Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Science-et-Vie.jpg

 

Désireux d'acquérir une série de films DVD qui ne peuvent être distribués que par la Boutique du magazine Science et Vie, j'ai fait le nécessaire en contactant par le NET ladite boutique. 

J'ai ouvert un compte, répondu à toutes les questions posées, mais me suis heurté in fine à un obstacle. 

Bien qu'ayant indiqué ma ville de résidence, Pointe-à-Pitre. 97110, je me suis vu demander de préciser le n° de mon département. Or sur la liste proposée ne figurent que des départements métropolitains. 

Mécontent, j'ai pris contact téléphoniquement avec le service concerné du magazine ( tel : 02  77 63 11 59 ), où l'on m'a expliqué que la vente ne concernait pas l'outre mer. 

Je passe sur mes protestations. Elles s'adressaient à une simple employée qui n'en pouvait, mais!

Absurde!

Je suggère à nos lecteurs de contacter la revue Sciences et vie, par téléphone où par l'adresse internet : www.laBoutiqueScienceetVie.com . 

Zonzonner est un verbe tout à fait français

Je suggère donc que nous zonzonnions ces gens là jusqu'à ce qu'il comprennent non pas leur injustice ( la morale n'a rien à voir là-dedans ) mais leur inadaptation aux lois élémentaires du commerce. 

Comment la France pourrait-elle être compétitive dans le monde tel qu'il est, à l'heure de la mondialisation, quand ses entreprises sont aussi archaïques dans leur diffusion commerciale. 

Le Scrutateur. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

Intervention approuvée, injustice inadmissible en France.
Répondre
L

Toutes les publications sont contraintes de réagir ainsi en raison du coût postal vers l' outremer,non inclus dans leurs tarifs. Seule alternative se domicilier dans l'hexagone  chez un
correspondant


à qui il conviendra de rembourser les frais de réexpédition.


L.D
Répondre
R

vous avez raison de vous énerver, mais moi qui achète autant possible sur le net, je vous  informe que très, très peu de maisons acceptent de livrer vers l'Outre Mer, malgré la possibilité
de payer par carte bleue. Leur organisation est archaïque comme vous le dites, ou parfois les accords d'exclusivité conclus avec les vendeurs locaux le leur interdisent comme chez Yves Rocher.
Même Amazon ne veut rien savoir.


Il faut supposer que ces entreprises ne vendent pas à l'étranger par commodité, et par conséquent à l'Outremer non plus, sinon ce serait  vraiment discriminatoire.


Je serais ravie que de mettre cela sur le tapis, arrive à faire bouger les gens et je vous remercie pour votre initiative.


Renée


 


 


 


 
Répondre
J

Français entièrement à part ? Il y a le recours au BOYCOTT ...


Peut-être y a-t-il une confusion informatique qui associe aussi le 971 à la Palestine, ou Haïti, ou une partie de la Syrie ???
Avec tous ces bouleversements géopolitiques ...



 
Répondre
M

Bonjour,


Ce n'est pas la seule revue qui ne se plie pas à cette exigence commerciale.


Il y a aussi des envois que l'on ne peut avoir habitant outre mer!! C'est tout simplement scandaleux!
Répondre
C

c'est votre découverte qui me surprend, car c'est aussi le cas pour beaucoup de sites comme celui d'AMAZON, de la FNAC etc, et c'est en effet très tordu car c'est au moment d'indiquer notre
résidence que la tentative de commande...s'arrête net!


Je partage totalement votre indignation
Répondre
J

Une copie à Victorin LUREL, notre Ministre des Outre-Mer.


Pourquoi pas


Bonne vacances au Scrutateur
Répondre
E


Merci du conseil. C'est fait. 


Les vacances du scrutateur sont en fait un programme minimum ( sourire).