Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Il y a des évidences telles que même les sondages sont obligées de les constater.
ofrtp-france-sondage-hollande-20120917_paysage360.jpg
http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/sarkozy-ferait-mieux-que-hollande-selon-un-sondage-756559#xtor=EPR-226

Sarkozy ferait mieux que Hollande, selon un sondage

Source : Reuters
17/09/2012 à 11:31 / Mis à jour le 17/09/2012 à 11:31
Lors de la passation de pouvoir le 15 mai dernier à l'Elysée. Les Français pensent à 44% que l'action de l'Elysée aurait été meilleure en cas de réélection de Nicolas Sarkozy, contre 26% qui pensent le contraire, selon un sondage Harris Interactive pour la chaîne de télévision LCP. /Photo prise le 15 mai 2012/REUTERS/Benoît Tessier

Les Français pensent à 44% que l'action de l'Elysée aurait été meilleure en cas de réélection de Nicolas Sarkozy, contre 26% qui pensent le contraire, selon un sondage Harris Interactive pour la chaîne de télévision LCP.

Cet avis concerne 85% des sympathisants de droite. Les sympathisants de gauche étant à l'inverse 63% à penser que François Hollande conduit une meilleure politique que son prédécesseur.

Les électeurs du président socialiste assument cependant leur choix puisqu'ils disent à 90% ne pas regretter leur vote, ce qui s'expliquerait selon l'institut par une préférence pour le comportement et les valeurs de François Hollande.

Près d'une personne interrogée sur deux estime en outre que le nouveau pouvoir de gauche devrait davantage prendre en compte dans sa politique les propositions de Nicolas Sarkozy.

Ils sont 39% à penser la même chose pour les propositions de la candidate d'extrême droite à la présidentielle Marine Le Pen.

L'enquête a été réalisée les 13 et 14 septembre auprès d'un échantillon de 1.098 individus, formé selon la méthode des quotas.

Thierry Lévêque, édité par Gilles Trequesser

© 2012 Reuters - Tous droits de reproduction réservés par Reuter
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léon Tikitak 19/09/2012 14:02


Il est bien gentil, Monsieur Amploha, mais en ne retenant que la caricature il en oublie l'essentiel : ne s'aperçoit-il pas que nous sommes pris en tenaille entre des enragés et des psychopathes
froids ? Ils sont en train de multiplier tracasseries et paperasserie par-dessus le marché. Le pouvoir laxatif se superpose - grâce aux méthodes soviético-grolandaises de notre "petit frère des
peuples" aux pouvoirs éxécutifs, législatifs et judiciaires déjà déchaînés dans la promotion d'un ordre nouveau qui n'est pas loin de rappeler les grand renouveau de septembre 1792. Si seulement
cette bande d'ayatollah du désordre se cantonnait au registre dela caricature et du comique troupier dans lequel ils puisent leur répertoire, cela n'aurait rien de très préoccupant. Cela aurait
même un côté bon enfant, mais ce n'est pas le cas. Le sort qu'ils réservent à la France est tout simplement dramatique. Comme si c'était une malédiction.

Paul Amploha 19/09/2012 12:52


C'est de la triche : le règne de Hollande relève de la caricature. Une joyeuse petite bande de joyeux irresponsables qui veulent jouer aux maîtres du monde et qui - à moitié mythomanes - pensent
qu'effectivement en fermant les yeux cela va marcher. Le problème c'est qe les yeux des Français s'ouvrent petit à petit et que les dégâts du rondouillard Hollande seront irrécupérables sur un
plan économique, certes, mais aussi social et moral ce dont la France ne se relèvera pas. Il est difficile de recoller les tranches d'un saucisson que l'on a soigneusement découpées et mangées...
Alors, face à ce premier constat que Moi président de la République et moi Premier ministre - mais moi aussi, tel ou tel apôtre du sabotage dans chaque ministère - sont en train de semer la
déception, l'indignation et la colère, gageons que cette déconvenue nationale n'est qu'un début. Dans quelques mois, le constat de tromperie sur la marchandise sera d'autant plus manifeste que le
grotesque programme de François Hollande se réduisait à : faire exactement le contraire de ce qu'aurait ou de ce qu'a fait Sarkozy. À quand la taxe sur le vote Hollande ? Et la repentance
obligatoire de tous les électeurs mal (pré)voyants qui ont sauvagement déraciné la France par leur vote "souverain" ?