Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Référendum : un message de bons sens.

Nous avons reçu ce message de bon sens d'un de nos lecteurs, pour parution parmi les commentaires.
Je le publie aussi en article.

isoloir.jpg

Amis, Nous ne savons pas du tout ce qui sera dans la loi organique qui gérera la “collectivité unique” si par malheur le oui l’emportait le 24. De plus, ceux qui disaient de voter NON le 10 pour cette raison nous invitent à voter oui le 24, alors que le problème reste le même que celui du 10 à savoir qu’on nous demande de voter pour une enveloppe vide qui sera remplie, après notre vote, par le parlement et nos élus locaux. Cette consultation du 24 ressemble à un clone de celle du 10.
Pourquoi ne nous donne-t-on pas un texte dans lequel serait stipulé clairement TOUTES les compétences et RIEN QUE LES compétences, qui seraient dévolues à cette nouvelle “collectivité”?
N’avons nous pas le droit de savoir avec précision pour quoi nous votons?
Sommes nous les seuls (idiots) de la République à devoir voter pour un sac vide?
Pour quelle raison et en vertue de quel principe devons nous être précipités vers la SORTIE du “DROIT COMMUN”?
Cette question est-elle posée à un département métropolitain?
Pourquoi ne pouvons nous pas attendre la réforme Balladur comme tous les autres?
Si nous voulons rester dans le droit commun nous devons impérativement voter massivement NON le 24 aussi, si non, notre NON massif du 10 aura été un coup pour rien, et Letchimy qui veut, sans
s’en cacher, nous conduire à l’autonomie puis l’indépendance aura gagné ainsi que les autres zélus.
Si tous les séparatistes, autonomistes etc… qui nous ont demandé de voter oui le 10 nous demandent de voter oui le 24 c’est qu’ils ont quelque chose à y gagner mais certainement pas nous!!
Attention danger!! Nous avons déjoué le 1er piège, ne tombons surtout pas dans le 2em.
NON le 24
.


     
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V


Le seul fait que tous la autonomo-indépendantistes nous demandent de voter oui le 24 nous montre bien que ce choix serait l’ouverture à la 3eme voie de Letchimy qui veut nous entrainer vers
l’autonomie puis l’indépandance dans 4 ou 5 ans, il le dit d’ailleurs ouvertement.
Votons massivement NON le 24 que nous ayons un peu de stabilité pour faire avancer notre économie sans avoir encore cette épée de damoclès qu’est l’autonomie ou l’indépendance, audessus de notre
tête.



Mr. ALEXANDER Rodrigue (suite à votre texte dans Evolution Martinique), je ne comprends pas bien votre arguementation en faveur du oui car vous admettez vous-même qu’un oui le 24 serait “un chat
en sac” puis vous nous dites que la réforme Balladur serait aussi “un chat en sac”!!
Eh bien, moi, je prèfère un “chat en sac” appliquable à TOUTE la France qu’un “chat en sac” qui ne sera appliquable qu’à nous Martiniquais.
J’ai plus confiance qu’on ne mettra pas n’importe quoi dans le sac “FRANCE ENTIERE” que dans celui de la Martinique “TOUTE SEULE”.
Attendons la réforme Balladur.
Nous devons rester dans le droit commun car c’est la seule garantie que nous avons d’être traités sur un pied d’égalité avec nos amis métropolitains.
Pour quelle raison veut-on absoluement nous forcer à choisir un système à part? Quel est le but recherché? Je doute fort que ça soit pour notre bien mais je soupeçonne fortement qu’on veut nous
retirer des droits que les Français de métropole conserveront.
Rien à perdre en votant NON par contre beaucoup d’inconnus et de risques en votant oui.
NON le 24 sans hésitation ni murmure!!!



Répondre