Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Selon France-Antilles, et un sondage Louis-Harris : La Guadeloupe ne veut pas du « mariage pour tous ».

img157

Le Sondage Louis-Harris est à cet égard sans équivoque. Mais dans la rubrique «  Donnez votre avis » de ce quotidien, dans son édition de ce 20 mars 2013, ( qui n'a pas la même valeur « scientifique » ) il s'avère que 13% de nos compatriotes, qui sont opposés au projet de loi, n'ont pas l'intention de participer au rassemblement de samedi 23, place de la Victoire, à 15 heures, « parce que selon eux, les jeux sont faits ».

C'est ne pas tenir compte du fait que le Sénat n'a pas encore tranché. Certes sa majorité est socialiste. Mais c'est une majorité extrêmement courte, et c'est ne pas tenir compte que nombre de parlementaires de gauche sont opposés à la loi dite Taubira? Et c'est oublier que le Conseil Constitutionnel a son mot à dire. Et il est très important.

Enfin cette attitude est une attitude défaitiste et assez lâche. Quand on a des convictions il faut les défendre quoiqu'il arrive.

C'est la même attitude défaitiste et résignée, qui fit qu'en 1940, quoique détestant l'occupant nazi, une majorité de Français parce qu'ils considéraient que tout était joué, se résigna à la politique de collaboration avec l'Allemagne nazie. C'est ainsi que meurent les démocraties.

Guadeloupéens, où que vous soyez, debout!

A samedi, 15 heures, place de la Victoire.

 

Le Scrutateur.

 

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie-consommation/mariage-pour-tous-la-guadeloupe-n-en-veut-pas-210000.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ch Etzol 21/03/2013 01:16


La pire de toutes les hontes, de toutes les ignominies  s'ajoute au" mariage et adoption pour tous" pour montrer le mépris de toute dignité de l'être humain qui s'exhale jusqu'à la
nausée (ou la colère) des grandes phrases sur l'égalité. Ainsi,après avoir été adopté par le sénat, un texte de loi était présenté aujourdhui en commission et le sera le 28 Mars,
en catimini, en séance publique à l'Assemblée Nationale.. Il annule toutes les lois de bioéthique et autorise toutes les expériences sur les embryons humains, en particulier les embryons "in
vitro'". Il sera peut-être même adopté avant le mariage pour tous! Voilà le "petit d'homme" réduit à moins qu'un animal!


Ce n'est pas une Eglise Catholique "arriérée" qui rappelle sa dignité, mais en accord avec l'ensemble des connaissances SCIENTIFIQUES de l'embryologie et de la génétique qui démontre
que dès la conception, c'est une personne HUMAINE et UNIQUE, dont le genre est déterminé,qui a débuté sa vie. Voilà la nouvelle forme de commerce, d'esclavage et de mort que veulent répandre
les sectaires au pouvoir en France!  Une telle destruction programmée de la famille, n'a pour objectif que l'asservissement progressif de la société à une idéologie qui n'a laissé
que  ruine et désolation partout où elle a pu s'installer.


Courage  et soutien à ceux qui relèvent la tête et se battent pour empècher les formes modernes de la barbarie d'envahir notre pays


 


 


 


 

Kounta Kinté 20/03/2013 21:26


Ah, bon, parce que se sont les résistants qui ont persécuté les homosexuels, qui ont crée le triangle rose, qui ont livré les homo à la Gestapo. Votre appel est une honte, vous êtes des arrièrés.
Non, tous les guadeloupéens ne sont pas contre le mariage pour tous et l'égalité entre tous les êtres humains. Nous vaincrons, l'histoire vous donnera tort et vous reposerez aux côté de ceux qui
ont affirmer pendant des siècles que la terre était plate et que les noirs n'étaient pas tout à fait des hommes.


Je sais que je ne serai pas publié


 

Edouard Boulogne 20/03/2013 21:33



Vous voyez, cher Kounta Kinté, que vous ne savez pas tout! 



Louise Harissa 20/03/2013 21:03


Mais personne n'en veut, de ce mariage à la noix de... soso. C'est simplement une comédie destinée à enfoncer uhn  peu plus la société dans l'aberration des délires socialos. En résumé, le
mariage P.T. (Pour Tous?) est comme le pingouin : personne n'en veut. Mais, comme dans toutes les dictatures (sournoises ou férocement brutales), les maîtres se foutent éperdument de l'avis, de
l'intérêt et du bien-être du peuple. Mieux le caractère pervers narcissique qui s'épanouit dans à l'Ecole de Narcissisme Absolu développe chez les sujets qui se veulent les rois une forme de
jouissance inquiétante dans la contrariété du bien, du vrai, du beau et de l'admissible. Avant Groland, Robespierre a déjà fait jurisprudence, ne l'oublions pas. Et ce n'est pas le côté
Robespierrot p'tites blagues qui dérobespierrise notre pingouin jadis réjoui, qui se prend maintenant pour Caliméro, depuis qu'il est passé un peu trop près d'un miroir l'autre jour.