Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Scrut.JPG  ( Centre nodal de l'Atelier de Scrutation ). 


Notre confère en bloguerie Petrus Angel ( une équipe qui signe ainsi ), donne dans l'humour noir en écrivant ce qui suit, et qui n'est que trop vrai.

Prenons quelques exemples que me fournit la vie du Scrutateur.

Ce dernier, actuellement, reçoit, en moyenne, 700 visiteurs par jours. ( En fait le blog est connu de beaucoup plus de monde, ici et ailleurs, car ce ne sont pas tous les mêmes qui viennent chaque jour, comme on va le voir ). Ce n'est pas rien, mais...ce pourrait être beaucoup mieux.

Ce n'est pas rien, surtout si chacun de ceux qui se sentent concernés, et qui approuvent la ligne de notre organe militant, réfléchit, médite, approfondit, et parle de ce qu'il a lu, et où il l'a lu.

C'est pour cela que j'ai conçu le Scrutateur guadeloupéen et que je le nourris par un labeur de 7 à 8 heures de travail chaque jour.

Oui, 7 à 8 heures, car outre l'écriture et la mise en page des articles, l'élaboration d'un blog de ce type suppose un important effort de recherche, de lectures, de sélections, de vérification des sources ( qui n'est pas facile, demande du temps, et n'est pas toujours couronné de succès ). Il y a aussi, la réponse à du courrier, à des appels téléphoniques ( dont je remercie, d'ailleurs, la plupart de mes correspondants, car ils me renseignent et me confortent ), etc. Et tout cela gratuitement, du moins sur le plan financier, où le blog, ne me rapporte rien, ce serait plutôt le contraire.

Mais je ne me plains pas de tout ce travail, puisque, après tout, rien ne m'oblige à l'accomplir.

Et sur un autre plan, personnel, spirituel, humain, cette activité prenante est gratifiante.

Au moins, contrairement à d'autres, qui passent des journées à dépérir dans l'interminable ennui des émissions TV, je me construis, restant fidèle à un idéal très ancien, du temps lointain de l'adolescence, pas nécessairement toujours ingrate, où je me récitais les vers du poète ( V.Hugo ) :

 

«  Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent, ce sont

Ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front

(…............................................................................)

Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime

Ayant devant les yeux sans cesse nuit et jour

Ou quelque grand dessein, ou quelque saint amour ».

 

Evidemment, à notre époque où le cynisme règne en maître souverain, cela peut prêter à sourire, cet état d'esprit, chez un vieux « machin » dont l'ancienne tignasse s'étiole chaque jour un peu plus.

Mais qu'on le sache bien, je m'en fous...( sur un air connu à la rue Croix des Petits-Champs ), n'ayant jamais cherché d'approbation auprès des âmes mortes.

Donc je continue mon petit travail d'analyse et de réflexion, mon dialogue avec ceux qui le veulent sur nos problèmes de société ( entre autres ).

Mais, comme cela pourrait être plus efficace si......

Car, je parlais de dialogue, en vue d'actions positives, et ce dialogue, ( et sans – aucun – doute.... le reste ) demeure insuffisant.

700 lecteurs en moyenne par jour. Mais ne croyez pas que ce soit les mêmes. La preuve en est que je reçois souvent «  à publier d'urgence », car « très important » des articles qui ont déjà été publiés ( parfois depuis des jours, voire des semaines ) sur le blog. Vous devinez mes déductions, et mon humeur, car, bien des anciens élèves du scrutateur vous le diront «  c'est un bon boug, mais il a aussi, mauvais caractère » ( C'est vrai! Mais qui est parfait? !!!).

D'autre part les commentaires, ne sont pas assez nombreux. Il n'est pas demandé d'écrire, en commentaires des articles, des thèses, mais de donner des précisions, un assentiment, de signaler aux lecteurs, notamment, à ceux qui nous veulent malemort, qu'ils auraient du travail, beaucoup de travail, s'ils s'avisaient d'essayer de passer à l'acte.

Mais pour ceux qui répugneraient aux commentaires ( écrire demande toujours un certain effort, et la timidité nous dissuade souvent ) il y a plus facile. Signaler qu'on aime un article, non seulement encourage l'auteur, mais atteint l'objectif contraire sur les détracteurs. Il suffit d'un simple clic sur l'onglet situé en dessous de l'article : « j'aime ». Tâche dont je me refuse à croire qu'elle est insurmontable. ( Non je ne suis pas en colère, ami. Mais je suis un peu l'ancien prof – longue et ancienne pratique – ( et l'habitude est une seconde nature ) qui oublie, ou feint d'oublier, que ses lecteurs ne sont pas ses élèves, et même que certains d'entre eux sont plus âgés que lui.

Voici ce que je voulais dire, chers et patients lecteurs, en préambule à la lecture du billet d'humeur de mon collègue, le cher Petrus Angel.


E.Boulogne.


Un peu d'humour noir 

   

6 MOYENS DE TUER UN BLOG !

   

1)    N'en parlez à personne !

2)   Ne faites jamais suivre un article !

3)   Si vous en parlez, critiquez-le !

4)   Ne laissez jamais de commentaire !

5)     Si vous laissez un commentaire, qu'il soit très critique ! 

6)    Si vous avez une idée d'amélioration, gardez la pour vous !

 

 

 

Ci-Gît un blog 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dupont-Durand 23/04/2013 16:25


Petrus Angel fait dégueuler

Edouard Boulogne 23/04/2013 16:47



Dégueler? Comme ces possédés du Diable qui "dégueulent" quand une goutte d'eau bénite effleure leur peau lors d'une séance d'exorcisme? 



Régis 16/02/2013 10:25


Merci pour votre travail toujours intéressant et fait avec un certain humour sympathique !


Ne vous découragez pas surtout ! Dès qu'un article est particulièrement intéressant, je ne manque pas de l'envoyer à mes contacts. Mais comme d'autres, je ne veux surtout pas être sur "fesse de
bouc" et ne m'en sers donc pas de tam-tam !


Courage et confiance !


Régis

Petrus Angel 15/02/2013 23:52


Merci au Scrutateur pour cet article, merci d'avoir parlé de nous.


Bon vent !


Petrus Angel


http://petrus.angel.over-blog.com/

Castets 04/02/2013 10:32


Bonjour Mr Boulogne,


Tout comme le commentateur précédent, je n'ai fais qu'une tentative de satisfaction via fesse de bouc ! Comme je n'ai aucune intention d'y laisser des traces, je ne me manifeste que de temps en
temps via le canal commmentaire, car même si j'ai un avis sur de très nombreux sujets, je n'ai pour autant ni l'allant ni le talent , ni l'émotion d'apporter une pierre à l'édifice dans tous les
domaines.


Un compteur de clic, double simple ou triple selon le contentement pourrait être associé à l'article et lui donner une valeur de popularité, sans pour autant franchir cette barre allergisante
pour moi de facebook !


Merci  cher Scrutateur pour vos articles aussi pertinents que documentés qui nous dévoilent des horizons  habituellement troubles de la réflexion à court terme et à l'emporte pièce du
quotidien médiatique et de la dhiarrée verbale consensuelle  et légnifiante de nos professionnels du scoop à toute heure !


Merci et Bonne journée, Cjj .

CH.FFRENCH 03/02/2013 16:44


J'ai cliquer pour dire que j'aime cet article!


Mais comme il faut pour cela s'inscrire sur facebook, et que je ne le veux point, je ne cliquerai donc plus.


Mais il est vrai, qu'ayant un petit blog (qui me donne aussi du travail, moins que le scrutateur), je sais que les commentaires font plaisir, cela veut dire que l'on a pas travailler pour rien!


Alors scrutateur! Continue, j'aime ce blog!