Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

http://www.youtube.com/watch?v=LXa4Fom8WuM&feature=youtu.be

Degout-micro-expression-1024x678.png  ( Micro expression du dégoût ). 

 


Le langage de Salim Laïri n'est pas le mien. Cela sonne à l'oreille. Mais, après tout pourquoi pas? Le monde est divers. Pourquoi une seule voix aurait-elle le droit à l'expression?

Moi, qui tient ce blog du Scrutateur, je suis chrétien, catholique. Il s'ensuit une vision du monde. Je l'ai un peu étayée cette vision. Je suis un peu philosophe. Mon christianisme est pensé. Rien n'a pu m'en détourner. Rien, je crois ( j'espère ! ) ne pourra m'en détourner...même pas les cu-rés ( Bien prononcer KU-réés! Je ne désigne pas par ce mot les prêtres catholiques en général mais ces imposteurs, - oui, il y en a aussi dans cette corporation, de ceux dont Charles Péguy disait «  la meilleure preuve de l'existence de Dieu, est que malgré deux mille ans de cléricature, l'on croit toujours en Dieu. C'était une boutade n'est-ce pas ! ). Une expérience récente, largement diffusée, et partagée, le prouve. Je le dis sans haine, avec ce rien de guoguenardise et d'ironie, qui préserve du désespoir et de la folie. Mais je le dis fermement, et publiquement.

Salim Laïmi, donc, parle autrement que moi. Mais sur cette question qu'il évoque, nous pensons des choses communes.

Salim Laïmi, se lance dans la politique, à Marseille. Pas moi. C'est une différence. J'ai toujours tenu à me tenir en dehors de la politique, pour garder cette indépendance de l'esprit tellement indispensable au philosophe, même si cette condition de l'indépendance d'esprit ( nécessaire, mais non suffisante ) ne suffit pas à préserver, parfois, de l'erreur. L'esprit du plus grand des philosophes ( et je ne suis pas celui-là ) s'inscrit dans les limites de l'homme. Je le sais, n'étant pas fou, ayant longtemps réfléchi sur les inconvénients ( termes trop mesuré ) de la démesure ( la fameuse Hubris des Grecs ).

Salim, lui, fait de la politique. Je ne lui reproche pas. Il faut qu'il y en ait, sur ce créneau là, si dangereux, où tant, et tant se sont perdus.

Mais je constate, que ce Français, ( qui dans son coup de gueule parle de l'Eglise, on l'aura noté ) dont le nom n'évoque pas la souche « gauloise », aurait pu, pour sinon réussir, du moins pour être élu, choisir la voie de la facilité, je veux dire une bonne caution des assoc antiracistes ( c'est-à-dire racistes anti de souche ). Il préfère les chemins dangereux, rudes et escarpés, qui ont toujours été ceux ceux de la politique, mais qui en France, dans la France d'aujourd'hui, celle du Hollande, de l'Aubry, du Peillon, de la Taubira, des francs-macs, sont plus que jamais semés de chausse-trappes, de mines, de pièges et de flaques de purin.

Et pourtant,il a l'air de n'être pas suicidaire ce Salim.

Je ne vais tout de même pas lui jeter la pierre, le jour où (et sans préjuger du reste, n'est-ce pas! ) il assène des vérités que je ne peux qu'approuver.

Quand il assaisonne le Berger, le Peillon, les marchands d'orviétan, je lui dis : bravo! Je ne reprends pas à mon compte chaque chose qu'il dit, mais pour le mouvement, l'orientation générale de la pensée, nous sommes proches.

J'ignore encore si nous pourrons marcher côte à côte, très longtemps, sur les mêmes sentiers.

Mais ce jour, sur le fameux « mariage », sur la gauche pourrie, sur la fausse droite et ses monstrueuse égéries, les Bachelot, les Jouanno ( fi! ), je ne peux que lui dire, par delà nos différences : « bravo camarade »!

Que si, demain, nous devions, sur d'autres sujets, échanger des flèches, des hallebardes, des horions, au moins ce serait dans l'estime.

 

Le Scrutateur.

 

Salim Laïbi s'engage en politique : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Salim-Laibi-le-pourfendeur-des-politiques-et-du-systeme-10950.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dissident 24/04/2013 01:37


Ce type de la vidéo a exactement raison, tous ces UMPS pro « mariage pour tous » sont
des serviteurs bêtement serviles et quelque fois zélés de Satan. Ils sont ses suppôts. Ils devront en rendre compte et c’est merde pour eux après tout. Nous, nous sentons de plus en plus
clairement que nous sommes rentrés dans une période, certes de décadence mais surtout de malheurs, et tout ça, à cause de ces abrutis, de ces blasphémateurs insensés, c’est à vomir de honte et de
tristesse : Hollande, que Dieu te réprime.