Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Molière n'est point mort, la France respire encore. Mais pour combien de temps? LS 

La-plume-cassee.jpg




 

La spirale

"Compte en Suisse" au pluriel, ça donne "contentieux",

Maudit soit l'avarice et les avaricieux !

Pour sauver quelques sous, Jérôme Cahuzac

A été rattrapé, les deux mains dans le sac.

 

En soi, c'est amusant de nourrir le projet

D'être à la fois fraudeur et chargé du Budget.

On peut dramatiser et concevoir bien pire :

Gérer les dons du sang, tout en étant vampire,

 

Ou bien, Garde des Sceaux et attaquer des banques

(Sauf celle où un collègue a installé sa planque),

Ministre de la Guerre et traitre à la nation,

Chargé de la Santé et vendeur de poison...

 

Des employés au noir garderaient le portail

De celui qui serait Ministre du Travail;

Un Président, vivant dans le concubinage,

Prévoirait, pour autrui, quelqu'étrange mariage;

 

"Faites ce que je dis et non ce que je fais"

Deviendrait le credo repris par nos préfets;

La morale enseignée par les instituteurs

Soulignerait ainsi l'évolution des moeurs,

 

 

Puis viendraient les beaux jours de tous les extrémistes,

Ultra gauche, ultra droite, néo-nazis, fascistes,

Sentant monter la fièvre et la désolation

Qu'on rencontre toujours quand doute une Nation.

 

Tout ça parce qu'un jour, un chirurgien fraudeur,

A souhaité mettre au vert le fruit de son labeur,

Tandis qu'à l'Assemblée il faisait la promesse

De n'avoir jamais eu de compte à l'UBS.

 

Médiapart aurait donc plus de Renseignements

Que ne peut en glaner notre gouvernement ?

Et Valls ne connaitrait de ses autres collègues

Que les accusations que les journaux allèguent ?

 

C'est donc l'incompétence ou la duplicité

Qui sert d'alternative à cette autorité

Qui affirme, pourtant, une main sur le coeur :

"Quand on se sent Ministre, on l'est... de l'intérieur".

 

Bernard Reygrobel

 

Paris, 4 avril 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article