Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Prières publiques interdites ( intéressant ).

 

Prieres-interdites---interessant----jpg

 

( Cet article, en plein débat franco-français est intéressant.  Quelles sont en effet les motivations de ceux qui protestent en France, contre une réflexion sur la laicité, en France  et de façon plus générale dans les pays d'occident? L'offensive islamiste - je n'ai pas dit musulmanne - est connue. Elle font partie d'un plan de destabilisation évident. Mais celles de la gauche française, et d'une certaine droite sous influence médiatique ( les grands médias étant largement contrôlés par l'idéologie de gauche), lâche et veule, sont évidemment électoralistes. Dans les commentaires qu'ont lira en cliquant sur le lien, on trouve de tout : des propos de bon sens mais aussi des propos qui sentent mauvais, dégoûtants et xénophobes. Qui est à l'origine de ce débondage obscène, sinon les irresponsables qui, au nom d'une soi-disant morale ouverte abandonnent leur peuple aux provocations d'Imans qui trop souvent ne sont que des agents d'une subversion dangereuse? E.Boulogne ).

 

 

http://www.bivouac-id.com/billets/algerie-interdiction-formelle-de-la-priere-dans-les-endroits-publics/

 

 

Algérie : Interdiction formelle de la prière dans les endroits publics

Les autorités algériennes savent que les prières publiques musulmanes sont des actes de provocation et des démonstrations de force des religieux. Il y a des jours où on envierait presque les Algériens pour le discernement de leurs représentants. Spécialement si on habite aux abords de la Goutte d’Or…

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Bouabdallah Ghlamallah, vient de relancer l’interdiction de pratiquer la prière, celle du vendredi notamment, en des endroits publics, situés, pour être plus précis, à proximité des mosquées.

Il arrive, en effet, que pendant la prière hebdomadaire du vendredi, plusieurs dizaines de fidèles s’agglutinent à l’extérieur des mosquées pour accomplir leur devoir religieux à même les trottoirs jouxtant les maisons de Dieu.

Ce genre de constat est visible notamment dans les mégapoles du pays, à l’instar d’Alger où les mosquées ne désemplissent pas chaque vendredi. Seulement, ce n’est pas là une raison, insiste le ministre des Affaires religieuses, pour tolérer les rassemblements des fidèles au niveau des endroits environnants aux lieux de culte. Il a indiqué : «Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors».
[…]

Source : Le Temps d’Algérie, vu sur Poste de Veille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 31/03/2011 23:38



C'est exactement ce que pense tous les français, que cela agace! Ils sont obligés de faire des tours et des détours pour rentrer chez eux le vendredi. Et puisque l'Algérie, interdit les prières
dans la rue, je ne comprends pas pourquoi en France on permet cette provocation... Chaque fois que je vois des photos avec tous ces derrières en l'air, j'ai envie de donner des coups de pieds
dans ces arrières-trains! Et je ne suis pas la seule dans ce beau pays de France défiguré par ces gens venus d'ailleurs, pour faire dela "pwofitation" sur le dos du contribuable français.