAULLE, il n'y a pas l'once d'un soupçon qu'il se serait personnellement enrichi au pouvoir. Il poussait même le vice gaullien nous dit-on jusqu'à payer ses propres repas pris à l'Elysée ! Et c'est à un tel homme que l'on voudrait comparer CHAVEZ ! Ah démagogie quand tu nous tiens !

Sully Tacite.



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dissident 12/03/2013 14:41





Clever Chavez comiendo Langosta a La Thermidor muy revolucionaria en Viña del mar Lobster House en Margarita con su esposa quien tiene un reloj Chanel J12 muy Capitalista


http://www.taringa.net/posts/info/5706218/Las-fotos-que-Hugo-Chavez-no-quiere-que-veas.html