Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Un ami, m'envoie cette précision très utile, à propos de l'article publié hier soir concernant le fardeau que constitue, la chère Valérie Trierweiller, ( parmi beaucoup d'autres ! ) pour le contribuable français.

Lecteurs, scrutateurs vous êtes une armée militante.

Nous gagnerons.

LS.



54016_935_apple_sous_l_il_scrutateur_des_autorites_antitrus.jpg

« Bonjour Edouard,

A ma connaissance (c'est-à-dire par le truchement d'un site de  généalogie très documenté), il n'y a aucune parenté entre Olivier  Guichard et Xavier Kemlin, juste une homonymie entre les Guichard de  Casino (originaires de la Loire, du Rhône et de l'Isère) et les  Guichard descendants de Louis Guichard, baron d'Empire né dans la  Marne, c'est-à-dire la famille d'Olivier Guichard, qui s'est ensuite  déportée vers la Normandie et la Bretagne.

Scrutons, scrutons pour que le Scrutateur soit le plus irréfutable  possible

Amitiés » 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MF. 30/04/2013 23:06



Un héritier de Casino porte plainte contre Trierweiler



HomeACTUALITESociété



Par Anne
Jouan

Mis à jour le 29/04/2013 à 20:21

Publié le 29/04/2013 à 18:27








Valérie Trierweiler, le 26 avril dernier. Crédits photo : NICOLAS GOUHIER/AFP



Après une première plainte classée sans suite, Xavier Kemlin revient à la charge pour «recel de détournement de fonds».




Xavier Kemlin est têtu. Cet héritier de Geoffroy Guichard, le fondateur de Casino (son
arrière-grand-père a eu neuf enfants), a de nouveau porté plainte à la fin de la semaine dernière contre Valérie
Trierweiler, la compagne de François Hollande, pour «recel de détournement de fonds». «Dans la mesure où Mme Valérie Trierweiler n'est dépositaire d'aucune autorité publique, qu'elle
n'est pas davantage chargée apparemment d'une mission de service public, elle ne peut bénéficier d'usage de fonds publics», stipule notamment la plainte.





«Nous contestons le fait qu'elle bénéficie de personnels à sa disposition et de locaux simplement parce qu'elle est proche du président de la République», explique Me André Buffard,
l'avocat de Xavier Kemlin. Celui qui fut partie civile dans le procès de Jérôme Kerviel, l'ex-trader de la Société générale, explique son action: «Je ne suis pas d'accord pour payer une
dame avec laquelle je n'ai aucun lien juridique.» Une première plainte de Xavier Kemlin, déposée le 14 mars dernier, pour «détournement de fonds publics» avait été classée sans suite, le
parquet estimant que les faits n'avaient pas de qualification pénale. «Depuis que nous avons lancé cette deuxième plainte, je reçois des dizaines de témoignages de soutien de citoyens qui
réclament la transparence au plus haut niveau de l'État», assure Me Buffard.


«Électron libre»


En réalité, derrière toutes ces actions, Xavier Kemlin vise ni plus ni moins que «la destitution du chef de l'État». Et il ne s'en cache pas même s'il avoue n'avoir voté ni pour Nicolas
Sarkozy ni pour François Hollande. Selon lui, si le président et sa compagne ne se marient pas, c'est pour «éviter de payer l'ISF». Le justicier déroule son argumentation: «Il vit depuis
plusieurs années en concubinage, il a le droit. Mais comment les Français peuvent-ils avoir confiance en quelqu'un qui est incapable de prendre un engagement vis-à-vis d'une femme? Comment
peut-il prendre des engagements vis-à-vis des Français?» D'après Me Buffard, «il n'y a pas de raison pour que le parquet n'ouvre pas une information judiciaire». Et d'ajouter dans un éclat
de rire: «J'ai une grande confiance en la justice de mon pays.»


Xavier Kemlin est, selon son avocat, qui le connaît depuis plus d'une vingtaine d'années, un «électron libre», «un idéaliste qui a mené des combats toute sa vie». En clair, tout le
contraire, selon lui, d'un «illuminé». L'«esprit libre» va empocher cette semaine un chèque de 30.000 euros de l'Olympique Lyonnais. Arrière-petit-fils de Geoffroy Guichard, dont le nom fut
donné au stade de foot de Saint-Étienne, il avait porté plainte pour diffamation et injures après que les joueurs lyonnais avaient entonné des chants injurieux sur le balcon de l'hôtel de
ville lyonnais à l'encontre des joueurs de Saint-Étienne (les traitant notamment de «bâtards»). Le descendant s'était senti «insulté». Les deux parties avaient finalement décidé de
s'asseoir autour d'une table pour transiger. Résultat: un chèque de 30.000 euros que Xavier Kemlin va remettre à une association stéphanoise qui distribue des repas à des nécessiteux, le
Patronage Saint-Joseph.


 


P.S.


Petit fils ou pas d'Olivier GUICHARD, je pense qu'il a la volonté de voir enfin les choses évoluer, avec ou sans l'aval de la Garde des Sots (je n'ai jamais
été fort en orthographe et souvent me fie au sonorités, (surement pas aux çons avec ou sans cédilles sur un mur ).....


MF



Dissident 30/04/2013 21:11


(...)



« Les justes se lèveront avec une grande assurance contre ceux qui les auront mis dans l’angoisse. A cette vue les méchants seront troublés par une
horrible frayeur, et ils seront stupéfaits. Et à la fin, ils diront en eux-mêmes, saisis de remords, et gémissant dans l’angoisse de leur cœur : Voici ceux que nous avons outragés à
l’époque.  Insensés que nous étions ! Voilà qu’ils sont comptés parmi les fils de Dieu » ( Sagesse, V, 1 ss)


http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/04/le-r%C3%A9gime-passera-comme-ont-pass%C3%A9-les-autres.html