Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Le président Sarkozy est-il réformable,

Sarko.jpg


Le deuxième tour des élections régionales, comme il était prévisible, donne une large victoire à la gauche, sauf en Alsace, à la Réunion, et, semble-t-il ( à 21 heures où j'écris ) en Guyane.
A la décharge de la majorité présidentielle il y a la crise économique mondiale, certes, qui s'est développée presqu'immédiatement après l'élection présidentielle, et entravée un certain nombre des initiatives de Nicolas Sarkozy.

Mais la crise n'explique pas tout.

Nombre de Français, et notamment dans l'électorat de droite, sont agacés pour ne pas dire plus par le style du président auxquel, vieux peuple millénaire, ils reprochent souvent un style "bling bling", parfois vulgaire, qu'ils jugent peu compatible avec la dignité d'un chef de l'Etat.

La France connait aussi les problèmes d'une insécurité que le pouvoir en place n'a pas réussi (parfois on a l'impression qu'il n'essaye même pas, prisonnier, c'est un comble de l'idéologie traditionnellement permissive d'une gauche qu'il prétend combattre) à combattre efficacement.

Cet électorat de la droite traditionnelle, mais aussi une partie importante de l'électorat populaire, est inquiet de l'ébranlement de la société française traditionnelle ( on en parle peu pour ne pas "paraître "raciste") par une immigration très importante, et insupportablement arrogante, qui reçoit l'assistance d'une intelligentsia acquise à l'utopie, dangereuse et catastrophique, ( à terme très court, on le verra bientôt ) d'une société multicurelle qui ailleurs dans le monde, aujourd'hui, là où elle est déjà en voie de réalisation plus avancée est génératrice de guerre civile.

Ce sont ces Français inquiets qui avaient cru Sarkozy capable de les défendre, et de défendre l'identité française, ( une identité ouverte et paisible, parce que sûre d'elle-même) qui aujourd'hui déchantent, et s'abstiennent, ou votent pour le Front National.

Un Front National, qui reprend de ce fait du poil de la bête, mais qui est toujours aussi marginalisé par les maîtres de l'opinion.

La droite, dite modérée, toujours aussi timorée se laisse prendre à ce piège de ses adversaires. Tandis que le PS peut légitimement s'allier aux Verts ( de tendances diverses, mais très généralement verts à l'extérieur, et rouges à l'intérieur, avec pour leader emblématique un Daniel Cohn-Bendit pourri jusqu'à la moelle, mais dont de graves éditorialistes, faisaient, ce matin, un candidat possible aux prochaines élections présidentielles! ), aux communistes, descendants rouges de sang, et fils spirituels de Lénine et de Staline, aux trotskistes, à  tout ce que la gauche compte de furieux et d'anarchistes, la droite, elle, se voit intimer l'ordre de refuser toute alliance, même locale et circonstantielle avec le Front National.

Le résultat est là. Et les plus spectaculaires contorsions intellectuelles des porte-paroles de la "droite" ne pourront rien pour effacer l'impression qu'ils ne sont pas prêts à sortir de l'ornière où ils s'enfoncent, où ils nous enfoncent.

Pour en sortir, pour échapper à l'orbite mortelle de la gauche française, il faudrait une réflexion profonde, le courage d'échapper à l'idéologie du politiquement correct ( essentiellement de gauche ), la prise de conscience par le président qu'une réforme de lui-même et de sa pensée, est urgente, et nécessaire.

Nous souhaitons qu'il en soit ainsi.

Mais le président est-il réformable?

Marc Decap.

La Réunion passe à droite. En d'autre temps je m'en fus réjoui sans réserve. La confusion qui règne dans les sphères du pouvoir à Paris, est telle que je dois me forcer pour applaudir (sans conviction).
Allons! Allons! "battu parfois, abattu jamais"!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Bonjour Monsieur Boulogne,


Merci à Mr Decap pour son billet hélas trop vrai ...


 


En astronomie, la nébuleuse du crabe présente certaines caractéristiques que l'on a du mal à discerner vu de la Terre !!!


Je retrouve malheureusement ces dispositions particulières en politique, notamment par l'action des médias qui, au lieu d'être pédagogique, est
fortement orientée au détriment de la compréhension générale, ils ont le pouvoir et j'enfonce là une porte ouverte !


Néanmoins, j'apprécierai que ces messieurs m'expliquent pourquoi s'il est admis certaines dispositions pour un bord pourquoi ces mêmes
dispositions sont dénoncées et décriées pour l'autre bord, cela viendrait-il de la formation des journalistes, elle aussi largement orientée, à mon sens cela manque d'ouverture d'esprit et
d'objectivité ?


Ou alors serait-ce donc une action déstabilisante pour ne pas citer un objectif plus précis ...


Autre élément important, la vie biologique de mon être profond, comme je l'ai dénoncé par écrit à chaque représentant des Verts à l'occasion des
campagnes depuis de nombreuses années, pourquoi les Verts se sentent obligés de s'allier avec un autre parti...


La Vertitude, si elle est sincère et ne fait appel qu'à l'application de principes vitaux pour que la vie continue dans des conditions
optimales et pour l'essentiel : ne pas polluer, bien produire pour bien nourrir, faire attention à son environnement pour ne pas marcher dans les déchets des autres avant de marcher dans les
siens, être locataire de la Terre pour que tout le monde en use sans trop l'user... enfin des trucs simples et de bon sens que tout le monde applique dans son séjour, sa chambre à coucher, ou sa
moitié.


Donc ces Verts là, s'ils démontraient ce qu'ils proposent, ne devraient être d'aucun autre partie que le leur, et à ce prix là, sans arrière
pensée électoraliste mais simplement pour le bien de tous ils emporteraient tous les suffrages... qui ne souhaite pas vivre mieux !!!


Mais une gestion complète en solo, sont-ils assez au fait des tenants et des aboutissants de notre monde, ou est-ce juste de la poudre aux yeux
pour amuser le Citoyen ...


En clair si Verts il doit y avoir, il faut qu'ils exercent pour nous partout, je hais les Verts ségrégationnistes !


 




BODY {
BACKGROUND-POSITION: left top; MARGIN-TOP: 15px; FONT-SIZE: 10pt; MARGIN-LEFT: 30px; COLOR: #008080; BACKGROUND-REPEAT: repeat; FONT-FAMILY: Tahoma
}


Répondre