Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

SONDAGE BFMTV - Aujourd'hui, Marine Le Pen serait au second tour de la présidentielle

Sondage-du-29-avril-2013.jpg

 

 

L'expérience est cruelle, mais sans doute salutaire. Un an jour pour jour, après le premier tour de l'élection présidentielle, les Français libérés du mirage de la grande manipulation qui les avait conduit à placer en tête des candidat le politicien sans envergure François Hollande se frappent la poitrine.

Le dernier sondage de l'opinion publique est cruel pour les égarés, mais sans doute salutaire.

Le voici :

 

C'est un anniversaire morose. Selon un sondage exclusif de CSA pour BFMTV dévoilé lundi, les Français dressent un bilan sévère de la première année de la présidence de François Hollande. Si l'élection se tenait aujourd'hui, ils ne le placeraient même pas au second tour.

> Si c'était à refaire...

"Si le premier tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche prochain, pour qui voteriez vous?" Le constat des Français interrogés est implacable: parmi les dix candidats de l'élection d'avril 2012, seuls 19% choisiraient François Hollande. Il y a un an, ils étaient 28,6% à avoir donné leur voix au candidat socialiste.

Avec ce score, le président ne serait même pas au second tour. Un an après l'élection du président, les personnes sondées placent en tête Nicolas Sarkozy (34%, contre 27,2% l'an dernier) et Marine Le Pen (23%, contre 17,9% en 2012).

http://www.bfmtv.com/politique/sondage-bfmtv-aujourdhui-marine-pen-serait-second-tour-presidentielle-504138.html

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JF Morel 30/04/2013 13:53


C'est tout bon.....Flamby va continuer à se déconsidérer aux yeux des Français, qui sont de plus en plus nombreux à ne plus considérer M.Le Pen comme le diable mais la seule capable de nous
sortir de là.


Je suis prêt à ouvrir une discussion avec les attardés qui considèrent le Front National comme raciste.