Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

segolene-royal-au-zenith_1228102653.jpg

 

 

 

« Mettez la pilule en vente dans les Monoprix », préconisait déjà  Antoine dans les années 60 pour "enrichir le pays"...

Rien ! aucun argument ne saurait s'opposer à une telle botte sortie  tout droit du sac à malice des "abolitionnistes"...

Et la taxe sur les maisons closes, alors ? Vite, qu'on les ouvre, ces  maisons closes !

Après un tel argument, il va de soi que plus rien ne saurait s'opposer  à la légalisation du canabis, puisque c'est le diagnostic de cet   "économiste" aux pieds nickelés. Si seulement la Grèce y avait pensé  plus tôt. Et, bien entendu, Khadafi, Ben Ali, Moubarak, Bachar al- Assad, Laurent Gbagbo...

De son côté, la camorra préconise la légalisation du racket (une taxe  sur le racket serait tout à fait opportune, selon eux), sur les  kidnapping (avec une taxe sur les rançons), sur les "contrats" (avec  une taxe sur les meurtres)... Bref ! toute activité intelligemment  codifiée peut-être une manne pour le trésor public.Cependant, la connerie a beau être légalisée, nulle taxe n'est venue -  jusqu'à présent - apporter sa petite  contribution au bien commun. Il  serait temps d'y réfléchir. En commençant par la connerie affichée,  celle qui s'étale dans les "quotidiens de référence", par exemple.

 

Cette journée toutefois a vu Ségolène Royal se fendre d'une déclaration qui tend à prouver que nul n'est jamais complètement mauvais ni stupide. Commentant l'idée « géniale » ( selon l'un des commentateurs inspirés de l'article, ci-dessous, du nouvel Obs ) de notre économiste distingué, la candidate à la candidature suprême a déclaré qu'elle trouvait scandaleux de seulement imaginer qu'on pouvait espérer faire du pognon avec la légalisation du cannabis, en mettant en danger, de ce fait, la santé de la jeunesse française. L'ancienne épouse de François ( Hollande ) s'est même souvenu qu'elle appartenait à une famille « plutôt conservatrice ». Ceci à l'intention des électeurs de droite qui seraient assez naïfs pour la prendre au sérieux.

Madame Royal, on le voit, n'est pas somplètement folle. Mais elle prend ses compatriotes pour plus bêtes qu'ils ne sont...... Quoique!!!!!

On aimerait savoir, au cas où elle serait la candidate socialiste à l'élection présidentielle, et si, par le plus improbable des hasards elle demeurait en lice au deuxième tour, elle refuserait les voix des partisans de la légalisation du cannabis, celles des Verts, le soutien du journal Libération ( Libé! comme disent les tèbès ! ), etc.
Ah!Ségolène!sacrée Ségolène! Sé-sé-sé Ségolène!

 

Madeleine Sergent.


http://www.challenges.fr/actualite/economie/20110802.CHA1337/legaliser-le-cannabis-rapporterait-plus-d-un-milliard-d-euros-a-l-etat.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thierry 14/08/2011 20:16



bonjour, j' ai 46 ans au compteur, dont 30 a jouir du cannabis,sans problemes pour ma santé,je n'attend rien des politiques qui sont ligoter par leur "electoralisme avnt tout", je veux juste
temoigner dans cette tribune libre et d'ouvertoure que la "drogue" n'est pas le demon que l'on peut nommer, pour ma part je trouve la tele,la bagnole et cette consommation de champagne qui tue
sur les routes des antilles bien plus que les ti joints fumes ici et la, devraient serieusement etres remise en question.