Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

SENAT.jpg

 

 

 

Sur l'ensemble du territoire national la gauche l'emporte, et pour la première fois depuis 1958, mais l'on s'y attendait, le Sénat vire à gauche.

  1. Bel, porte parole des sénateurs socialiste parle d'un événement « historique ». Evidemment l'heure est aux superlatifs. Notons cependant que la gauche, l'expérience aidant, n'a pas été jusqu'à reprendre le mot « historique du mirobolant Jack Lang qui après l'élection de François Mitterrand en 1981, avait eu ce mot fameux «  nous passons aujourd'hui des ténèbres à la lumière ». ( sic ). Nous connaissons la suite. Wait and see.

    En Guadeloupe, les trois élus sont des hommes de gauche. Ce sont M.Jacques Gillot, sénateur sortant, , MM Jacques Cornano, et Félix Desplan. A demain pour d'autres commentaires.

LS.

 

Réactions :

 

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/09/25/01002-20110925ARTFIG00159-senat-hollande-parle-d-un-echec-grave-pour-sarkozy.php 

 

Dernière minute 20h10 heure de Guadeloupe. :

Vergès annonce sa démission

Mini coup de théâtre: Paul Vergès, élu dimanche sénateur mais sans les voix d’une partie de son électorat communiste, a annoncé illico qu’il démissionnerait dès lundi matin, laissant son siège à la sortante Gélita Hoarau. Constatant «le divorce entre les grands électeurs et la gravité de la situation locale,je préfère être présent et actif à la Réunion pour mener la bataille et pour éviter l’explosion sociale», explique le président du Parti communiste réunionnais, qui, à 86 ans, aurait été le doyen s’il avait siégé au Sénat.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article