Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

femmes_voilees_iraniennes_jeux_olympiques_londres_2012.jpg

 

Les JO vont leur cours à Londres, et s'il faut plaindre les « accros » qui restent scotchés à leurs petits écrans 24:24 heures, il faut avouer que la compétition entre ces jeunes athlètes du monde entier procure parfois des moments d'émotion et d'admiration dont il faut se réjouir en cette époque où la médiocrité tend à s'étaler sans pudeur.

Et par exemple, notre Laura Flessel éliminée en 8ème de finale d'un concours, à l'escrime, en aura bouleversé plus d'un à commencer par le scrutateur.


Laura-Flessel.jpeg

 


Toute la classe, le courage, le battant de Laura n'ont rien pu cette fois pour permettre à notre compatriote d'ajouter une médaille de plus dans sa collection déjà si fournie.

A 40 ans, elle a fini par rencontrer des adversaires aux réflexes plus prompts, à l'endurance plus affirmée, des jeunôts qui auraient pu être ses enfants. C'est la loi.

Refoulant difficilement des larmes de détresse, madame Flessel a su réussir sa sortie, chagrinée, mais sans amertume. Bravo madame!

Hélas! Les JO ne se limitent pas à ces grands moments de courage, et presque d'héroïsme.

Lors de leur recrération au début du XXème siècle, le baron de Coubertin espérait oeuvrer pour la fraternité universelle par le sport. Un jeune journaliste, Charles Maurras, envoyé spécial du journal La gazette de France, exprimait à cet égard des doutes. Selon lui, les JO risquaient de susciter plus d'antagonismes que d'ententes, et de permettre l'intrusion de la politique dans ce qu'elle a de pire.

Et Maurras eut bientôt, hélas raison. Sans faire d'historique des rapports entre les JO et la politique, rappelons la catastrophe que fut en 1972, aux jeux de Berlin, je crois, la prise en otage de sportifs Israëliens par des terroristes islamiques, qui s'acheva par la mort de plusieurs d'entre eux.

Aujourd'hui, à Londres, l'Islam profite de la veulerie actuelle de l'occident, pour imposer sa loi.

Voici d'abord l'article de Maurice Vidal publié ce jour par Riposte Laïque :

( I ) Accepter des athlètes voilées, c’est reconnaître que les Jeux ne tournent plus rond !

Posted on 30 juillet 2012 by Maurice Vidal - Article du nº 262

Les Jeux Olympiques de Londres commencent mal. Ils s’ouvrent, en effet, sur un nouveau recul de l’Occident face à l’islam. Leur charte a beau interdire toute «démonstration ou propagande politique, religieuse ou raciale», les Jeux de 2012 autorisent le voile islamique !

En clair, les joueuses de football d’obédience musulmane pourront jouer voilées.

Et pourquoi ? Parce que le voile est «un signe culturel et non religieux» (1) !

Voilà comment l’IFAB (2), l’organisme responsable des règles du football et de leur évolution au sein de la FIFA (3), a justifié sa décision d’autoriser les footballeuses musulmanes à porter le voile !

Il n’est donc pas étonnant que dans un tel contexte, l’Arabie Saoudite ait demandé la création d’un label islamique pour participer à ces mêmes Jeux. Après tout, pourquoi pas ? Et puisqu’il est dit que toutes les valeurs se valent, pourquoi l’enceinte olympique n’accueillerait-elle pas les prières publiques et les défilés gay ?

Il y a pourtant des règles, comme l’égalité hommes/femmes, que le CIO (4) a pour devoir de maintenir. Cela repose sur le principe non négociable de la dignité humaine. En conséquence, aucun athlète ne devrait être affublé d’une tenue discriminante, a fortiori dans un cadre sportif, où le corps est roi.

Même dévêtu, le corps n’est jamais indécent, sans quoi l’animal serait l’indécence même. Seules les idées peuvent l’être. Autant dire que l’indécence est du côté de ceux qui ont permis le voile, car ils ont bafoué l’olympisme en portant atteinte à l’émancipation des femmes et à l’universel auquel elles ont droit. Le culturel n’est pas l’universel : il est même son contraire ! Nos responsables semblent ne pas l’avoir compris, et c’est d’autant plus grave que les Jeux sont devenus la vitrine du monde, et pas n’importe quelle vitrine : celle qui, en l’occurrence, montre comme allant de soi la stigmatisation du corps féminin !

Annie Sugier, présidente de la Ligue du droit international des femmes, Maryam Namazie, féministe iranienne, et quelques autres ne cessent de dénoncer cette atteinte faite aux femmes. Mais elles sont si peu nombreuses que personne ne les entend !

Par contre, les islamistes entendent notre silence, qu’ils couvriront bientôt de leurs rires, le jour où, pour toutes les femmes, les Jeux se dérouleront sous la bénédiction d’Allah !

 

Dans le même ordre d'idée, mais de façon plus générale cette fois, et excédant le cas des JO, Patrick Grumberg évoque le ramdam ( plus exactement, pardon! Certains aspects du Ramadan, dont les bonimenteurs de « la grande information » ne parlent jamais, sont évoqués.

Islam.jpg

 

( II ) Une religion de paix. Toujours Ramdam.

 

Les crimes musulmans pendant Ramadan/ 11e jour : 419 musulmans en moins sur terre

31 juillet 2012 | Classé dans: Eurabia,Géopolitique,Islam,Terrorisme | Posté par: Jean-Patrick Grumberg

Au 11e jour de ramadan, il y a eu un total de 91 attaques terroristes commises par des musulmans, qui ont causé la mort de 419 musulmans, sans compter les crimes du régime syriens, qui se comptent par centaines à la semaine, mais qui ne découlent pas de la « fête » musulmane.

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

 

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes des jours précédents * :

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zombidou 01/08/2012 18:06


Dommage pour Laura Flessel  Elle reste une grande championne.


Les informations du dernier article sont effrayantes !